OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Besiktas 2-1 OM
Telle est réalité...

Le Jeudi 29 Novembre 2007 par Le Concombre Masqué

Bon alors mes p'tits loulous je pose direct le décor, je n'ai carrément pas vu le match. A choisir entre aller voir Deep Purple en concert ou se farcir un match à la télé, y'a pas photo. Mais vu que le préposé au résumé de ladite rencontre s'est inscrit aux abonnés absents, on va s'faire un vieux remplacement des familles au pied levé. Indulgence donc, les aminches. Que s'est-il donc passé sur la pelouse Stambouliote pendant que mézigue faisait le plein de riffs et de décibels en me dénuquant savamment sur les solos de Steve Morse accompagnant l'incomparable voix de Ian Gillan ?...

Le début de la rencontre est en tout point fidèle à ce que l'on attendait : devant son public si particulier, Besiktas malmène les Marseillais qui font le dos rond en attendant la fin de l'orage. Et c'est bien une accalmie que l'on aperçoit après le quart d'heure de jeu, avec des tentatives signées Mamadou Niang (18') et Julien Rodriguez (20') mais toutes deux hors cadre. Evidemment, c'est ce moment que choisit la loose pour entrer en scène...

Il suffira de deux minutes pour se retrouver la tronche dans le fondement : Samir Nasri, blessé à la cheville, cède sa place à Djibril Cissé (25'). Dans la foulée, Tullo frappe un coup franc à l'entrée de la surface qui trompe Steve Mandanda et termine sa course en pleine lunette (26'). 1-0 pour le BJK, les affaires de l'OM se corsent (chef-lieu Ajaccio) d'autant plus que Liverpool mène face à Porto 1-0. Les Phocéens vont réagir par Rodriguez, encore, qui place une tête à la 28ème ou encore par cette ahurissante reprise de Ronald Zubar aux 25 mètres qui aurait mérité bien meilleur sort (31'). Mathieu Valbuena sera le dernier artificier Olympien de la première période, mais sa tentative ne donnera rien (35'). Rien n'y fait donc, l'OM rentre aux vestiaires en étant mené 1-0 alors que Porto est revenu au score à Anfield Road (1-1).

Le classement à la pause
1-FC Porto : 9 points
2-OM : 7 points

3-Besiktas JK : 6 points
4-Liverpool FC : 5 points

Retour sur le terrain avec un changement côté Olympien puisque Taye Taïwo remplace un Ronald Zubar en difficulté. Du coup, Laurent Bonnart glisse à droite pour laisser le flanc gauche au Nigérian. L'OM semble plus à son aise en cette entame de seconde période mais la tête de Djibril Cissé (58') et la frappe croisée de Mamadou Niang deux minutes plus tard ne trouveront malheureusement pas le chemin des filets. Par contre, à la 65ème...

Les Marseillais bénéficient d'un corner mal négocié par la défense Stambouliote et Taïwo traîne dans les parages. Comme à son habitude, sans trop se poser de question donc, il te colle un espèce de missile mais mon pote moi j'suis gardien que j'mets pas les mains, même pas en rêve, sale fou. Toujours est-il que Rustu y entrave balpeau lui itou et l'OM revient au score avec un Taïwo qui n'en finit pas d'hurler sa joie. Dans le même temps, Anglais et Portugais sont à égalité eux aussi, ce qui repositionne Liverpool à la troisième place.

Cette égalisation donne l'impression que les mouches ont changé de boeufs tant les Olympiens sont à deux doigts, sans whisky d'abord, de prendre l'avantage. Malheureusement, Djibril Cissé ne concrétisera pas les deux actions des 70ème et 86ème et l'on finit par se dire que l'OM ramènera toujours un point d'Istanbul, ce qui n'est déjà pas si mal. Oui mais...

Les lacunes tactiques en défense de Taïwo vont (encore une fois...) coûter bonbon aux Marseillais. Oublié dans le dos du Nigérian, Bobo se paye une vieille course tranquillou-billou sur le côté droit de l'attaque Turque avant d'aller battre Mandanda dans une indescriptible ambiance (87'). L'OM ne reviendra pas et concède ainsi sa seconde défaite en Ligue des Champions alors que sur les bords de la Mersey, Liverpool a dépouillé Porto 4-1.

Au classement, le FC Porto reste en tête avec huit points et recevra Besiktas (quatrième avec six points) le 11 décembre. Même date évidemment pour le duo de poursuivants que forme l'OM et Liverpool. Respectivement second et troisième avec sept points, les deux clubs s'affronteront au stade Vélodrome pour ce qui est d'ores et déjà considéré comme la finale de cette poule.

L'ultime journée du groupe A va donc nécessairement attiser les passions. De la Turquie à l'Angleterre en passant par le Portugal et la cité Phocéenne, ce sont des centaines de milliers de supporters qui vont vivre un dénouement Hitchcockien puisque les quatre clubs engagés peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale. Va y'avoir du sport, mais moi j'reste tranquille...

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.
La rencontre

Besiktas - Marseille

Champions League - 5
Mer 28/11 à 20H45/2007
Feuille de match - Phase de groupes
Actualité