OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 0-4 Liverpool
Aaarrrggghhh !

Le Mardi 11 Décembre 2007 par Le Concombre Masqué

Bon, je n'vais pas nécessairement m'étaler ce soir. Par contre, j'envisage plus que sérieusement la possibilité d'aller m'allonger devant une niaiserie télévisuelle avec un fût de 51, histoire de... Y'a des moments comme ça, t'en viendrais presque à regarder "Confessions Intimes" avec la télézapette en stand-by, la bave qui pend jusque sur la moquette. Pas qu'ça t'intéresse, non, t'en est pas rendu à ce point quand même. Mais ça n'peut pas fondamentalement être pire que c'que tu viens d'te goinfrer, crois-moi...

Olympique de Marseille

Tu m'diras, la soupe a pris un goût de burne en onze minutes. Ah fallait pas s'acharner sur le collage de ton clope, parce que le temps d'allumer que tu pouvais déjà passer à l'atelier "Macramé-Collier de nouilles". Ou t'arracher les cheveux au moment où Givet commet l'irréparable sur Steven Gerrard en pleine surface. Le capitaine des Reds se charge lui-même de tirer le péno et inscrit le but en deux temps, après que Steve Mandanda ait repoussé la frappe initiale (4').

Et que dire ce cette chevauchée de Fernando Torres quelques instants plus tard... L'attaquant Espagnol de Liverpool se régale au milieu de la défense Olympienne, et vient crucifier Mandanda en trouvant le petit filet (11'). Clair et net, 2-0 après moins d'un quart d'heure. Là pour le coup, la soirée mémorable que l'on espérait tous est en train de tourner à la démonstration et il faudrait voir à ne pas donner aux Reds l'occasion de réaliser un nouveau carton. Leur réveil en C1 s'est accompagné de deux gros scores face à Besiktas (8-0) et Porto (4-1), ce serait pas mal de ne pas être le prochain sur la liste...

Eric Gerets opère un changement tactique en sortant Benoît Cheyrou au profit de Samir Nasri (33'), et se voit dans l'obligation de remplacer Gaël Givet, blessé, par Jacques Faty (45'). La pause est atteinte sur ce score sans qu'aucun vrai signe de rebellion ne soit enregistré dans les rangs Olympiens. Et face à Liverpool, ça ne va pas pardonner...

Djibril Cissé, qui a remplacé Boudewijn Zenden à la reprise, n'a pas seulement le temps de toucher le cuir que les Anglais viennent de plier définitivement le match. Idéalement servi par Kewell, Dirk Kuyt allume le portier Phocéen pour le 3-0 qui commence à faire mal (48'). Bon on ne va pas épiloguer deux plombes, l'OM a bien dû se créer une ou deux occasions avant que Ryan Babel ne vienne enfoncer le clou dans les arrêts de jeu (90'+1), portant ainsi le score à 4-0.

Supériorité technique et physique indéniable de Liverpool, en face de Marseillais bien trop timorés pour pouvoir prétendre inquiéter les hommes de Rafael Benitez. Le club Phocéen est donc reversé en seizièmes de la Coupe de l'UEFA, ce qui semble être sa place logique au vu du tirage au sort qui donnait Liverpool et Porto favoris. Mais on peut légitimement nourrir quelques regrets quand on sait que l'OM comptait sept points à l'issue des matchs aller...

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.
La rencontre

Marseille - Liverpool

Champions League - 6
Mar 11/12 à 20H45/2007
Feuille de match - Phase de groupes