OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-1 Guingamp
Sans tambour ni trompette

Le Lundi 07 Janvier 2013 par Bab Joo

René Malleville l'annonce comme un exploit, et c'était bien à un genre d'exploit que se sont livrés les Olympiens cet après-midi en se qualifiant sur le fil et leur propre pelouse pour les 1/16ème de finale de Coupe de France. A leur décharge, il faut bien admettre que c'était une bien drôle de reprise : alors que les organismes sont encore sous l'effet du foie gras et du Champagne, la météo était davantage à une partie de plage qu'à l'absolue nécessité de se réchauffer en courant sur le terrain.

Cette satanée Coupe de France se mérite et elle est pour les petits poucets l'occasion rêvée de se mettre en lumière. Puis Guingamp n'est pas vraiment ce qu'il convient d'appeler un petit poucet : auteurs d'un très bon parcours en L2, les Bretons ont les moyens d'ennuyer un OM souvent gêné aux entournures sur son propre terrain, et de surcroît diminué par un nombre assez conséquent de blessés, de suspendus, sans oublier les "CANistes".

Un round d'observation de quinze minutes donne la température : ce sera un match tiède, qu'on se le dise.
Puis Marseille passe à la vitesse supérieure. Les Guingampais ne déméritent pas et tentent même quelques contres qui pourraient être dangereux s'ils ne se montraient aussi approximatifs dans les derniers mètres, et le réalisme d'André-Pierre Gignac fait la différence à la 23ème minute.

La fin de cette première période est totalement en faveur des Provençaux : avec un bloc-équipe très haut, ils pressent leur adversaire mais sans grande conviction, et les deux équipes se séparent sur le plus petit des scores.

La seconde mi-temps est à bâiller d'ennui. Il ne se passe strictement rien jusqu'à une petite erreur de Morel dont profite Mandanne qui égalise à la 83ème.

Apparemment remotivés, les Bretons se montrent plus offensifs dans les dernières minutes mais en vain et, incapables de se départager, les deux équipes sont contraintes à la prolongation.

Une prolongation à l'image de la deuxième mi-temps : à croire que les jambes lourdes sont capables de faire oublier l'enjeu qui est, faut-il le rappeler, une qualification en 1/16ème de finale de la Grand-Mère des Coupes.
C'est finalement Gignac, l'hOMme en forme du club phocéen, qui délivrera les siens à la 107ème.

L'OM s'impose donc sans briller et se déplacera à Rouen (National), vainqueur d'Ajaccio aux TAB, pour tenter de décrocher une place en 1/8ème de finale.

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.
La rencontre

Marseille - Guingamp

Coupe de France - 1/32
Dim 06/01 à 14H15/2013
Feuille de match