[Musique] Musique Classique

Autour d'un 51, discutons de tout et de rien, ici, tout est permis ... ou presque !

Message Jeu 17 Mars 2011, 15:11

Flex n'aime pas trop m'entendre chanter : j'ai une voix naturellement très grave de contralto, et quand je chante, ça m'oblige souvent à prendre les morceaux un ton à un ton et demi plus bas, ce qui déroute forcément les oreilles de quelqu'un plus habitué au chant suraigü de Brian Johnson.
N'empêche, je m'élatais quand je prenais des cours de chant avec ce genre de petites merveilles :

à écouter en particulier à partir de 2'37", l'aria proprement dite ;)

Moins connu que les célébrissimes Eugène Onéguine et Lac des Cygnes, La Dame de Pique, adapté du "Joueur" de Dostoïevski, ne s'en inscrit pas moins dans la même tradition du Grand Opéra Français, tels que l'ont également popularisés les Italiens Rossini et surtout Verdi, et même l'allemand Richard Wagner.
Avec cette spécificité toute russe que chaque oeuvre, depuis Borodine jusqu'à Chostakovitch, est construite sur la base d'airs qui sont quasiment tous devenus des tubes :






enjoy :)
Avatar de l’utilisateur
Bab Joo
Bordeniaise
Bordeniaise
 
Messages : 17162
Inscrit(e) le : 04 Mars 2010
Localisation : Encore un peu plus à l'ouest

Message Jeu 17 Mars 2011, 18:28

Bab Joo a écrit:j'ai une voix naturellement très grave de contralto


Par rapport à une voix de travelo, c'est plus grave ou plus aiguë ?
"On est responsable du mal qu'entraîne le bien que l'on n'a pas accompli"
Avatar de l’utilisateur
willyz85
Hoquet Bosse
Hoquet Bosse
 
Messages : 14854
Inscrit(e) le : 27 Sep 2002
Localisation : Montpellier

Message Jeu 17 Mars 2011, 21:14

c'est la voix de la Comtesse qui chante dans le Tchaikovski :)

en fait, je suis très à l'aise avec les voix masculines de l'Opéra - en particulier les barytons et barytons-basses (pas la basse profonde, la tonalité est quand-même trop grave pour moi sur l'ambitus extrême) - et beaucoup moins avec les voix féminines.

En gros, la "distribution" vocale se développe comme suit (du plus aigu au plus grave, et du plus léger au plus puissant):

pour les femmes :
soprane (deux octaves et demi, parfois trois): soprano sfinto - soprano lirico - soprano gran lirico - soprano dramatique
mezzo (deux octaves): mezzo-soprano - mezzo gran lirico - mezzo dramatique
alto (deux octaves et demi à trois octaves): mezzo-alto - altissimo - contralto
à noter : l'ambitus de la Reine de la nuit dans la Flûte enchantée (Mozart) couvre les quatre octaves de la gamme féminine.

pour les hommes :
tenor : (deux octaves et demi, plus rarement trois) : ténor-léger (ou tenor buffa) - ténor lyrique - ténor dramatique - ténor héroïque
baryton (trois octaves, parfois même davantage : c'est la voix la plus riche): baryton-léger - baryton lyrique - baryton grand-lyrique - baryton basse
basse (peut couvrir jusqu'à trois octaves): basse-bouffe - basse - basse profonde
à noter : dans ce même opéra, le rôle de Sarastro a lui aussi l'ambitus le plus large, puisqu'il couvre tous les registres du ténor barytonnant au do grave de la basse profonde.

Dans cet opéra incroyable, on a donc les deux notes les plus extrêmes jamais écrites pour des chanteurs.

Un cas à part, celui des contre-ténors : ce sont des hommes qui chantent dans un registre féminin : ils sont alors alto, mezzo ou soprano, selon leur registre de prédilection.

D'autre part, les rôles de baryton et de basse chez les hommes, de mezzo et d'alto, chez les femmes, peuvent être interchangeables.
On confie beaucoup de rôles masculins à des femmes (mezzo le plus souvent) dans l'Opera baroque, soit qu'ils aient été directement écrits pour elles, soit qu'il n'y ait pas de contre-ténor pour ce rôle (les contre-ténors sont très peu nombreux, et la poignée des meilleurs, tous français à l'exception d'un anglais, très demandés ;) )
Je précise qu'il existe dans chaque catégorie et sous-catégorie citée précédemment une infinité de nuances et quasiment autant d'appellations.

