OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Monaco - OM
La famille princière contre le peuple olympien

Le Samedi 05 Mai 2007 par La Batnane Masquée

Le match entre Monaco et l'Olympique de Marseille est donc l'affiche de cette 35ème journée, peut -être décisive pour l'attribution des tant convoités billets pour la ligue des champions. C'est aussi l'affrontement entre deux villes et deux clubs que tout oppose :

A ma droite l'Association Sportive de Monaco qui évolue dans l'ambiance feutrée (façon polie de dire qu'en fait il n'y a absolument aucune ambiance ...) du Stade Louis II qui peut contenir un peu plus de 18 000 places mais qui n'accueille souvent que quelques milliers de spectateurs (les supporters se comptent sur les doigts d'une main et c'est le seul stade où les joueurs connaissent mieux le nom des supporters que le contraire). Monaco c'est le paradis des berlines de luxe, des hommes d'affaire en tous genres, de l'argent roi d'où qu'il vienne, des casinos et des villas de luxe. C'est aussi bien sûr sa célèbre famille princière à qui il faut servir du « monseigneur », menée par le très charismatique Prince Albert. En bref c'est un endroit assez surréaliste où tout est lisse, pas un papier dans les rues, pas d'éclat de voix, pas de rire, pas de vie, pas de passion ... une très belle et luxueuse vitrine absolument dépourvue d'humanité.

A ma gauche l'Olympique de Marseille qui joue à domicile au stade Vélodrome devant 60 000 fadas déchaînés, dont 45 000 abonnés. Une ambiance fabuleuse, mélange de douce euphorie et de bienheureuse folie, seuls 4 ou 5 stades en Europe connaissent la même passion. La ville ? A l'image du club, révoltée, passionnée, sincère et excessive. Révoltée contre la France du nord, spécialement Paris qui a tendance à considérer que les gens du sud se partagent entre escrocs, mafieux et paresseux. Passionnée par son club bien sûr l'Ohème à qui elle voue un culte proche de la religion. Sincère parce qu'à Marseille si on a quelque chose à te dire, que ça soit agréable ou pénible on te le dira en face, sans jouer au sourire hypocrite qui précède le coup de poignard dans le dos ... Excessive parce que la moindre défaite est un drame qui montre que les joueurs ne mouillent décidément pas le maillot et que la moindre victoire autorise les rêves les plus fous (on se compare même au Barça ...), excessive aussi parce qu'on doit reconnaître une très légère tendance à l'exagération (des histoires de sardines ...) et à la parano (le fameux complot qui explique tout).

Résultats pour les deux clubs avec des philosophies aussi opposées ? Ils sont bons dans les 2 cas, l'OM (désolé Mr Aulas) reste le club français le plus titré avec 10 coupes de France (bientôt 11 ...), 8 championnats et 1 coupe des champions. Monaco n'a pas à rougir avec 7 titres de champion (souvent accompagnés d'un jeu flamboyant comme le dernier en 2000 obtenu avec le quatuor Gallardo - Giuly - Simone - Trézégol), 5 Coupe de France, une Coupe de la ligue et 2 finale de coupe d'Europe, la dernière en 2004 avec Deschamps aux commandes.

Alors quelle est la recette pour gagner des titres ? Avantages fiscaux et recrutement intelligent ou ferveur populaire et excès en tous genres ?
Difficile de répondre en raisonnant froidement mais si on répond avec le cœur, la question ne se pose même pas ...
Le plus étonnant c'est que depuis quelques saisons on dirait que les clubs ont inversé les rôles : les Monégasques connaissent une valse des joueurs et des entraîneurs assez impressionnante et sont incapables de retenir les entraîneurs qui leur ont apporté des succès comme Puel ou Deschamps. L'équipe a une nouvelle fois été chamboulée en début de saison au point de ressembler à une tour de Babel avec un entraîneur Roumain coachant des tchèques, des argentins, des brésiliens, des uruguayens, des italiens ... Le résultat est désastreux puisque l'ASM flirte avec la relégation, licencie Boloni et appelle Banide à la barre qui redresse la situation et ramène le club vers le milieu du tableau.

A l'inverse l'OM mise depuis quelques années sur une relative stabilité et il faut tout le talent de Pape Diouf pour maintenir cette ligne entre les procès qui s'accumulent, la présence encombrante de José Anigo, les sautes d'humeur de RLD et la pression populaire toujours énorme ... mais cette politique va peut -être porter ses fruits puisque l'OM jouera dans 15 jours une finale de Coupe de France et se retrouve en lice pour décrocher une place sur le podium, 4ème à seulement 1 point de Lens et 3 de Bordeaux. On suivra attentivement les oppositions entre Rennes et Bordeaux et entre Lens et Toulouse qui opposeront nos 4 rivaux directs pour le titre de vice champion. On espère qu'ils se neutraliseront et que l'OM en profitera pour empocher 3 points dans un stade qui, pour une fois, sera bien garni grâce à la présence massive des supporters olympiens qui apportent chaque année un peu de vie à Monaco.
Juste avant ce match qui se déroulera Dimanche à 21 heures sous l'œil des caméras de Canal +, avec peut -être en prime le bronzage de Balbir, il y a un autre événement, certes beaucoup moins important mais dont tout le monde parle : des élections paraît -il ... Alors Dimanche aux urnes citoyens, citoyennes, et dès 21 heures droit au but Olympiens !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.
La rencontre

Monaco - Marseille

Championnat - Journée 35
Dim 06/05 à 21H10/2007
Feuille de match - Historique