Le Paranormal, qu'en pensez vous?

Autour d'un 51, discutons de tout et de rien, ici, tout est permis ... ou presque !

Message Mer 06 Mai 2015, 20:30

Mieux vaut tard que jamais. N'empêche, à l'époque, il poste à 21h47 et il a trois réponses à 21h51, 22h00 et 22h21 ! Peut-être pas celles qu'il espérait du coup mais ça répondait du tac au tac ! Et on a jamais su de quoi tu parlais Shad...

Sinon, pour rester dans le "paranormal", cela fait quelques mois voire quelques années que certains bruits ou sons étranges se font entendre à différents endroits du globe (France, Turquie, Québec, Belgique, USA, etc.). Elles sont surnommées par certains "les trompettes de l'Apocalypse"... Toujours plus, vous me direz...

En voici un exemple : Bruit étrange

Toutefois, j'ai lu une suggestion d'explication fournie par un "amateur" qui semble posséder quelques connaissances scientifiques et elle m'a paru plutôt convaincante. Néanmoins, je ne doute pas de la capacité de Bab à anéantir sa théorie... :mrgreen: ...

Spoiler: Afficher
Harmonyum a écrit:Par contre, j'ai donné une explication de ces sons : ce sont les mouvements du magma qui font se déplacer plus rapidement les plaques tectoniques. D'ordinaire leur mouvement est très lent (environ 3 à 4 cm par an). Or depuis le tsunami de 2004, on voit très nettement que les plaques bougent plus vite : le tremblement de terre à Fukushima a fait avancer la plaque pacifique de 2 mètres d'un seul coup.

Les séismes sont dus à des ruptures de points dans la croûte où le mouvement des plaques est bloquée par un obstacle. Lorsque l'obstacle cède, se produit alors un séisme. L'écorce terrestre émet alors une vibration (connues sous le nom d'ondes sismiques), un peu comme une corde de guitare, ou quand on lance un caillou dans un lac.

Ces séismes produisent également des sons, puisque la croûte terrestre agit comme la peau d'un tambour sur lequel on frappe. Les ondes sismiques produisent des sons, parfois audibles suivant leurs fréquences.

Quand les plaques tectoniques se déplacent sans accrocs (sans séisme), certaines glissent sous d'autres : c'est le phénomène de subduction. Lors de ce glissement, il y a des frottements qui ne créent pas de séismes mais qui surchauffent les surfaces en contact : cela crée des poches de magma qui remontent en surface et qui donne un volcanisme particulier (Andes, Japon, Italie...).
Cette subduction agit également comme un archer sur une corde de violon : le glissement fait vibrer la corde à cause des frottements avec le crin de l'archer.

Ces sons ont le même type d'origine. Si d'ordinaire, le glissement des plaques est trop lent pour créer un son, leur accélération augmentent les frottements. Comment ces vibrations sont transformées en sons que nous pouvons entendre ?

Avec un violon, la vibration de la corde n'est pas assez forte pour être complètement audible : c'est pourquoi le violon a une caisse de résonance. Sans ce caisson en bois, le son resterait trop faible.
C'est pareil avec la Terre : les plaques tectoniques vibrent, c'est ce qu'on appelle le bruit de fond : il n'est pas audible (sauf sur des fréquences infra-soniques). Or dans ces plaques tectoniques, il existe des vides, soit des aquifères (nappes phréatiques), des poches de gaz fossile, des grottes (creusées par l'eau ou des géodes), mais aussi des cavités magmatiques vides. Tout cela sert de caisse de résonance : le son devient alors audible par l'homme.

Ces sons ressemblent à la fois à une vibration de corde, ou à la vibration de lamelles. C'est pour cela qu'ils ressemblent à des sons de trompettes. Une trompette est constituée de lamelles que l'on fait vibrer avec les lèvres. Le son des lamelles est inaudible mais il est transmis au corps en métal de la trompette qui vibre et transmet cette vibration à l'air.

C'est exactement le système qui crée les sons venant du sol.

Ces sons signifient donc qu'il existe un fort frottement sous le lieu où ils se produisent et que cette vibration de base est retransmise à une caisse de résonance naturelle, comme un réseau de grottes, une chambre de magma, une poche de gaz naturel, un aquifère.

