OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Guingamp - OM
2 AOÛT 2003: L'ESPOIR

Le Mercredi 30 Juillet 2003 par Crazyfoot

La Ligue 1 reprend le 1er août avec le match avancé Lille-Lyon, honneur au champion et exigences de la télévision obligent ! Le lendemain, en fin d'après-midi, une autre partie (peu importe laquelle !) sacrifiera elle aussi à la loi de l'argent télévisuel.A Marseille, là où, de La Madrague à l'Estaque (comme aurait dit Marcel Pagnol), tout le bon peuple "parle OM", le Championnat de France ne reprendra vraiment ses droits que le samedi 2 août à 20 heures précises, dans les brumes "nordiques" d'un coin perdu de Bretagne, au nom nasalisé, presque "parisien". L'horreur !Dans trois jours et quelques heures, tous les fadas, les fanas, les groupes des supporters du club le plus prestigieux de France, qu'ils habitent La Canebière ou Tombouctou, qu'ils s'expriment dans les forums, s'époumonent devant un 51 (en extase devant le téléviseur d'un bistrot), où se déchaînent chez l'adversaire du jour, en invectivant ceux d'en face sur les gradins d'un stade quelconque, tous les "Fiers d'être Marseillais" de 7 à 77 ans... et plus...fermeront les yeux et les oreilles à tout ce qui, 90 minutes durant, ne concernera pas le match Guingamp-Olympique de Marseille.Au coup de sifflet de l'arbitre, l'homme en noir, ennemi juré, patenté, déclaré de tout bon "oémiste", un sentiment commun habitera des milliers de cœurs. Que dis-je des milliers ! Des millions !Qu'on le sache bien, Marseille est à nulle autre pareille. Que l'on se souvienne: il y a 10 ans, notre équipe de football venait de régner pendant un lustre sur la France et l'Europe. Que l'on comprenne le désespoir, frère jumeau de ces 10 années de galère vécues depuis comme un outrage, une tache infamante accrochée à notre beau maillot blanc ! Que l'on admette l'immense soupir de soulagement apporté par la dernière saison, l'impression que la fin du tunnel est proche...Et n'oublions pas que, malgré tous ces malheurs, cette souffrance proche de l'humiliation ressentie par tous, l'OM n'a jamais cessé de drainer les foules les plus importantes sur tous les terrains de France et de Navarre. N'oublions pas que, bon an mal an, à travers les tourmentes subies, les multiples affaires complaisamment étalées par certains médias et les mauvaises actions commises par des hommes indignes (non par les joueurs), l'OM est toujours là, porteur de la fière devise "Droit au but !"Beaucoup de changements se sont opérés au sein de l'équipe dirigeante. Nous voici maintenant avec un argentier, que l'on ne remerciera jamais assez, et deux hommes crédibles à la barre. Deux hommes qui, malgré une situation financière encore délicate (mais bien améliorée !), ont fait - et font encore - de leur mieux pour que notre onze fanion retrouve rapidement la place qui lui revient naturellement: tout en haut, près des étoiles.Des joueurs nouveaux sont arrivés, arrivent chaque jour et arriveront encore pour construire avec courage, valeur et ténacité le nouvel OM, source de joie, de bonheur et de fierté, pour le plus grand bien de la Planète Football.Mais, ne nous trompons pas: le chemin à parcourir est ardu. Les miracles n'existent pas. Tout le monde est à pied d'œuvre, et les joueurs se battront, soyons-en persuadés. L'OM perdra encore des parties. Peut-être même à Guingamp. Qu'importe ! Nous en gagnerons aussi... et peut-être déjà à Guingamp !Dans un cas comme dans l'autre, tout cela ne fait que commencer. Ayons confiance, soutenons notre équipe comme jamais ! Nous le ferons d'ailleurs sans peine, car ce sentiment qui habitera nos cœurs le 2 août sur le coup de 20 heures porte un nom: ESPOIR.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.
La rencontre

Guingamp - Marseille

Championnat - Journée 1
Sam 02/08 à 20H00/2003
Feuille de match - Historique