Groupe F : ISL - AUT - POR - HON

Les championnats étrangers et les équipes Nationales

Quelles équipes du groupe F se qualifieront pour les phases finales de l'Euro ?

Le sondage s’est terminé le Mar 14 Juin 2016, 16:22

Portugal
3
38%
Islande
0
Aucun vote
Autriche
3
38%
Hongrie
2
25%
 
Nombre total de votes : 8

Message Mer 01 Juin 2016, 16:07

~~~ Groupe F ~~~
Image
Image

Image

Calendrier :
Image

Image

UEFA Euro 2016
Avatar de l’utilisateur
pyrOMan
Fast Flood
Fast Flood
 
Messages : 14177
Inscrit(e) le : 09 Juin 2010
Localisation : En vadrouille... jamais loin de Marseille

Message Mer 01 Juin 2016, 16:08

~~~ Islande ~~~
Image

Meilleure prestation à l'EURO : ne s'est jamais qualifiée
Meilleurs buteurs : Eidur Gudjohnsen (25) ; actuellement Eidur Gudjohnsen (25)
Joueurs les plus capés : Rúnar Kristinsson (104) ; actuellement Eidur Gudjohnsen (81)
Surnom : Strákarnir okkar (Nos fils)
Stade : Laugardalsvöllur, Reykjavi
Classement FIFA : 35ème
Président : Eggert MAGNUSSON
Fondation : 1947
Site : http://www.ksi.is

Les 23 pour l'Euro :
Sélectionneur : Lars Lagerbäck

Gardiens : Hannes Thor Halldorsson (Bodø-Glimt/NOR), Ögmundur Kristinsson (Hammarby/SUE), Ingvar Jónsson (Sandefjord/NOR)

Défenseurs : Birkir Mar Saevarsson (Hammarby/SUE), Ragnar Sigurdsson (Krasnodar/RUS), Kari Arnason (Malmö/SUE), Ari Freyr Skulason (Odense/DAN), Haukur Heidar Hauksson (AIK/SUE), Sverrir Ingi Ingason (Lokeren/BEL), Hördur Björgvin Magnusson (Cesena/ITA), Hjörtur Hermannsson (Göteborg/SUE)

Milieux : Aron Einar Gunnarsson (Cardiff/ANG), Emil Hallfredsson (Udinese/ITA), Birkir Bjarnason (Bâle/SUI), Johann Berg Gudmundsson (Charlton/ANG), Gylfi Thor Sigurdsson (Swansea/ANG), Theodor Elmar Bjarnason (Aarhus/DAN), Runar Mar Sigurjonsson (Sundsvall/SUE), Arnor Ingvi Traustason (Norrköping/SUE)

Attaquants : Eidur Smari Gudjohnsen (Molde/NOR), Kolbeinn Sigthorsson (Nantes/FRA), Alfred Finnbogason (Augsburg/ALL), Jon Dadi Bödvarsson (Kaiserslautern/ALL)

Image


~~~ Autriche ~~~
Image

Meilleure prestation à l’EURO : phase de groupes (2008)
Meilleurs buteurs : Toni Polster (44) ; actuellement Marc Janko (25)
Joueurs les plus capés : Andreas Herzog (103) ; actuellement Christian Fuchs (72)
Surnom : aucun
Stade : Ernst-Happel-Stadion, Vienne
Classement FIFA : 11ème
Président : Friedrich STICKLER
Fondation : 1904
Site : http://www.oefb.at

Les 23 pour l'Euro :
Sélectionneur : Marcel Koller

Gardiens : Robert Almer (Austria Vienne), Heinz Lindner (Francfort/ALL), Ramazan Özcan (Ingolstadt/ALL)

Défenseurs : Aleksandar Dragovic (Dynamo Kiev/UKR), Christian Fuchs (Leicester/ANG), György Garics (Darmstadt/ALL), Martin Hinteregger (Mönchengladbach/ALL), Florian Klein (Stuttgart/ALL), Sebastian Prödl (Watford/ANG), Markus Suttner (Ingolstadt/ALL), Kevin Wimmer (Tottenham/ANG)

Milieux : David Alaba (Bayern Munich/ALL), Marko Arnautovic (Stoke City/ANG), Julian Baumgartlinger (Mayence/ALL), Martin Harnik (Stuttgart/ALL), Stefan Ilsanker (Leipzig/ALL), Jakob Jantscher (Lucerne/SUI), Zlatko Junuzovic (Werder Brême/ALL), Marcel Sabitzer (Leipzig/ALL), Alessandro Schöpf (Schalke/ALL)

Attaquants : Lukas Hinterseer (Ingolstadt/ALL), Rubin Okotie (Munich 1860/ALL), Marc Janko (Bâle/SUI)

Image


