OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lille 3-0 OM
Des répétitifs lendemains de honte

Le Lundi 01 Octobre 2018 par Luiz Mouloud Obama

Olympique de Marseille

L'Olympique de Marseille a livré une prestation absolument pitoyable hier soir contre Lille. Le jeu, l'organisation tactique, l'envie : rien n'y était. Les choix de Rudi Garcia, qu'on pensait plus fin dans l'analyse, se sont avérés catastrophiques. Ce n'est pas la première fois. Éditorial. 
 
« Une erreur constamment répétée, ce n'en est plus une, c'est un choix ». Cette phrase de l'écrivain Paulo Coelho, l'admirable auteur de l'Alchimiste, traverse les âges et trouve un écho retentissant s'agissant de l'actuel entraîneur de l'OM, Rudi Garcia. L'OM, hier soir contre Lille (3-0), a encore livré une prestation pitoyable pour plusieurs raisons. 

D'abord, les choix tactiques consternants de l'entraîneur olympien. Son schéma de départ ? Défendre, en minimisant de façon drastique les possibilités de contre (un point faible pour Lille) avec un jeu résolument porté par l'arrière. Valère Germain n'évoluait-il pas en numéro 6, récupérant les ballons au milieu de terrain, parfois plus bas, excluant une projection rapide vers l'avant lors de rares et faméliques occasions que nous avons pu avoir ? Spoiler : oui, mais ce n'est pas une surprise, parlant ici d'un attaquant qui n'a désormais que son nom (« illustre ») et d'une médiatisation inexplicablement positive. 

Ensuite, et très globalement, notre engagement sur le terrain. Plusieurs fois, Bouna Sarr s'est fait démonter façon puzzle par Jonathan Bamba sur des accélérations de l'attaquant lillois. J'ai dit plusieurs fois dans ces colonnes qu'il ne fallait plus titulariser Valère Germain, absolument inutile ! Une hérésie de le laisser à ce poste alors que Kostas Mitroglou apporte bien plus au jeu marseillais. 

L'erreur supplémentaire, elle se nomme Luiz Gustavo. Rudi Garcia se borne à le placer en défense alors qu'il est actuellement l'un des milieux de terrain en Europe. L'entêtement de l'entraîneur sur ce choix est un pur et simple scandale, il aura des explications à fournir aux supporters sur ce choix. Orgueilleux, borné, Rudi Garcia a, avec un ridicule air de défi, fait le choix de titulariser à sa place Sertic (!!!) un homme qui, sous les couleurs de l'OM, n'a jamais gagné un match ! Résultat des courses : un Luiz Gustavo qui s'est fait plusieurs fois prendre par la vitesse d'un extraordinaire de Nicolas Pepe est fautif sur quasi tous les buts lillois. Une prestation encore une fois honteuse, qui a de quoi soulever nombre de questions... Il va falloir se réveiller cher Rudi !

Quelques notes positives, néanmoins, vont éclaircir un constat désespérant : la très bonne teneur de Dimitri Payet, qui a encore une fois distillé des passes brillantes et créé du liant entre les blocs. Boubacar Kamara, lui, était le véritable patron d'une défense pourtant à la peine. Conseil avisé à Rudi Garcia : il faut le titulariser, et laisser le vieillissant Rami sur le banc !! 



Il faudra des guerriers à Limassol en Europa League, et à domicile dimanche prochain contre Caen, sous peine de voir la légitime colère des supporters grandir. 
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

Crédits: PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.
La rencontre

Lille - Marseille

Championnat - Journée 8
Dim 30/09 à 21H00
Feuille de match - Historique