Une autre "étrangeté", c'est l'écriture Russe qui quel que soit le registre, est le plus souvent écrit - et vocalisé - dans les tonalités les plus basses. Peut-être cela tient-il à la nature spécifique des voix russes, toujours est-il que cela donne à tous les opéras russes, quelle que soit l'époque et le style, une tonalité plus sombre et mélancolique que partout ailleurs ;)
Avatar de l’utilisateur
Bab Joo
Bordeniaise
Bordeniaise
 
Messages : 17162
Inscrit(e) le : 04 Mars 2010
Localisation : Encore un peu plus à l'ouest

Message Jeu 17 Mars 2011, 21:40

Image
"On est responsable du mal qu'entraîne le bien que l'on n'a pas accompli"
Avatar de l’utilisateur
willyz85
Hoquet Bosse
Hoquet Bosse
 
Messages : 14854
Inscrit(e) le : 27 Sep 2002
Localisation : Montpellier

Message Jeu 17 Mars 2011, 21:43

Et sinon Gérard Basse ?
Image

"plus qu'un mythe, une réalité !!!"

R.I.P. Robert Louis-Dreyfus.
Avatar de l’utilisateur
ptitony
Ptitouffu
Ptitouffu
 
Messages : 15218
Inscrit(e) le : 21 Juil 2003
Localisation : Saint-Denis (93)

Message Jeu 17 Mars 2011, 21:45

Avec mezzo de la FF. En feat avec Soprano ?
"On est responsable du mal qu'entraîne le bien que l'on n'a pas accompli"
Avatar de l’utilisateur
willyz85
Hoquet Bosse
Hoquet Bosse
 
Messages : 14854
Inscrit(e) le : 27 Sep 2002
Localisation : Montpellier

Message Jeu 17 Mars 2011, 21:50

Sans parler de Domino's pizza !
Image

"plus qu'un mythe, une réalité !!!"

R.I.P. Robert Louis-Dreyfus.
Avatar de l’utilisateur
ptitony
Ptitouffu
Ptitouffu
 
Messages : 15218
Inscrit(e) le : 21 Juil 2003
Localisation : Saint-Denis (93)

Message Jeu 17 Mars 2011, 22:00

Will, c'est normal que ton image ne s'affiche pas ? :(
Avatar de l’utilisateur
Bab Joo
Bordeniaise
Bordeniaise
 
Messages : 17162
Inscrit(e) le : 04 Mars 2010
Localisation : Encore un peu plus à l'ouest

Message Jeu 17 Mars 2011, 22:28

Je l'ai modifié :)

Par contre t'as compris pour Domino's pizza toi ?
"On est responsable du mal qu'entraîne le bien que l'on n'a pas accompli"
Avatar de l’utilisateur
willyz85
Hoquet Bosse
Hoquet Bosse
 
Messages : 14854
Inscrit(e) le : 27 Sep 2002
Localisation : Montpellier

Message Jeu 17 Mars 2011, 22:54

Je vais faire le mec qui a l'air intéressé... :mrgreen:
Les castrés ils rentrent dans quelle catégorie ? :/
Image Image Image

"On est là, on est là, on est là, même si vous l'méritez pas nous on est là ! C'est pour l'amour du maillot que vous portez sur le dos, même si vous l'méritez pas nous on est là !"
Avatar de l’utilisateur
pyrOMan
Fast Flood
Fast Flood
 
Messages : 14177
Inscrit(e) le : 09 Juin 2010
Localisation : En vadrouille... jamais loin de Marseille

Message Jeu 17 Mars 2011, 22:57

willyz85 a écrit:Par contre t'as compris pour Domino's pizza toi ?


Opéra => Italie => Pizza
Enfin moi j'l'ai pris comme ça :lol:
De là à dire que c'est capilotracté, il n'y a qu'un pas que je franchirai vers la sortie :boulet:

forzaOMdu34 a écrit:Les castrés ils rentrent dans quelle catégorie ? :/


C'est les castrats, si je dis pas de conneries Bab ?
Image
Avatar de l’utilisateur
diego.54
Sombre héros
Sombre héros
 
Messages : 5177
Inscrit(e) le : 27 Juil 2006
Localisation : Près de Nancy

Message Jeu 17 Mars 2011, 22:59

diego.54 a écrit:
willyz85 a écrit:Par contre t'as compris pour Domino's pizza toi ?


Opéra => Italie => Pizza
Enfin moi j'l'ai pris comme ça :lol:

forzaOMdu34 a écrit:Les castrés ils rentrent dans quelle catégorie ? :/


C'est les castrats, si je dis pas de conneries Bab ?

Oui c'est ça, grossière erreur, même si les castrats sont castrés... ouais ouais j'essaie de me rattraper comme je peux! :mrgreen:
Image Image Image

"On est là, on est là, on est là, même si vous l'méritez pas nous on est là ! C'est pour l'amour du maillot que vous portez sur le dos, même si vous l'méritez pas nous on est là !"
Avatar de l’utilisateur
pyrOMan
Fast Flood
Fast Flood
 
Messages : 14177
Inscrit(e) le : 09 Juin 2010
Localisation : En vadrouille... jamais loin de Marseille

Message Ven 18 Mars 2011, 00:16

bon alors, prenons les choses dans l'ordre :

