OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 1-0 Auxerre
L'ESPOIR GRANDIT

Le Samedi 09 Août 2003 par Crazyfoot

Il y a quelques jours, l'OM triomphait de Guingamp pour le compte de la première journée de notre championnat, et ce, dans le temps additionnel, grâce à un de ces buts miraculeux dont Bakayoko s'est fait le spécialiste... malgré sa tendance à manquer l'immanquable.La manière dont notre équipe - privée de plusieurs futurs titulaires - avait mené sa barque, en se donnant plusieurs occasions, non converties, de "tuer" le match, cette manière là, faite de sérénité et de motivation collective, avait ouvert la porte à un espoir raisonné. Un espoir contenu parce que trop souvent déçu dans un passé récent.Il suffit de penser aux points "bêtement" perdus au cours de la dernière saison, et qui nous ont privé d'un neuvième titre de Champions. Un titre que, probablement, nous ne méritions pas tout à fait, compte tenu d'un fond de jeu assez peu enthousiasmant.Ce qui s'est produit hier soir au Stade Vélodrome, dans cette enceinte mythique, sur cette pelouse foulée au cours des ans par des joueurs prestigieux, dépasse ce que l'on pouvait raisonnablement attendre d'un deuxième match disputé par la température caniculaire de cet été pas comme les autres. Mais il faut croire que notre OM, cette saison, sera différent lui aussi. En ce début de saison, logiquement peu propice à la confection d'un football maîtrisé 90 minutes durant, "l'équipe en blanc" a démontré un courage, une abnégation, une solidarité de tous les instants, à toute épreuve.Que ceux qui, dans l'euphorie d'une victoire obtenue sur un adversaire de belle valeur collective, désireraient revenir quelques heures en arrière pour se replonger dans une ambiance à nulle autre pareille, que ceux-la revoient le match à la télé, sur Canal + Vert à 12h30 (publicité gratuite !). Abuser des bonnes choses n'est pas toujours à déconseiller !Mon propos, cependant, est ici tout autre. Sans se laisser gagner par une béatitude parfois porteuse de désillusions, il est déjà possible, après deux matches seulement, d'entrevoir un avenir prometteur. Alors que la composition de notre équipe fanion est loin de correspondre à ce que vise Alain Perrin depuis plusieurs mois. Alors, également, que la qualité physique foncière, indiscutable, des joueurs recrutés ne peut encore s'accommoder de conditions climatiques exceptionnelles, ni de différences notables au niveau de leurs respectifs états de préparation, une chose est déjà sûre: pour la première fois, depuis de trop longues années, nous avons enfin une véritable équipe de football, digne du maillot floqué "Droit au But". Et, même s'il arrive encore que la machine ait quelques ratés, inévitables au cours d'une saison que je nous souhaite longue et multiple dans les buts visés, soyons compréhensifs. Notre nouvel entraîneur a donné la preuve de son savoir-faire. Qu'il sache que tous les supporters de l'Olympique de Marseille sont derrière lui, avec lui, pour l'aider moralement dans son entreprise de reconstruction, pour recommencer à rêver grâce à lui et à eux.Parce que, il n'y a aucun doute là-dessus, même s'il faut se garder d'un triomphalisme puéril. C'est sûr. L'ESPOIR grandit.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.
La rencontre

Marseille - Auxerre

Championnat - Journée 2
Ven 08/08 à 20H45/2003
Feuille de match - Historique