OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-1 Nice
Sourires Retrouvés au Vél' !

Le Dimanche 07 Décembre 2008 par PsyKeDeLiK'

Stade Vélodrome, 6 décembre 2008.

17ème journée de L1. En cette douce soirée de décembre, la première du mois au Stade Vélodrome, c'est un derby qui était à l'ordre du jour, en effet c'est un OGC Nice sans peur et sans reproches qui venait se présenter dans la cité phocéenne pour y disputer la suprématie régionale, vu que de toute façon, il n'y a pas d'autres concurrents ... MOUHAHAHAHA ! ... Hein ? Monaco, Who ? Non, eux ils sont là pour faire joli mais faut pas le dire ... Néanmoins, il ne fallait pas non plus sous-estimer cette équipe niçoise plutôt en confiance, car notamment ex-aequo au classement avec l'OM, et avec un match en moins.

Pour l'anecdote, c'était aussi l'occasion de chaudes et tendres retrouvailles, Baky Koné avait fait part dans la presse de ses sentiments pour Nice, mais un certain Habib Bamogo retrouvait lui aussi un club et un public qu'il aura marqué de son passage ... ou pas, les mauvaises langues diront qu'il a laissé des traces sur les pigeons et les poteaux de corner ... ( Pas taper Menzo ! ) En tout cas, c'est lui qui permettait à Mandanda de se mettre le premier en évidence, avant que derrière ce soit Zenden d'un petit extér du gauche qui mettait la transversale d'Ospina en évidence, là tu te dis " ah tiens, ça commence comme ça, bon, c'est dans l'esprit ". Et les deux vont sortir leur petit match mine de rien. Au niveau du jeu, l'OM a pris une nouvelle habitude, il a su prendre son temps, ne pas se jeter à l'abordage et ainsi ne pas laisser de boulevards à son adversaire du soir, d'autant plus que c'est un ancien Marseillais, Olivier Echouafni, ( c'est le moment histoire de l'édito pour peazz et mp14 ! ) qui va ouvrir le score sur un coup-franc bien tiré par l'Olympien du mois de Novembre Karim Ziani. 1-0 après 18 minutes, ça démarre bien, sans être extraordinaires, ils ont ouvert le score, reste à faire le break. Petit vélo va faire le travail, deux coups de pédale, la chaine s'enraye, il saute du vélo, pénalty, désolé Mr Rool. C'est Niang qui va se charger de transformer le pénalty, c'est bien pour ses statistiques car on ne peut pas dire qu'il était dans un bon soir jusque-là, 2-0 donc à la pause.

Mais les vieux démons vont ressurgir à la reprise, si vous vous souvenez de la Maréval, vous n'oublierez pas la Bamogo, d'entrée de jeu, l'ex-Olympien trouve la lulu opposée de Mandanda d'une frappe franchement bluffante en tombant, un des buts de l'année surement, mais un but qui remet Nice dans le match, sans que la défense marseillaise n'ait vraiment été bousculée pourtant. Peu importe, Niang se remet à l'ouvrage, il trouve d'abord le poteau d'une belle frappe, puis trouve Ospina après un très bon travail de Zenden, il arme le retourné mais Kanté se sacrifie à la place du ballon, et Niang se voit contraint de sortir sur blessure pour quelques matches, le point noir de la soirée vous l'aurez compris. Le point positif, lui, c'est la défense qui n'a pas failli, qui a maitrisé son adversaire et qui a tenu le score malgré une dernière frayeur avec une frappe de Ben Saada qui trouve la barre puis qui rebondit sur la ligne avant de s'éloigner du but. C'est le pouvoir de la force retrouvé par Mandanda ... la Force ! De bon augure avant d'enchainer l'Atlético Madrid puis l'Olympique Lyonnais, mais il faudra gérer l'absence de Niang.

Marseille : Mandanda - Bonnart, Zubar, Hilton, Taiwo - Cana, Ziani (Kaboré, 90ème), Zenden, Valbuena (Ben Arfa, 74ème) - Koné, Niang (Samassa, 61ème)

Nice : Ospina - Apam, Diakité, Kanté (Cid, 82ème), Rool - Echouafni, Fae, Hellebuyck - Bamogo (Modeste, 66ème), Rémy (Ben Saada, 73ème), Mouloungui

Les notes olympiennes :

Mandanda (6,5) : Air Mandanda règne de nouveau dans les airs, ce sont les attaquants qui peuvent frémir.

Bonnart (6) : Il va falloir penser à lui changer les piles.

Zubar (7) : Du très bon Zubar, il faut le souligner, un match propre de la première à la dernière minute, on signe où pour voir ça à tous les matches ?

Hilton (6,5) : Du bon Hilton qui a bien contenu les Niçois.

Taiwo (6) : Moins en vue offensivement que d'habitude mais du bon Taiwo.

Cana (6,5) : N'a pas rechigné à la tache, seul à la récupération.

Ziani (7) : Comme d'habitude, quoi, il libère l'équipe en provoquant l'ouverture du score, what else ? Sans oublier qu'à l'image de Koné, lui aussi a bien travaillé défensivement. Remplacé par Kaboré en toute fin de match, pour avoir une ovation ? Surement, en tout cas, il l'a eue.

Zenden (6,5) : Dans quasiment tous les bons coups, aurait mérité une petite passe ou un petit but, il a décidément un très joli pied gauche.

Valbuena (6) : Du mieux, il a pas mal pédalé, beaucoup d'envie, a su provoquer un pénalty. Remplacé par Ben Arfa qui a essayé de mettre un peu de folie, et qui a tapé un joli sprint.

Koné (6) : Beaucoup d'efforts défensifs, peut-être un peu au détriment de son rendement offensif, souvent disponible et bien placé mais jamais trouvé.

Niang (5) : Beaucoup de possibilités mais beaucoup d'imprécisions en première mi-temps, semblait plus tranchant en seconde période avant de sortir sur blessure. Remplacé par Samassa.

Côté Niçois, on peut d'abord souligner la bonne prestation de Bamogo et son fort joli but, ses compères Rémy et Mouloungui auront été moins tranchants, la réputation de Rool lui a peut-être joué un mauvais tour encore ce soir alors que Ben Saada a donné une peur bleue au Vélodrome dans les dernières minutes, ça aurait été la totale dans le genre joueurs perdus pour le foot qui marquent un but de folie contre l'OM ... Y a un moment, suffit hein !

Bon, reste plus qu'à espérer que Niang se rétablisse bien, ( tout comme Rodriguez hein on sait jamais ), puisque maintenant c'est toute l'Europe qui va surement avoir les yeux rivés sur Marseille mercredi avec la rencontre à très haute tension qui s'annonce, sur ce, bon dimanche les enfants.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.
La rencontre

Marseille - Nice

Championnat - Journée 17
Sam 06/12 à 19H00/2008
Feuille de match - Historique