OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Matches amicaux : faut-il s'inquiéter ?

Le Dimanche 05 Août 2018 par Casual Mars

Olympique de Marseille

La saison va reprendre dans moins d'une semaine et nous nous demandons encore si notre équipe est prête. Au vu des matches amicaux et de leurs résultats, il est difficile de retenir des éléments encourageants. L'absence de nos mondialistes ne peut pas servir de prétexte derrière lequel se cacher pour expliquer les nombreuses déconvenues estivales. Y-a-t-il de quoi s'inquiéter pour la saison à venir ?

Après le match de ce samedi face à Bornemouth, il est temps de faire un bilan sur ces sept rencontres amicales.

• Il y eu tout d'abord le match face à l'AS Béziers, disputé au Stade Michel Mézy du Grau-du-Roi (défaite 2-1).
• Puis il y eu l'opposition face aux Vert-mines de Saint-Etienne, au Stade Gabriel-Montpied, à Clermont-Ferrand (défaite 0-1, avec en prime deux blessés, Sertic mais surtout Lucas Ocampos).
• S'en est suivi le match face au FC Nantes, au Stade Henri Desgrange de la Roche-sur-Yon (première et unique victoire, 1-2).
• Après ces trois confrontations franco-françaises, ce fut au tour des équipes étrangères de se mesurer à l'OM. À commencer par Villarréal, au Stade de Fargues du Pontet (match nul 1-1).
• Après les joueurs en jaune, ce fut le Bétis Séville qui se présenta pour affronter notre Olympique, durant le stage au Portugal, à l'Estádio Algarve, à Faro (défaite 2-3).
• Succéda aux andalous la formation du Sporting Portugal, à l'Estádio José Alvalade XXI de Lisbonne (match nul 1-1).
• Et enfin, pour clôturer cette série de matches amicaux, l'OM s'en est allé loin de la canicule actuelle pour affronter l'AFC Bornemouth, au Vitality Stadium, enceinte de l'équipe hôte, qui nous a reçu avec une belle petite rouste (défaite 5-2).

Alors, quels enseignements pouvons-nous tirer de toutes ces oppositions ? La première, c'est que sans nos mondialistes, notamment Mandanda, Rami et Duje Ćaleta-Car, la défense olympienne fait peine à voir. Mais c'est également un problème tactique. Les joueurs présents n'ont pas été au niveau. Alors certes, ces matches amicaux ne sont que des mises en jambes, une préparation pour être fin prêts le jour J, néanmoins, il n'y a rien qui puisse nous inspirer confiance.

En ajoutant à cela le fait que du côté du mercato, c'est le calme plat, pour ne pas dire le désert de Gobi... seule le défenseur central croate nous a rejoint, pourtant il est urgent de se renfoncer autant au milieu de terrain, que dans le couloir gauche... sans parler de "l'arlésienne" au poste d'avant-centre.

Notre président s'enferme dans le mutisme, hormis pour rendre hommage à Steve Jobs et Apple qui devient la première entreprise à atteindre une valeur de mille milliards de dollars. Fantastique... c'est le cadet des soucis des supporters olympiens.

Il ne nous reste plus qu'à garder la foi et attendre patiemment la fin du mois d'août pour voir si d'autres joueurs viendront grossir les rangs olympiens. Pour le moment, rendez-vous vendredi prochain au Stade Vélodrome pour la réception des toulousains en ouverture de la Ligue 1.
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Sur ParionsSport,
    Misez sur n'importe quel évènement sportif.