OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 4-0 Guingamp
Marseille conquérant dans son royaume

Le Lundi 17 Septembre 2018 par Luiz Mouloud Obama

Olympique de Marseille

L'Olympique de Marseille se devait de confirmer sa prestation de bonne facture contre Guingamp hier soir. Après une première mi-temps insipide, les hommes de Rudi Garcia ont renversé la tendance en deuxième mi-temps de magnifique manière. 
 
Le dimanche est toujours un jour instable : que va-t-on bien trouver à faire ? Indécis, on navigue entre des lectures, des visualisations de films, séries, documentaires... en attendant le désormais religieux événement du match de 21H en direct sur Canal +, intimement lié à l'OM. 

On attend, loin de Marseille hélas, ou au stade, ce qui est autrement plus émouvant, d'entendre les clameurs du Vélodrome, on espère que les joueurs olympiens vont suivre la cadence, vont respecter le tempo imposé par les quelques 50 000 spectateurs du soir. Hier soir, Guingamp fut invité à pénétrer dans l'antre du seul Olympique de France, celui des Thauvin, Payet, Mitoglou et autres Sanson. On attendait du jeu, un séisme total, de l'agressivité et une fluidité offensive dès le début du match. 

Nous avons été déçus pendant quelques 45 minutes, où (mais nous schématisons un peu) notre jeu produit ressemblait plus à de vaines tentatives individuelles qu'à de vraies séquences empreintes de fluidité. L'ennui faisait place à l'agacement : il apparaissait que nous ne faisions rien pour gagner, notre attitude était nimbée d'une nonchalance qui n'était rien d'autre qu'un camouflet à des supporters parfois venus de très loin pour assister au match. Heureusement, Rudi Garcia ne l'entendit pas de cette oreille et, à la mi-temps, fit trembler les vestiaires à l'aide d'un coup de gueule bien senti et de changements de tactiques pleins de bons sens. 

Nous n'allons pas vous refaire le scénario d'une deuxième mi-temps dont tous les supporters furent très fiers, nous souhaitons plutôt poser une question : Pourquoi ne pas recréer ce 4-3-3 amenant une profondeur et une densité au milieu contre Lyon, dimanche prochain ? Comme Guingamp, le FC Lyon va vouloir créer des séquences animées du milieu de terrain, nécessitant ainsi une présence solide (Strootman et Sanson/Gustavo auront fort à faire pour enrayer les mouvements de Fekir et Aouar), pour partir à l'abordage. À nous de les bloquer et, grâce à Maxime Lopez hypothétiquement, créer des espaces pour Thauvin, Payet et... Mitroglou, qui a livré hier soir la prestation qu'on attendait de lui, avec un bon placement, un poids sur les défenses et une lucidité devant le but (on lui pardonnera sa tête ratée sur le poteau). Kostas a marqué lors de chacune de ses quatre dernières titularisations en Ligue 1 (5 buts), et l'OM est toujours invaincu lorsqu'il est titularisé en championnat !
 
Avant cela, déplorons ensemble notre absence jeudi prochain en Europa League, sur décision très sévère d'une UEFA qui n'est plus que l'ombre d'elle-même. 

Droit au but et ALLEZ L'OM !

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.
La rencontre

Marseille - Guingamp

Championnat - Journée 5
Dim 16/09 à 21H00/2018
Feuille de match - Historique