Si il n'y a pas d'explication officielle consensuelle, c'est parce que ces phénomènes embarrassent la communauté scientifique. Ils sont donc tournés en dérision ou montrés comme des hoax par les médias alors qu'il y a à chaque fois des milliers de témoins. Reconnaître ces phénomènes, ce serait reconnaître qu'il y a une activité sismique anormale.
Image

"J'ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent maintenant le meurtre de leurs semblables." Léonard De Vinci.
Avatar de l’utilisateur
Chris Red
CFA
CFA
 
Messages : 154
Inscrit(e) le : 27 Oct 2014

Message Mer 06 Mai 2015, 20:32

Ah mais je ne fais aucunement de "spaienscentrisme" : je crois tout-à-fait qu'il soit possible que d'autres formes de vie aussi voire plus évoluées que nous puissent exister dans l'univers ; seulement, d'un strict point de vue physique, les limites temporelles d'une créature évoluée sont tellement faibles qu'il est techniquement, matériellement, physiologiquement impossible que des êtres évolués venus de plusieurs centaines/milliers/millions d'années-lumières soient en mesure de survivre assez longtemps pour mener à bien un tel voyage ;)

Et puis, il se trouve justement qu'on prend un plaisir immense à regarder notre superbe ciel pas trop pollué par les lumières artificielles ; mais j'ai encore jamais rien vu ou même cru apercevoir quoi que ce soit qui ne soit scientifiquement explicable ;)
Avatar de l’utilisateur
Bab Joo
Bordeniaise
Bordeniaise
 
Messages : 17162
Inscrit(e) le : 04 Mars 2010
Localisation : Encore un peu plus à l'ouest

Message Mer 06 Mai 2015, 20:39

Pour voir ou même apercevoir, il faut également croire. Ils se confondent bien parmi les étoiles, ce n'est pas évident de les repérer justement.

Ce que tu dis concernant le voyage dans l'espace, je me souviens que tu me l'as déjà dit quasiment mot pour mot il y a quelques années. Néanmoins, à l'époque, je n'en étais pas conscient mais là je m'en rends mieux compte, en disant ça, tu te bases sur un point de vue purement matériel et physique en te basant sur notre corps et nos connaissances. Or, il est tout à fait concevable qu'une évolution plus spirituelle que matérielle puisse conduire à une maîtrise de l'espace et du temps. Nous ne connaissons pas les limites de l'évolution justement. Il est bien possible que tu aies raison, c'est indéniable mais il est tout autant possible que tu te trompes. D'après certaines de mes expériences, je ne sais pas comment ni pourquoi mais je n'ai pas l'impression que voyager dans l'espace représente une quelconque difficulté pour tout le monde dans l'univers. Et ça serait d'ailleurs bête et dommage que tout le monde reste cantonné chez soi. Mais ne serait-ce que physiquement, il semble que nous-mêmes n'avons pas exploité le plein potentiel de notre enveloppe d'humain. Le troisième œil et la glande pinéale sont des réalités scientifiques qui demeurent encore bien mystérieuses et qui pourraient être la clé de l'évolution de l'humanité.
Image

"J'ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent maintenant le meurtre de leurs semblables." Léonard De Vinci.
Avatar de l’utilisateur
Chris Red
CFA
CFA
 
Messages : 154
Inscrit(e) le : 27 Oct 2014

Message Jeu 07 Mai 2015, 00:03

Les seules "briques du vivant" capables de voyager dans le temps et l'espace sur de longues périodes/distances sans s'altérer, sont, preuves scientifiques à l'appui, les acides aminés, qui ont justement permis à la vie d'éclore et se développer surTerre et, probablement, sur d'autres planètes. Ces acides aminés ne l'ont pu que, précisément, parce qu'ils sont des éléments fondamentaux, et non des structures complexes, et à fortiori vivantes.
La probabilité qu'une structure complexe, même aussi basique qu'une amibe (seule structure vivante monocellulaire) soit capable de survivre au temps et à l'espace, est aujourd'hui considérée comme nulle. pas infinitésimale : nulle. ;)
Avatar de l’utilisateur
Bab Joo
Bordeniaise
Bordeniaise
 