~~~ Portugal ~~~
Image

Meilleure prestation à l’EURO : finaliste (2004)
Meilleur buteur : Cristiano Ronaldo (55) ; actuellement Cristiano Ronaldo (55)
Joueurs les plus capés : Luís Figo (127) ; actuellement Cristiano Ronaldo (123)
Surnom : Selecção das Quinas (l’équipe des boucliers)
Stade : divers
Classement FIFA : 8ème
Président : Fernando GOMES DA SILVA
Fondation : 1914
Site : http://www.fpf.pt

Les 23 pour l'Euro :
Sélectionneur : Fernando Santos

Gardiens : Rui Patricio (Sporting), Anthony Lopes (Lyon/FRA), Eduardo (Dinamo Zagreb/CRO).

Défenseurs : Cédric Soares (Southampton/ANG), Vieirinha (Wolfsburg/ALL), Bruno Alves (Fenerbahçe/TUR), Ricardo Carvalho (Monaco/FRA), José Fonte (Southamptom/ANG), Pepe (Real Madrid/ESP), Eliseu (Benfica), Raphaël Guerreiro (Lorient/FRA).

Milieux : Danilo Pereira (FC Porto), William Carvalho (Sporting), Adrien Silva (Sporting), Joao Mario (Sporting), Joao Moutinho (Monaco/FRA), André Gomes (Valence/ESP), Renato Sanches (Benfica).

Attaquants : Cristiano Ronaldo (Real Madrid/ESP), Nani (Fenerbahçe/TUR), Eder (Lille/FRA), Ricardo Quaresma (Besiktas/TUR), Rafa Silva (Braga).


