OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Om - psg : Que Dire ?

Le Mercredi 10 Novembre 2004 par Tredici

Je me voyais déjà faire un édito avec ce titre euphorique " Enfin Un Om conquérant " mais hier soir j'ai retrouvé des cons errants sur la meilleure pelouse de France. Quel privilège d'avoir pu assister à deux matchs en une soirée, j'en profite pour remercier toute l'équipe de l'Om, notre président Bouchet pour nous avoir permis de nous détendre à l'aide de ce grand huit...

Plus sérieusement que retenir de ce match?? L'hystérie de la première mi temps visible même en ganay ou le désarroi de tout un peuple scandant "Bouchet Démission" et des "Didier Drogbalalalala" déclenché par une désillusion démesurée. Une énième défaite qui par cette habitude lassante va entraîner des réunions de crises, des têtes à têtes. On va avoir le droit à un discours dénués de sens, d'actions mais remplis de belles paroles, de mots complexes censés attendrir le peuple phocéen.
Apparemment personne, dans le staff Marseillais, n'a compris la signification des banderoles "L'Olympique de Marseille c'est Nous" pourtant hier soir le public à une nouvelle fois fait cette explication détaillée... Dans leurs costards scintillant ils ont pu constater que le froid n'arrête pas les sans t-shirts des virages, ils ont également pu constater qu'Alonzo a eu plus peur des projectiles que des sois disant futur champion de France. Que le public Marseillais n'a aucune considération pour ces académiciens, ces vedettes chez les prés pubères. Que l'Om est reconnaissant des valeurs et des pays qui ont fait de ce club le plus prestigieux de l'hexagone mais à aucune fierté pour des chèvres teintes en bleu & blanc.

Ce n'est pas les gadgets de Mr Bouchet qui vont apaiser les revendications de la foule sudiste, ce n'est ni son jeux vidéo (exécrable au passage), ni sa compilation "Om All Stars", ni son projet de toit, ni les promesses de victoires d'Anigo ou même les fantasmes du mercato : des noms d'attaquants extravagants, qui calmeront les ardeurs et la volonté du public Marseillais. A savoir du jeu, des victoires que ce soit contre Reims ou contre Manchester et de la FIERTE. La fierté d'être Marseillais, de cultiver les différences, cette ferveur qui a fait de l'Om le club légendaire Français.

Mais Comment perdre devant un stade complet, devant une telle puissance sonore surtout à 2-0 alors que toute la ville attendait cette victoire, cette rupture. Et non la déchéance continue ! Et ainsi les parisiens exultent (alors que ni l'Om, ni le Psg ne produit de jeu) accompagnés des ministres, des Denis Balbir, de la Lfp (au lieu de signaler que tous projectiles ou fumigènes lancés pourraient arrêter le match, contrôler les parisiens qui lancent des fumigènes en plein virage nord ou alors vous étonnez pas pour les maux de têtes de Letizi, Alonzo et compagnie)...

Quoi qu'il arrive L'OM s'en sortira avec Honneur et Fierté.

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.