OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Le Mans
Trois points, un cadeau et des vacances.

Le Vendredi 21 Décembre 2007 par Lupin

Encore un effort avant des vacances bien méritées pour les joueurs marseillais après 8 matchs amicaux, 1 match de coupe en carton, 6 en ligue des champions et 18 (plus celui du Mans) en championnat. Vacances bien méritées ? Pas sûr en fait parce que si les vacances récompensent un travail bien fait celles des olympiens vont durer quelques heures tout au plus. On est quasiment à la moitié du championnat et si on regarde dans le rétroviseur on trouve plus de mauvais souvenirs que de triomphes passés.

Olympique de Marseille

Au moment d'affronter Strasbourg le 4 Août pour la première journée de championnat l'Olympique de Marseille est sur un petit nuage : recrutement fracassant et salué quasi unanimement par les médias et les supporters, une série de 6 victoires et 1 nul en matchs amicaux et un statut de co-favori du championnat avec Lyon. Un peu plus de 4 mois plus tard force est de constater qu'on est très loin du compte : l'OM se retrouve en effet à une peu glorieuse 14ème place avec seulement 3 points d'avance sur le premier relégable (nos amis parisiens) mais déjà 8 de retard sur l'Europe et ... 16 sur le leader lyonnais.

Que s'est-il passé ? Rien de plus que la routine de l'ère RLD. Dès que l'OM redevient ambitieux il se plante dans les grandes largeurs, pique sa crise et vire son entraîneur, exit Albert Emon remplacé par le belge Eric Gerets. Depuis on a vu une amélioration globale dans l'état d'esprit et la rigueur tactique mais les résultats restent laborieux, même si les olympiens restent sur une série de six matchs sans défaite en championnat avec trois nul et trois victoires.

Mais alors on m'aurait menti sur la qualité de cet effectif ? Peut-être, en tous cas le bilan est plus que contrasté. Mandanda, impeccable révélation et Bonnart titulaire polyvalent tiennent la baraque derrière mais Rodriguez n'est pas au niveau de la saison passée, Givet est décevant et Taiwo pas loin d'être catastrophique. Au milieu Cana sans ses cheveux impressionne moins, Cheyrou alterne le bon et le moins bon, Nasri est handicapé par des blessures à répétition, Zenden s'annonce comme le bide de l'année et Ziani est très irrégulier. Heureusement que Valbuena et son mètre 63 s'est révélé comme un dynamiteur de défense de premier niveau, c'est aujourd'hui un titulaire indiscutable. En attaque l'arbre Mamadou Niang cache une forêt en mauvais état. Exemplaire, le sénégalais a inscrit 9 buts en 16 matchs de championnat et 2 buts en ligue des champions. Pour le reste ... Ayew a encore beaucoup à apprendre, Cissé, pas aidé par un public versatile et décourageant, enchaîne les contre performances et la comète Moussilou, chat noir à ses heures perdues, est déjà reparti vers son glorieux destin au Qatar, à 25 ans.

Pendant 5 mois l'OM aura justifié sa réputation d'équipe imprévisible en offrant tour à tour des performances somptueuses (victoire historique à Liverpool, victoire à Lyon) et catastrophiques (naufrage contre Liverpool, défaites à domicile contre Toulouse ou Nice sans parler d'une qualité de jeu souvent proche du zéro pointé). Le club a touché le fond début Novembre en occupant une peu glorieuse 19ème place. Heureusement l'équipe s'est depuis redressée, au moins en championnat, et reste sur une dynamique de résultats positifs.

Le dernier adversaire de ces matchs allers devance l'OM de 8 points et occupe une surprenante 4ème place. On n'attendait pas les Manceaux à pareille fête, eux qui avaient subi à l'intersaison le départ de leur coach Frédéric Hantz (qui a eu la mauvaise idée de rejoindre Sochaux où il s'est fait remercié la semaine dernière) et de leur capitaine Laurent Bonnart qui a eu la très bonne idée de rejoindre l'OM. Si on rajoute la vente de leur attaquant Grafite qui avait très bien débuté le championnat en plein mois d'Août, on peut-être surpris et admiratif devant un tel classement. Rudi Garcia mène bien sa barque et s'appuie sur une épine dorsale intéressante avec le gardien Pelé, le défenseur roumain Basa, le capitaine et plaque tournante Romaric et le brésilien De Melo qui en est déjà à 10 buts en championnat.

Côté marseillais l'effectif est décimé. Cana est suspendu, et la charnière centrale Rodriguez - Givet ne reviendra sur les terrains qu'en 2008. Comble de malchance Faty s'est blessé à l'entrainement suite à ... un tacle de Gragnic ce qui lui a valu une sévère remonté de bretelle d'Eric Gerets. Ca devrait permettre à Leyti N'Diaye de faire sa troisième apparition en ligue 1, la dernière remontant au 18 septembre ... 2004. Malgré tout la victoire est impérative pour les marseillais afin de rejoindre le milieu de tableau et de rattraper le temps perdu. Après ça il sera temps de profiter de la trêve hivernale, foie gras et rumeurs plus ou moins délirantes de transferts.

Mais avant les supporters olympiens attendent une victoire marseillaise en guise de premier cadeau de Noël ...

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.
La rencontre

Marseille - Le Mans

Championnat - Journée 19
Sam 22/12 à 20H00/2007
Feuille de match - Historique