Image

~~~ Hongrie ~~~
Image

Meilleure prestation à l’EURO : troisième en 1964
Meilleurs buteurs : total – Ferenc Puskás (84) ; actuel – Zoltán Gera (24)
Joueurs les plus capés : total – József Bozsik (101) ; actuel – Gábor Király (100)
Surnom : aucun
Stade : Groupama Aréna, Budapest
Classement FIFA : 18ème
Président : Sandor CSANYI
Fondation : 1901
Site : http://www.mlsz.hu

Les 23 pour l'Euro :
Sélectionneur : Bernd Storck

Gardiens : Gabor Kiraly (Szombathelyi), Denes Dibusz (Ferencváros), Peter Gulacsi (Leipzig/ALL)

Défenseurs : Barnabas Bese (MTK Hungaria), Attila Fiola (Puskás Akadémia), Richard Guzmics (Wisla Cracovie/POL), Roland Juhasz (Videoton), Tamas Kadar (Lech Poznan/POL), Mihaly Korhut (Debrecen/HUN), Adam Lang (Videoton)

Milieux : Akos Elek (Diósgyori), Zoltan Gera (Ferencvaros), Laszlo Kleinheisler (Werder Brême/ALL), Gergö Lovrencsics (Lech Poznan/POL), Adam Nagy (Ferencvaros), Adam Pinter (Ferencvaros), Zoltan Stieber (Hambourg SV/ALL)

Attaquants : Daniel Böde (Ferencvaros), Balazs Dzsudzsak (Bursaspor/TUR), Krisztian Nemeth (Al-Gharafa/QAT), Nemanja Nikolic (Legia Varsovie/POL), Tamas Priskin (Slovan Bratislava/SLO), Adam Szalai (Hanovre 96/ALL)
Avatar de l’utilisateur
pyrOMan
Fast Flood
Fast Flood
 
Messages : 14177
Inscrit(e) le : 09 Juin 2010
Localisation : En vadrouille... jamais loin de Marseille

Message Dim 05 Juin 2016, 19:54

Portugal : En quête du Graal

Image
Si le Portugal alterne le bon et le moins bon en Coupe du monde, il fait preuve d'une solide régularité lors des phases finales de l'Euro.
Cette année encore, le Portugal devrait logiquement passer le premier tour.


Quart de finaliste de l'Euro en 1996 et 2008, demi-finaliste en 1984, 2000 et 2012, finaliste en 2004, le Portugal fait toujours honneur à son rang.
Pourtant, son palmarès, vierge de titre, ne lui permet pas de figurer parmi les plus grandes nations du football. Une anomalie que les coéquipiers de Cristiano Ronaldo entendent bien corriger.

La Seleçao a toujours pu compter sur des joueurs de classe mondiale : Eusébio (Ballon d'Or en 1965), Fernando Couto, Rui Costa, Luis Figo, Pedro Miguel Pauleta, Cristiano Ronaldo. Pourtant, aucun d'entre eux n'est parvenu à soulever le trophée. Le Portugal a connu sa plus grande désillusion en 2004. Pays hôte de l'Euro, il atteint la finale mais s'incline contre toute attente face à la Grèce (0-1).

Lors de la Coupe du monde 2010 puis lors de l'Euro 2012, les Portugais butent, à chaque fois, sur les Espagnols, futurs vainqueurs.
Deux ans plus tard, après une qualification poussive en barrage pour le Mondial au Brésil, le Portugal est la première victime des Allemands (4-0).
Tenus en échec par les Etats-Unis (2-2), les joueurs de Paulo Bento terminent à la troisième place de leur groupe et sont donc priés de faire leurs valises. Lors du tirage au sort des éliminatoires de l'Euro, la chance va enfin sourire aux Portugais qui héritent de la France. Les rencontres face aux pays organisateur seront donc amicales.
Résultat : le Portugal connaît une qualification aisée. Il termine évidemment à la première place de son groupe avec 21 points sur 24 possibles.
Battus d'entrée par l'Albanie, les Lusitaniens ont ensuite pris le meilleur sur leurs adversaires (Danemark, Arménie et Serbie). Ils ont néanmoins connu deux autres revers, bien plus inquiétants, face à la France (2-1, 1-0).

Tête de série, le Portugal a une fois de plus été épargné par le tirage au sort et devrait inéluctablement terminer à la première place de ce groupe F. La suite pourrait, en revanche, être bien plus compliquée. La Séléçao a toujours eu du mal face aux grosses écuries. Mais, toujours en quête du Graal, Cristiano Ronaldo et les siens doivent à présent passer la vitesse supérieure.
Samuel Massilia
Ligue 2
Ligue 2
 
Messages : 1333
Inscrit(e) le : 14 Jan 2016
Localisation : Aix-en-Provence

Message Mar 07 Juin 2016, 12:03

Autriche : L'invitée surprise

Image
Alors qu'elle déjà pris part à sept phases finales de Coupe du monde, l'Autriche ne compte qu'une participation à l'Euro, en tant que pays co-organisateur.

La campagne de l'Autriche à l'Euro 2008 n'a pas été une grande réussite, avec un nul (Pologne) et deux défaites (Allemagne et Croatie).
