OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Quand l'ivresse monte à la tête

Le Dimanche 28 Mars 2004 par Gandalf

Ce soir je suis dégouté par le match auquel j'ai assisté par radio interposée. Je me casse le fion pour faire un édito, croire en cette équipe, et après on se demande pourquoi je critique le Nigaud.

Pour ce match, il met Hemdani devant la défense, et le fait jouer alors qu'il avait une contracture depuis jeudi soir. Un autre libéro aurait été plus adapté que de mettre une défense à 4 avec Sommeil en libéro, je parles bien sur de Christanval, n'en déplaise çertains.

Meité en défense est passé au travers surtout en première période, à croire que celui ci qui disait qu'il fallait penser au match, était encore à jeudi soir et son but, ou plutôt dans les choux comme habituellement.

Drogba n'a presque pas pesé sur le match, Mido s'en sortant mieux avec une passe pour Meriem buteur d'un soir. Que dire des rentrées tardives de Marlet et de Koke (à la 89e minute), ce qui me conforte dans des choix tactiques et moraux complétement stupides du Nigaud de service. Et après j'entends de partout sur des sites que la venuue de Laurent Blanc et de par la même l'éviction de José Anigo auraient déstabilisé cette équipe.

Ca tenderait à prouver qu'elle serait encore fragile, malgré qu'on loue le caractère latin de cette équipe qui ne lacherait rien. "Queue" néni bien sur, cette équipe a autant de ressources que le pire moussaillon qui ferait couler un navire.

Juste avant le match, Nigaud annoncait que son équipe était un caméléon, capable du bon en europe comme du mauvais en championnat, capable de se transcander contre des gros européens en attestent Liverpool mais à contrario ce soir le match contre Bordeaux. Une ivresse incontrôlée serait peut être la responsable de ce seul point glané en terre acquise. Certains auront trop fêté leur victoire à en oublier le B.A.B.A.

Sur l'ensemble du match, je ne sais quoi penser...un moindre mal dirai je surement vu le but pris à la 8e minute sur un tir de Francia. Un mal qui aura été amoindri par le but de Meriem à la 52e mais bon que dire de cette piètre performance qui fait oublier et revenir l'hiver sur nos épaules.

A bon entendeur, salut et bonne soirée de déprime.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.