Messages : 17162
Inscrit(e) le : 04 Mars 2010
Localisation : Encore un peu plus à l'ouest

Message Jeu 07 Mai 2015, 09:04

On en revient toujours au même point Bab', tu te bases sur les connaissances et dires des scientifiques actuels. Mais durant l'histoire de l'Humanité, nos connaissances ont été sans cesse remises en question. Certaines de nos certitudes d'aujourd'hui ont semblé absurdes en d'autres temps. D'anciennes civilisations ont montré certaines facultés dans certaines matières comme l'astronomie sans les moyens matériels dont nous disposons aujourd'hui. Et de plus, comme on peut le voir dans l'explication d'Harmonyum dans mon post au-dessus, la communauté scientifique ne semble pas toujours très fiable. Et comme je l'ai dit précédemment, tu es dans une approche matérielle et technologique, et comme de nombreux scientifiques, tu galvaudes l'évolution spirituelle. C'est notre esprit qui nous permet de progresser, pas notre physique.

Montaigne a dit : "C'est une sotte présomption, d'aller dédaignant et condamnant pour faux ce qui ne nous ne semble pas vraisemblable."

Edit : tu as l'air de considérer comme acquis nos connaissances et notre savoir alors qu'elles me semblent limitées, tout comme l'est la conscience humaine. Or, je ne pense pas que l'on soit arrivée à une fin du savoir et de la connaissance. Il reste beaucoup de mystères qui nous échappent et à partir de là, je ne vois pas comment on peut en conclure que nos connaissances demeurent des certitudes et qu'elles interdisent tout ce qui se trouve en-dehors de leur champ de possibilités. L'âme, la mort, ... Les questions sans réponse demeurent nombreuses. De plus, on ne peut préjuger du savoir et des connaissances, matérielles ou spirituelles, d'autres espèces simplement à partir des nôtres. Enfin, tu es quelqu'un qui parle souvent de faits, tu aimes les faits. Alors peut-être que ce ne sont pas des faits dignes d'intérêt pour toi, mais les Lumières de Phoenix en 1997, c'est un fait qui a alerté toute la ville, les témoignages de Jack Krine, pour moi, ce sont des faits, et il est loin d'être le seul à avoir confessé de tels témoignages. Il y a des manifestations "ufologiques" qui se produisent régulièrement depuis au moins 10 ans autour du volcan Popocatepetl, qui est situé dans la région de Mexico : objets lumineux qui pénètrent dans le cratère, qui plonge dans la fumée lors d'une éruption, etc... (Certains pensent qu'il y a une base ufo dans le volcan, ce qui me parait complètement fantaisiste, alors que moi je pense qu'ils veulent attirer notre attention sur ce volcan, un volcan me semble plus propice à entrer en éruption qu'à servir de base spatiale ou quoi que ce soit d'autre ^^) Au bout de dix ans, si ce n'est pas humain, on est bien d'accord, c'est de l'acharnement.Tes certitudes scientifiques, en revanche, ne sont pas des faits, mais le fruit de réflexions et de recherches qui, peuvent être à tout moment remises en question. La remise en cause est la clé de l'évolution, contrairement à la stagnation. Même Albert Einstein est remis en cause, tout du moins en partie. Je ne te demande pas de croire d'ailleurs, mais au moins d'ouvrir une petite fenêtre, d'accorder le bénéfice du doute. Cela ne fera pas de toi une illuminée ou une théoricienne du complot soit dit en passant.