Huit ans plus tard, la Das Team ne doit sa présence à l'Euro qu'à elle-même. Aux yeux de nombreux observateurs, elle est la révélation des phases éliminatoires.

Son groupe était pourtant coriace : Russie, Suède, Monténégro, Liechtenstein et Moldavie. Contre toute attente, l'Autriche a terminé sur le fauteuil de leader avec 28 points. Mieux encore, elle est sortie invaincue de son groupe. A ce stade de la compétition, seule l'Angleterre a fait mieux (10 victoires en 10 matchs). Mais le bilan des Autrichiens reste excellent. Après un nul concédé à domicile face à la Suède (1-1), les coéquipiers du capitaine Christian Fuchs (Leicester) ont enchaîné avec 9 succès consécutifs. Ils peuvent également se prévaloir de la meilleure attaque (22 buts inscrits) et de la meilleure défense (5 buts encaissés) de leur groupe.

Le sélectionneur Marcel Koller peut se vanter de diriger cette génération de jeunes talents qui a déjà marqué l'histoire de la Das Team, le 8 septembre 2015, lors de son déplacement en Suède. Ce soir)là, les coéquipiers de David Alaba n'avaient besoin que d'un match nul pour obtenir leur qualification. Zlatan Ibrahimovic et les siens espéraient leur barrer la route. En vain. L'Autriche humilie la Suède (4-1) pour valider son voyage en France.

Sur le papier, le Portugal reste favori de ce groupe F, mais l'Autriche peut de nouveau créer la surprise. L'équipe est solide dans toutes les compartiments du jeu. La plupart de ses membres évoluent en Budesliga ou en Premier League. En dehors du gardien titulaire, Robert Almer (Austria Vienne, 32 ans), et de l'attaquant de pointe, Marc Janko (FC Bâle, 32 ans), la très grande majorité des joueurs n'a pas encore franchi le cap de la trentaine. Cela n'empêche pas ces jeunes pousses d'avoir disputé bon nombre de matchs internationaux.
Marko Arnautovic (Stoke City), Zlatko Junuzovic (Werder Brême), Martin Harnik (Dynamo Kiev) ou Sebastien Prodl (Watford) comptent tous plus de 40 séléctions.
Samuel Massilia
Ligue 2
Ligue 2
 
Messages : 1333
Inscrit(e) le : 14 Jan 2016
Localisation : Aix-en-Provence

Message Mar 07 Juin 2016, 12:15

Hongrie : Enfin de retour !

Image
La Hongrie s'est qualifiée pour sa première compétition internationale depuis le Mondial 1986 et a retrouvé le top 20 du classement FIFA.

Difficile de croire que la Hongrie a été l'un des piliers du football mondial. Finaliste de la Coupe du monde en 1938 et 1954, triple championne olympique (1952, 1964 et 1968). 3ème de l'Euro 1964, elle n'a jamais trouvé les dignes héritiers des Puskas, Koscis ou Albert.
Avec 4 victoires, 4 nuls et 2 défaites, les Hongrois se sont péniblement qualifiés.

Assez peu réalistes en attaque (11 buts inscrits en 10 matchs), limités en défense (9 encaissés), les coéquipiers de Tamas Priskin ont toutefois bien négocier leur barrage, en s'imposant en Norvège à l'aller (0-1), puis au retour (2-1).
Une sacrée performance pour des Hongrois qui n'avaient plus battu les Norvégiens depuis 1981 !
Samuel Massilia
Ligue 2
Ligue 2
 
Messages : 1333
Inscrit(e) le : 14 Jan 2016
Localisation : Aix-en-Provence

Message Mar 07 Juin 2016, 12:22

Islande : Le petit poucet

Image
C'est certainement l'équipe la plus novice du tournoi. L'Islande n'a encore jamais participé à une compétition majeure.

Cet Euro 2016 constitue une première historique pour ce pays situé au nord des Iles Féroé et qui compte un peu plus de 300 000 habitants.
La performance est d'autant plus jouable que les Islandais ont effectué un parcours qui force l'admiration. Ils ont obtenu leur sésame en terminant à la 2ème place d'un groupe où figuraient notamment la République Tchèque, la Turquie et les Pays-Bas !

Avec 6 victoires, 2 nuls et 2 défaites, les hommes de Lars Lagerback n'ont eu que 2 points de retard sur le 1er, la République Tchèque (2-1).
Avec 6 buts encaissés, l'Islande a terminé avec la meilleure défense de son groupe. Son attaque a été plutôt efficace avec une moyenne de 1,7 buts pas match. C'est donc sans pression qu'elle entre dans la cour des grands. L'Islande, qui n'a jamais battu ni le Portugal ni l'Autriche, ne compte que 3 victoires en 10 confrontations face à la Hongrie.
Samuel Massilia
Ligue 2
Ligue 2
 
Messages : 1333
Inscrit(e) le : 14 Jan 2016
Localisation : Aix-en-Provence


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité