OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Un match ... Nul ...

Le Dimanche 22 Février 2004 par Jybee

Il y avait de la revanche dans l'air ce soir au Vélodrome, et un objectif avoué par Anigo : prendre les trois points de la victoire pour remplir son contrat de 10 points à prendre sur 12 sur l'ensemble de 4 derniers matchs. 10 points, ce qui sous-entendais un droit au jocker se reservant la possibilité de faire un match nul. Ce jocker ayant été grillé au Mans, pour Anigo, une seule issue possible ce soir : la gagne. Oui mais voilà, on vous l'a dit et répété, en ce moment et depuis quelque temps déjà, l'OM a du mal à enchainer les victoires. Timide succès à Montpellier, victoire étriquée contre Ajaccio, match nul au Mans... L'évolution du score est allée dans le mauvais sens sur les trois premiers matchs, et on pouvait craindre une mauvaise logique dans cette évolution... Qui a parlé de défaite ?

Bien, c'était donc au tour des Canaris d'affronter l'OM au Vlodrome. Un Vélodrome qui n'avait jusqu'alors connu que la victoire ou la défaite des siens. Mais ce-soir, il était dit que Nantais et Phocéens partageraient les points. Et pourtant, notre Bonne Mère sait bien qu'il y avait la place pour faire autre chose qu'un pauvre match nul. Car réduits à 10 à la demi-heure de jeu, et déjà menés 1-0, les canaris semblait cuits et prêts à mangés tout cru. Mais un vieux proverbes dit qu'il ne faut pas vendre les plumes du canarie avant de l'avoir tué. Et pour cela il aurait fallu enfoncer le clou en plantant un deuxième pion qui aurait obligé cette équipe Nantaise à se replier pour ne pas prendre l'eau de toute part.

Mais non. Au lieu de ça, on se met en danger inutilement et on leur sert sur un plateau une cagade bien de chez nous. Un ballon offert dans l'axe sur un tapis rouge, pour une frappe qui laisse Barthez impuissant. Encore une fois la défense a frappé. Certains diront qu'à ce moment là l'OM jouait à trois défenseurs avec un Sommeil endormi sur la touche après qu'il se soit fait éclaté l'arcade par Moldovan, qu'il était sensé garder. Et c'est ce même Moldovan libéré donc de son garde du corps qui s'est en allé placer la frappe victorieuse, on jouait alors la 40eme minute ... Désolant...

Et pourtant l'entame de match n'était pas mauvaise. Une bonne envie Marseillaise, de la volonté, du jeu (si si), et du mouvement... Mais tout cela est retombé en seconde période, jusqu'au dernier quart d'heure ou bizarrement les joueurs se réveillent comme à chaque fois. Ils faudra leurs dire qu'un match dure 90 minutes et des poussières, et que de la 45eme à la 75eme, il faut faire autre chose que regarder jouer l'adversaire... En seconde période, les Olympiens n'auront pour ainsi dire pas inquiété le portier Nantais, au grand désespoir des supporters...

Premier nul de la saison au Vélodrome. Les matchs se suivent et se ressemblent, et j'ai l'impression de me répéter dans mes éditos, tellement le spectacle à commenter montre peu d'évolution d'une journée sur l'autre...Cela va vite devenir lassant s'ils ne font pas quelque chose pour changer la donne.

Sur ce, malgré tout, allez l'OM... Mais bordel, gagnez des matchs un peu !!!

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.