OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Levski Sofia 1-0 OM
Une défaite sans conséquences...

Le Jeudi 01 Décembre 2005 par Tredici

Pluie fine, ambiance froide de l'Europe de l'est en ce premier décembre pas de doute l'Om se déplace bien pour un match d'Uefa. Plus particulièrement contre le Levski Sofia, 2ème du championnat de Bulgarie et avec un stade propice aux chants. L'Om a une particularité unique, celle d'être qualifier au bout de 2 matchs seulement permettant un roulement et pourquoi pas relancer certains joueurs et reposer les cadres. C'est donc logique que je vois apparaître sur mon écran de télévision le nom de Gimenez, Mendoza, Nakata... Je m'étonne même, depuis la dernière apparition de Gimenez ses cheveux ont poussés, ça faisait un bail que je l'ai pas vu alors...

Comme d'habitude les matchs sur Paris Première sont pauvres en intensité, avec une attaque stressante par sa maladresse, un terrain glissant et ce sinistre logo en haut de l'écran. Cependant on est la pour ça, faire tourner l'équipe, préserver le match nul je regrette même pour les inconditionnels qui ont fait le déplacement et qui voient en direct ce triste spectacle cependant on est bien obliger de passer par la.

Première mi-temps difficile, avec une grosse domination des Bulgares mais un manque de réalisme et d'efficacité devant le but préserve le match nul. Marseille se montre dangereux avec 2 actions, une frappe en angle fermé de Gimenez et un beau coup franc de Samir Nasri. Se contentant de ça, l'Om contient tant bien que mal cette équipe bulgare, et Barthez et son poteau se montre décisif sur 2,3 actions.

Début de seconde période avec encore un joli craquage de fumigènes, chants, gestuelles, drapeaux voila une belle démonstration de la ferveur Bulgare, si le match est peu plaisant la tribune l'est même par le biais de ma télévision... Et pendant que je m'emporte, m'égare l'Olympique se prend un but par l'intermédiaire de leur numéro 10 sur une belle erreur de la défense. Les minutes défilent et l'Om subit et perd toujours. Jean Fernandez fait donc entrer 3 cadres de l'équipe type : Niang, Ribery et Oruma. Dans le même temps Barthez continue son gros match, ses duels gagnés et sa présence indispensable.

5 minutes de temps additionnels, le match va se terminer malgré la boue sur les maillots de Nakata, Delfim et compagnie l'Om n'est pas guerrier et valeureux... Plus que quelques secondes avant la défaite et une ultime attaque, un ballon mal pris par un défenseur bulgare et Gimenez rate l'égalisation de manière flagrante...

Défaite donc logique, qui ne change en rien la qualification de l'Om pour le tour supérieur. L'Om est toujours premier de sa poule avec le même nombre de points que Levski Sofia, et disputera son dernier match contre le Dinamo Bucarest qui est en embuscade derrière a un point d'écart... L'Olympique devra gagner son dernier match de la poule F pour éviter de tomber contre un éliminé de la Champion's league ou contre les premiers des poules d'Uefa.

Rendez-vous ce week-end pour le déplacement à Nancy ou la victoire serait agréable et confirmerai la remontée au classement de notre équipe.

Marseillement

Tredici

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.
La rencontre

Levski Sofia - Marseille

Coupe de l'UEFA - 4
Jeu 01/12 à 18H30/2005
Feuille de match - Phase de groupes