OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM 2-1 Brann Bergen
Frissons sur le Vél'

Le Jeudi 28 Août 2008 par Fenzo

Nous y voilà, les soirées magiques où résonnent l'hymne si envoutant de la Champions League va encore une fois nous faire traverser tout le corps de frissons.

Autre frisson, l'hommage rendu en avant match aux deux disparus, samedi dernier, lors du tragique accident de bus.
Imad et Lahcen, à tout jamais marseillais !

Sur le terrain, il faut avouer, cette qualification ne fût une promenade de santé face aux modestes mais tenaces norvégiens de Brann Bergen.
Un aller maitrisé, un retour compliqué telle a été la devise des marseillais en ce troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Il fallu même attendre une erreur défensive entre le gardien Opdal et son défenseur Sigurdsson, pour l'ouverture du score et enfin lancer le match.

Olympique de Marseille:
Mandanda, Bonnart, R.Zubar, Hilton, Taïwo, Cana (cap) (Be.Cheyrou, 83eme), M'Bami, Ben Arfa, K.Ziani (Zenden, 79eme), Grandin (B.Koné, 79eme), Niang

Brann Bergen:
Opdal, Dahl, Bjarnasson, Sigurdsson, Hanstveit, El-Fakiri, Einarsson (Jaiteh, 64eme), Solli, Huseklepp, Demba-Nyren (Saevarsson, 68eme), Karadas (Bjornsson, 71eme)
______________________________________________

Résumé:

6eme minute
Tir puissant à bout portant de Gylfi Einarsson mais Mandanda a bien bouché son angle et dévie le ballon en corner.

14eme minute
Lourde frappe de Taye Taiwo. Le gardien de Brann Bergen est battu mais le ballon vient heurter le poteau.

29eme minute
Bonne combinaison entre Ben Arfa et Ziani. Ce dernier adresse une très bonne frappe cadrée qui oblige le gardien à repousser des deux poings.

54eme minute
Suite à une remise du capitaine Lorik Cana, Karim Ziani place une belle frappe enroulée pied droit qui vient flirter avec la lucarne du gardien de Brann Bergen.

57eme minute
Frappe de Elliot Grandin de l'extérieur du pied droit à l'entrée de la surface après une belle accélération. Ballon non cadré.

67eme minute (1-0)
But de Mamadou Niang qui a bien suivi et profite d'une incompréhension des défenseurs avec leur gardien pour prendre le ballon et le pousser tranquillement au fond.

70eme minute
Centre superbe de Ben Arfa pour la reprise spectaculaire de Cana en extension. Le ballon frôle le montant norvégien.

73eme minute (1-1)

But de Kristjan Sigurdsson qui vient se faire justice lui même en réduisant le score de la tête suite à un coup-franc bien tiré côté droit. Le ballon vient se loger au ras du poteau opposé.

92eme minute (2-1)
Nouveau but de Mamadou Niang qui profite d'une erreur de Sigurdson, encore lui, pour intercepter le ballon face au but vide et tromper le gardien.

Fin du match:
Match difficile où l'on retiendra l'essentiel, la qualification à l'Uefa Champions League.
A souligner, l'inspiration de Sigurdsson, fautif sur les deux buts marseillais et buteur pour son équipe.
Enfin, une fois le coup de sifflet final, le fameux hymne de la LDC retentit et les frissons revinrent ...
______________________________________________

Notes olympiennes:

Mandanda 6: Un arrêt décisif dès la 6ème minutes de jeu. Ne pouvait pas grands choses sur l'égalisation.

Bonnart 5,5: A offert une balle de but pour Niang.

R.Zubar 6: Un sans faute et un match solide.

Hilton 6: Propreté et netteté dans ses interventions, le brésilien a rassurer.

Taiwo 5: Offensivement présent, il est l'origine du premier but olympien sur un dégagement.

Cana 5,5 (cap): Dans un rôle offensif, il a beaucoup tenté. Remplacé par Be.Cheyrou à la 83ème.

M'Bami 5: Vigilance de mise, il a soulagé ses partenaires du milieu.

Ziani 6: De belles frappes, du mouvement et une belle envie. Remplacé par Zenden à la 79ème

Ben Arfa 6: Auteur de plusieurs frappes, il a su se rendre disponible.

Grandin 5: Trop reculé, il a manqué d'initiative offensive. Remplacé par B.Koné à la 79ème.

Niang 6,5: Deux buts plein de malices au combien importants.

Coté norvégiens:
OPDAL n'a pas paru très sûr. Il faut dire qu'il n'a pas été aidé par les grossières erreurs de sa défense centrale. BJARNASSON et SIGURDSSON ont tout simplement offert deux buts sur un plateau à Niang. Le but de l'égalisation sauve tout juste le match de Sigurdsson. EL-FAKIRI et EINARSSON ont fait preuve d'un peu d'énervement qui aurait pu coûter cher. Le seul a vraiment sortir du lot fut SOLLI. Le seul à proposer quelque chose offensivement, puisque BEMBA-NYREN ou encore KARADAS se sont montrés bien trop timides.

A venir:
Pas le temps de gamberger pour les hommes d'Eric Gerets, dès samedi soir, le Vélodrome accueillera le FC Sochaux Montbéliard de Jacques Doudou Faty.

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.
La rencontre

Marseille - Brann Bergen

Champions League - TP R.
Mer 27/08 à 20H45/2008
Feuille de match