Will, ton image ne s'affiche toujours pas :(

Ptito, j'ai pas compris non plus la référence aux coursiers en mobylette (encore qu'il existe un gentil petit opéra-buffa d'Auber intitulé "Le domino noir" :lol:

Forza et mi hijo : les castrats, très à la mode au XVIIIème siècle, particulièrement en Italie où jusqu'à une période relativement tardive, il était interdit aux femmes de fouler une scène de théâtre, étaient de jeunes chanteurs à la voix particulièrement belle, qu'on émasculait - charcutait - avant leur mue. Ils pouvaient ainsi continuer de chanter jusqu'à un âge relativement avancé les rôles de femmes ou ceux aujourd'hui dévolus aux contre-ténors. La castration à ces fins est aujourd'hui interdite. Farinelli, grand interprète et "muse" de Haendel, fut l'un des plus célèbres et brillants castrats, et également l'un des derniers, d'ailleurs.



à écouter aussi, la version absolument exceptionnelle de Cecilia Bartoli


Ce qu'il faut comprendre, c'est que chaque tessiture n'est pas figée : la voix change, évolue, mûrit avec le temps... et le travail également : la voix humaine normale, parlée, s'étend en moyenne sur sept octaves et demi et en principe, n'importe qui est capable de couvrir au moins les cinq à cinq octaves et demi de son type de voix (féminine ou masculine).
Par contre, le registre dans lequel c'est confortable, pour le locuteur lambda, correspond à peu près à l'octave et demi de ses medium, c'est-à-dire de la partie du spectre sonore où sa voix est la plus "naturelle" et où elle peut donner sa pleine puissance sans fatigue excessive des muscles du larynx .
Pour un chanteur pop-rock ou de jazz bien entraîné, il doit pouvoir couvrir deux octaves, voire deux octaves et demi. Un artiste lyrique peut fréquemment flirter avec les trois octaves et demi.
Au-delà, la qualité du chant se ressent (perte de puissance ou "bougeage" dans les notes extrêmes, fatigue vocale précoce, etc.
Certains artistes lyriques prometteurs se sont flingués en voulant trop en faire, trop vite : si on ne confie pas des rôles Wagnériens à des débutantes, ce n'est pas un hasard, mais bien parce qu'il est nécessaire que la voix parvienne à une certaine maturité pour pouvoir tenir à la fois la longueur des rôles et la puissance vocale sans perdre la musicalité du chant. (d'où les "vociférations" insupportables de certaines, qui confondent puissance et volume ^^)

Ce que je veux dire, c'est qu'en principe, n'importe qui, avec un peu de travail, peut chanter dans n'importe quel registre, pour peu qu'il s'y sente confortable. Tout est affaire de technique, on peut vraiment jouer sur la tessiture (grave/aiguë) et la couleur (claire/sombre)de sa voix indépendamment de son timbre "naturel" : Philippe Jaroussky, par exemple, qui est un contre-ténor de type soprano, parle dans la vie courante avec une voix tout-à-fait masculine.

;)

Enfin, s'il y en a que ça intéresse, sachez qu'on peut se mettre au chant, même au chant lyrique, tardivement : Jean-Philippe lafont, par exemple, ancien rugbyman puis prof d' EPS, s'est reconverti au hasard d'une rencontre avec une chorale locale, alors qu'il avait 23 ans. Il reste un Papageno inoubliable (La Flûte enchantée, décidément à l'honneur ce soir ^^)
D'autres s'y sont même mis encore plus tard. Jusque vers l'âge de 35 ans, il est possible d'envisager une carrière plus qu'honorable dans le chant lyrique. ;)
Avatar de l’utilisateur
Bab Joo
Bordeniaise
Bordeniaise
 
Messages : 17162
Inscrit(e) le : 04 Mars 2010
Localisation : Encore un peu plus à l'ouest

Message Sam 19 Mars 2011, 07:53

Bab Joo a écrit:b

Ptito, j'ai pas compris non plus la référence aux coursiers en mobylette (encore qu'il existe un gentil petit opéra-buffa d'Auber intitulé "Le domino noir" :lol:


C'est exactement ce dont je voulais parler. Je ne voulais pas trop vous éclabousser de mon immense culture en terme d'opéra, c'est tout. :fuck:
Image

"plus qu'un mythe, une réalité !!!"

R.I.P. Robert Louis-Dreyfus.
Avatar de l’utilisateur
ptitony
Ptitouffu
Ptitouffu
 
Messages : 15218
Inscrit(e) le : 21 Juil 2003
Localisation : Saint-Denis (93)

Message Mar 28 Août 2012, 20:33

"Marche turque" de Mozart, je sais pas pourquoi j'écoute ça ces-derniers temps. Les fans de How I Met Your Mother devrait reconnaitre la mélodie^^

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
jay-jay
Jay rien compris !!!
Jay rien compris !!!
 
Messages : 7173
Inscrit(e) le : 10 Avr 2008
Localisation : Au nord, au sud, à l'est et à l'ouest...

PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité
cron