OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lille 4-5 OM
Impossible n'est pas Marseillais !

Le Mercredi 27 Juillet 2011 par Lupin

Solide mais poussif et prévisible l'OM de Deschamps.
Ouais peut-être mais pas ce soir Messieurs Dames !

Pour le premier match officiel de la saison, les Phocéens sont menés 3-1 à... 5 minutes de la fin, puis marquent 3 buts dans la foulée, avant de subir une égalisation à la 92ème et de s'imposer au finish. Olé !

Les Marseillais sont bien entrés dans le match : dès la 5ème minute de jeu, Amalfitano exécute une magnifique reprise de volée qui s'écrase sur le poteau de Landreau, Lucho reprend dans la foulée et se heurte au gardien Lillois.
Mais c'est bien Lille qui ouvre le score peu après avec une frappe aussi lointaine que limpide de Balmont qui laisse Mandanda sans réaction.

Les gardiens se mettent en valeur : Mandanda sort dans les pieds de Sow tandis que Landreau repousse magnifiquement une belle tête de Rémy.
Les Marseillais regagnent les vestiaires à la pause avec pas mal de frustration : ils ne méritent pas d'être menés au score...

... et leur moral ne va pas remonter après le repos : Ayew, très remuant, combine bien avec Morel et frappe de peu à côté.
L'OM semble parti pour égaliser mais encaisse un deuxième but signé Eden Hazard.
Le Belge est intenable, il élimine Diawara et trompe Mandanda d'une belle frappe à ras de terre.

Jordan Ayew et Charles Kaboré remplacent Amalfitano et Cheyrou. Et le match commence à s'emballer !
A la 71ème minute, André Ayew, bien servi par Lucho, s'enfonce dans la défense Lilloise et bat Landreau.
Mais la joie Marseillaise est de très courte durée, en mode douche écossaise : Sow bénéficie des largesses de la défense de l'OM, il se présente face à Mandanda et redonne deux buts d'avance aux hommes de Rudy Garcia.
C'est en fini...

... ou pas ! Impossible n'est pas Marseillais.
On joue la 85ème minute de jeu et le match devient totalement fou : Jordan Ayew, moyen lors des premiers matchs amicaux, est l'auteur d'une belle entrée.
Son travail profite à Morel qui déborde son vis-à-vis et réduit le score, 3-2 !
L'ex Lorientais, décidément très jambe, cavale côté gauche et centre pour Lucho. L'Argentin offre une superbe passe à Rémy qui égalise de la tête.

Mais il y a un trophée à décerner et un match nul n'est pas une option !
Jordan Ayew est fauché dans la surface par Chedjou. Le Lillois est expulsé et André Ayew venge son frère en donnant le but de la victoire à l'OM : 4-3 pour les hommes de Deschamps.

Le but de la victoire ? Que nenni ! Dans un scénario dément (rappelant un certain Lyon-OM de l'automne 2009) Lille égalise par Basa, bien servi par Obraniak. 4-4, en route pour les tirs au but...
Sauf que Jordan Ayew se laisse tomber dans la surface de réparation face à Pedretti.
L'arbitre se laisse abuser et siffle peno. Les Lillois sont fous de rage mais ne peuvent qu'assister impuissant à l'exécution de la sentence par André Ayew : le Ghanéen change de côté pour tirer et réalise un triplé.

L'OM remporte donc un nouveau trophée (le 5ème de Deschamps en 2 ans mine de rien) et a montré de belles qualités morales.
Et comme on a vu du jeu, tous les espoirs sont permis pour cette saison !

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.
La rencontre

Lille - Marseille

Trophée des Champions - Finale
Mer 27/07 à 20H45/2011
Feuille de match