Les sciences qu'ont construites les hommes restent limitées, preuve en est la réincarnation par exemple. Tout le monde n'y croit pas, c'est un euphémisme, et il est bien difficile de la prouver d'un point de vue scientifique. Pourtant, il arrive parfois que certaines personnes vivent des expériences qui attestent de la possibilité de la réincarnation, comme c'est le cas de ce qu'a vécu le petit James Leinninger (si tu aimes les épisodes paranormaux Shadow, cela pourrait t'intéresser soit dit en passant)

Le cas de James Leinninger

Tous les détails de son histoire ne sont pas expliqués dans ces 4 minutes, mais pour faire bref, dans les cauchemars qu'il faisait, il se revoyait en train de mourir dans le cockpit de son avion dans sa vie antérieure, alors qu'il avait plongé sous l'eau. Il a pu donner des détails précis de la guerre du Pacifique, qu'il n'était pas censé connaître et a permis d'identifier des personnes qui ont réellement vécu et qui l'auraient connu lors de sa vie antérieure. J'avais vu un documentaire, mais là je ne le retrouve pas, où il disait avoir choisi ses parents et il a dit à ses parents le jour et le lieu où ils étaient lorsqu'il les a choisis, juste avant qu'ils ne conçoivent leur enfant. Il a précisé que c'était au Big Pink hotel à Hawaï et qu'ils étaient en train de dîner. Il ne pouvait pas savoir que ses parents avaient effectivement dîné à cet hôtel. C'est ce qui a achevé de les convaincre car ils avaient été très sceptiques comme n'importe qui pourrait l'être devant une telle histoire.
Image

"J'ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent maintenant le meurtre de leurs semblables." Léonard De Vinci.
Avatar de l’utilisateur
Chris Red
CFA
CFA
 
Messages : 154
Inscrit(e) le : 27 Oct 2014

Message Jeu 24 Sep 2015, 17:55

Dans l'univers du paranormal, je me suis intéressé depuis tout petit aux prophéties, notamment du fait que ma grand-mère possédait une édition que nous avons encore chez ma mère des prophéties de Nostradamus. Ensuite, forcément en habitant à Lourdes, je me suis intéressé à celles de Bernadette mais aussi à celles de Fatima. J'en ai découvert d'autres depuis et je me suis particulièrement intéressé depuis peu au cas de Benjamin Solari Parravicini, un peintre et sculpteur argentin qui a peint de nombreux dessins accompagné de commentaires un peu énigmatiques mais compréhensibles comparé à Nostradamus.

Voici un blog où certaines de ses trop nombreuses prophéties sont résumées :

Prophéties de Parravicini

Mais il en manque. Il me semble que la première qu'il a dessinée fut une représentation de Mussolini pendu dans les rues de Milan neuf avant la mort de Mussolini (Hitler, Fidel Castro, le 11/09, la guerre froide, les voyages dans l'espace, les papes, tout le monde semble être passé à la casserole de Parravicini) . Quand on voit les prophéties avec les dates, franchement, c'est fort. Il y en a une en particulier qui reste en suspens, parmi tant d'autres, et qui concerne, à priori puisqu'elle lui correspond, notre cher pape François Ier.

Image
Image

"J'ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent maintenant le meurtre de leurs semblables." Léonard De Vinci.
Avatar de l’utilisateur
Chris Red
CFA
CFA
 
Messages : 154
Inscrit(e) le : 27 Oct 2014

Message Mer 17 Mai 2017, 16:04

Evandro Roncatto a écrit:bah perso j'ai été hypnotisé...

à l'intégration en école de commerce, avant de partir au Pays Basque pour 4 jours, on a eu droit à un hypnotiseur en amphi, on était genre 500...

le mec a demandé des volontaires pour monter sur scène et être hypnotisés, et je me suis proposé, parce qu'au départ c'est le genre de trucs auxquels je crois pas une seconde...

bah quand je me suis réveillé assis les bras en l'air à cause du larsen de l'enceinte à côté de moi, alors que j'étais debout les bras croisés, çà m'a fait chelou...

m'enfin, au moins, ce coup de larsen m'a évité de téléphoner à ma mère avec ma chaussure ou de danser un slow torse nu avec un autre gars comme d'autres l'ont fait sous mes yeux, et des gens dont je sais qu'ils étaient pas complices pour avoir passé 2 ans avec eux...

Il y a aussi le côté psychologique, quand tu as peur ton cerveau invente des trucs qui n'existent même pas. Perso, je crois peu en ce genre de chose.
acanais51
Division d'honneur
Division d'honneur
 
Messages : 2
Inscrit(e) le : 17 Mai 2017

Précédent

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité