OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Porto 1-0 OM : L'espoir s'envole

Le Mercredi 05 Novembre 2003 par Jybee

Il y a des jours ou l'ont se dit que l'on aurait du rester couché. Mais on se lève le matin en pensant au match du soir, et on y pense toute la journée. En bon supporter on se fait le match dans sa tête, on se fait des pronos, et comme nous sommes de vrais supporters, on mise la gagne à tous les coups... Et c'est avec l'esprit rempli d'espoir que vient l'heure du match. Et ce mardi n'a pas dérogé à la règle, avec ce match que de Porto que tout le monde attendait, après la désillusion du match aller.

C'est donc avec toute cette impatience de voir évoluer l'Olympique de Marseille que le match débute. Et au bout de dix minutes ... Que dire d'autre sinon que l'on ne reconnaît plus cette équipe qui a fait belle figure à Madrid, qui a gagné 3-0 contre Belgrade ... Au bout de 10 minutes, c'est donc une équipe complètement paralysée et passive que l'on voit évoluer en terre Portugaise. Et on se dit qu'à ce rythme là, c'est, on court à la correction... Mais c'était sans compter sur le jeu de Porto qui n'a pas non plus emballé. Mais au moins il y avait de l'envie chez eux, et c'est ce qui paraissait manquer du coté Olympien. Et c'est tout naturellement que Porto ouvre le score. Inutile de sa cacher derrière le hors jeu flagrant car si on était là bas pour faire un résultat, la première des choses à faire était de marquer des buts. Ce que l'on n'a pas su faire en première période faute de jeu construit.

On peut être d'autant plus déçu, qu'à 1-0, Porto n'a plus fait que jouer à la baballe, à la passe à dix... Et l'OM a couru après le ballon. Et si en seconde période l'envie y était plus que durant les 45 premières minutes, il manquait toujours ce milieu de terrain pour faire le lien entre la défense et l'attaque... En fait, il n'y a pas grand chose à rajouter pour qualifier la partie Olympienne, tellement elle a été uniforme durant les 90 minutes. Il y a donc visiblement un malaise dans cette équipe, même si je n'aime pas parler de malaise. Mais en tous les cas, il va falloir se sortir les doigts du cul, pardonnez moi l'expression, mais il y a des circonstances qui impose ce genre de franc parler pour que tout le monde comprenne la situation qui, si elle n'est pas dramatique, n'en est pas moins préoccupante...

Pour résumer, un manque d'envie, un manque de volonté, un manque de mordant, un manque de tout en fait. Alors si la Ligue des Champions s'envole, il reste l'espoir de l'UEFA, mais surtout le championnat, ou il faudra se réveiller si on ne veut pas subir de déconfiture au Vélodrome face à Lyon...

Pour finir, j'insisterai à nouveau sur la profonde déception qui m'anime, et qui doit toucher un grand nombre de supporters. Au vu de la prestation de Porto, il y avait mieux à faire là bas. Ils n'ont eu qu'une véritable occasion et ils l'ont mise au fond. Et ils ont pourri le match par la suite avec de l'anti-jeu à outrance non sanctionné à sa juste valeur par l'arbitre... Mais il ne faut pas se cacher derrière ses prétextes ... Pour gagner un match de football, il faut commencer par jouer au football... Ce que l'on espère tous pour Dimanche face à Lyon, mais j'ai déjà peur que le spectre de la défaite ne plane sur le Vélodrome... A trop espérer, les désillusions ne sont que plus grande...

A mon grand désespoir, allez l'OM, à la vie à la mort tout de même :).

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.