OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Fernando Morientes : There was something in the air that night

Le Vendredi 31 Juillet 2009 par PsyKeDeLiK'

"The stars were bright, Fernando, They were shining there for you and me, For liberty, Fernando ..." Voilà ce à quoi je pense quand j'entends le prénom sensuel qu'est Fernando, et oui, comme dirait Sega, c'est plus fort que toi ! Non, sinon sans déconner, voilà que l'OM a finalisé l'arrivée de Nando Morientes, que tout le monde connait bien en France pour la saison qu'il a effectué à l'AS Monaco sous les ordres de Didier Deschamps qu'il vient retrouver en signant à Marseille. A l'époque, il avait participé grandement au parcours spectaculaire de Monaco en Ligue des Champions, demandez au Real Madrid et à Chelsea s'ils ne s'en souviennent pas. La Ligue 1 avait alors découvert un joueur de classe, humble et professionnel, en plus d'être un redoutable attaquant. C'est donc non loin de Monaco que Nando - oui c'est Nando pour les intimes – retrouve le Championnat de France.

A 33 ans, l'essentiel de sa carrière est derrière lui, mais si l'on en croit le joueur, cela ne l'empêchera pas de venir apporter son expérience et ses quelques qualités de footballeur à l'Olympique de Marseille : « A 33 ans, je me sens très jeune. Je peux apporter toute mon expérience sur le terrain et dans le vestiaire. » Voilà qui est dit, à son âge, celui-ci ne vient pas forcément en quête d'une place de titulaire indiscutable, notamment parce qu'enchainer tous les matches que va disputer l'OM cette saison, ce serait intenable, mais aussi en raison de la présence de Brandao. A ce sujet, la Dèche a été clair : « J'ai deux possibilités. Brandao a la concurrence de Morientes et Morientes aura la concurrence de Brandao dans un registre plus ou moins similaire, si j'utilise le même système. Après, tout dépendra des matchs à domicile ou à extérieur, de l'adversaire. Ces deux joueurs peuvent très bien se répartir le temps de jeu, mais il n'y pas l'un qui efface l'autre. Ils sont deux. » A eux de jouer, et si possible de marquer !

En attendant de le voir s'illustrer, jetons un petit coup d'œil sur ce qu'a fait l'International Espagnol avant de franchir une nouvelle fois les Pyrénées pour venir s'exprimer dans notre charmant pays. Formé à Albacete, il découvre la Liga en 1993, date que l'on est toujours pas prêt d'oublier du côté de la cité phocéenne soit dit en passant. La saison qui suit, il fête ses 18 ans et ses 5 buts en 20 apparitions, dont 9 titularisations. Il va ensuite à Saragosse où il inscrira 28 buts en 66 matches, toujours en Liga, il y découvre l'Europe via la Coupe des Coupes et y débloque son compteur buts. Et en 1997 vient le Real Madrid, le club qui restera celui de son cœur et celui qui lui le consacréra dans son pays et le fera atteindre le niveau International, hélas sans grande réussite avec sa sélection. Au Real, il découvre entre autres la Ligue des Champions, compétition qu'il va remporter 3 fois (1998, 2000, 2002), c'est la période la plus faste de sa carrière, son sommet, et ses statistiques parlent pour lui : 64 buts en 150 matches de Liga, 17 buts en 47 matches de Champion's League pour ses 5 premières saisons. Hélas pour lui, l'aventure madrilène ne se poursuivra pas comme il le désire, alors que le joueur a toujours exprimé son amour pour le Real, c'est la politique des Galactiques qui va avoir raison de lui, Ronaldo est recruté en 2002 et Nando sort des plans de Del Bosque, il restera un an, où il verra son temps de jeu réduit, ainsi que son importance au sein de l'effectif. Deschamps, alors entraineur de Monaco, a flairé le bon coup et arrive à obtenir un prêt. Après l'Espagne, c'est la France qui découvre un joueur attachant et remarquablement doué, à Monaco, il s'éclate, 10 matches pour 28 buts en L1 mais surtout 9 en 12 matches de la Championseuh Ligueuh chère à Deschamps, il finit même meilleur buteur de la compétition. C'est ensuite que la limonade tourne ...

En effet, il revient ensuite au Real mais 6 mois plus tard, n'étant plus considéré comme indispensable à Bernabeu, il est expédié en Angleterre à Liverpool, speaking english Nando ? En dépit de la présence d'un entraineur espagnol, Rafa Benitez, et de quelques joueurs espagnols, Luis Garcia e tXabi Alonso, celui ne s'impose pas vraiment en Premier League. En 2006, il quitte les jardins Anglais pour retrouver le soleil de la péninsule ibérique, le Fernando pose ses valises à Valence, capitale de la "Comunidad autónoma de Valencia".

Sa première saison est honnête mine de rien : 12 buts en 23 rencontres de Liga, mais surtout 7 buts en 10 matches de Ligue des Champions, compétition où il semble se régaler et fournir ses meilleures prestations, ce joueur montrerait-il son talent lors des grands matches ? Ce n'est pas impossible. Malheureusement pour lui, à Valence, les choses tournent à nouveau au vinaigre, il se blesse en décembre 2007 et voit son équipe terminer à une inhabituelle 10ème place. La saison suivante ne sera pas un meilleur cru pour lui et c'est ainsi que l'expérience à Mestalla se termine, le voilà désormais à l'Olympique de Marseille. A noter qu'en dépit de l'absences de titres de l'Espagne au niveau international, jusqu'au sacre de l'Euro 2008, individuellement, il a laissé de bons souvenirs . Auteur d'un doublé pour sa première sélection en amical en mars 1998, il est dans le groupe qui va participer à France 98, il disputera également la Coupe du Monde asiatique en 2002 mais alors qu'il a participé à l'ensemble de la campagne qualificative du tournoi organisé en Allemagne en 2006, il n'est finalement pas retenu, son bilan est de 27 buts en 47 sélections. Voilà la carrière de Nando, désormais, il va porter les couleurs de l'Olympique de Marseille, en dépit de ses 33 ans, difficile de ne pas voir en lui une recrue de qualité tout de même. Bienvenue à Nando Morientes et Allez l'OM !

PS : ceux qui n'ont pas compris le début de l'article sont priés de se dénoncer afin d'être flagellés sur la place publique d'OM-Passion.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.