#MercatOM Premier mercato estival de l'ère McCourt : le bilan ! (01/09/2017) - OhaiMe-Passion.com

OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#MercatOM Premier mercato estival de l'ère McCourt : le bilan !

Le Vendredi 01 Septembre 2017 par Casual Mars

Voilà, le premier mercato estival sous l'ère McCourt vient enfin de s'achever. On dresse un petit bilan de ce marché des transferts, qui nous aura paru interminable. 

Les points positifs que nous retiendrons sont le retour de Steve Mandanda, les arrivées de bons joueurs comme Valère GermainLuiz Gustavo, Adil Rami, Aymen Abdennour, Kostas Mitroglu. Concernant Jordan Amavi, nous sommes encore un peu sceptique sur son réel niveau, nous attendons de le voir jouer d'avantage avant de le juger. Il y a eu également la satisfaction de voir partir "la panthère verte" qui célébrait ses buts marseillais en mimant le félin, en hommage à l'ancien buteur brésilien de notre ennemi stéphanois. Le départ de Rémi Cabella n'est pas forcément une satisfaction mais n'est pas un regret non plus, au vu du peu qu'il aura apporté sur le terrain, hormis sa célébration en hommage à son pote, le rappeur JuL.

Mais il y a également de nombreux points négatifs, comme le fait de n'avoir pas réussi à se séparer de joueurs médiocres tels que Doria, Hubocan, Bouna Sarr, pour ne citer que ceux-là. Il y aura eu également la déception du non-retour de William Vainqueur. Plus largement, la déception de n'avoir pas vu débarquer un milieu défensif supplémentaire pour épauler Luiz Gustavo. Il y a également la déception de ne pas avoir une véritable doublure (ou alternative) à Hiroki Sakaï, coté droit... il faudra donc se contenter de Bouna Sarr voire de Bouba Kamara, pour au moins les quatre prochains mois, avant l'ouverture du mercato hivernal. Autre point négatif, cette rumeur qui prétend que de très nombreux joueurs proposés par Andoni Zubizarreta auraient été refusés par l'entraîneur Rudi Garcia. Des "on dit" circulent, il y aurait eu des tensions entre les deux hommes durant ce mercato estival, une sorte de rivalité dans le contrôle du recrutement. Garcia aurait voulu paraît-il imposer "ses joueurs", d'anciens lillois... nous ne savons pas si ces bruits de couloirs ont un réel fondement ou non, néanmoins plusieurs journalistes sportifs ayant leurs entrées à la Commanderie donnent du crédit à cette rumeur. Celle-ci donne donc un arrière goût de déception, en voyant la liste des arrivées et en imaginant le genre de joueurs qui auraient été refusés par le coach olympien, quand bien même le directeur sportif ibérique a démenti en conférence de presse, toutes sortes de tensions entre lui et l'ancien entraîneur de la Roma.

En prenant du recul, en observant l'ensemble des recrues, il suffit de nous demander : cet effectif est-il mieux armé que celui de la saison passée pour tenter de décrocher une troisième place ? La réponse est clairement oui. Le milieu de terrain, dans la récupération semble encore trop léger, mais la défense devrait à priori tenir un peu plus le choc face aux grosses attaques, maintenant qu'Abdennour est venu épauler Rami. Les gifles de cow-boy du style 6-1 à l'extérieur ou 1-5 à domicile ne seront plus aucunement tolérées.

Finalement ce mercato semble plutôt réussi, il nous faut maintenant attendre de voir si la "mayonnaise va prendre" entre les olympiens de l'an dernier et ceux débarqués cet été. Puis cet été, la farandole de rumeurs (fondées ou non) nous aura clairement exaspéré. Des noms sortis dans tous les sens, d'on ne sait où... trois mois de rumeurs, au quotidien, ça en devenait limite épuisant nerveusement. Enfin, nous allons pouvoir nous concentrer uniquement sur le terrain, sur le jeu, sur ce sport au quel nous attachons une passion incommensurable. Ce qui nous inquiète surtout, ce sont les carences tactiques de Rudi Garcia. Son incapacité à sortir de gros matchs solides face aux grosses écuries visant le podium. Hormis Nice (qui avait lâché, en fin de saison dernière), le coach marseillais n'a jamais su battre un de nos concurrents directs pour le trio de tête.

Espérons que les qualités individuelles sauront compenser les lacunes tactiques de Garcia. Il a tout intérêt à bonifier son effectif, à tirer le meilleur de ses nouvelles recrues et batailler pour la troisième voire la quatrième place, dans le pire des cas. Autrement, nul doute que le prochain mercato estival le concernera directement, afin de trouver un autre tacticien, capable lui, de ramener l'Olympique de Marseille dans le trio de tête.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook