OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lorient 2-1 OM
Le ridicule ne tue pas, l'OM vit encore

Le Samedi 28 Avril 2012 par Lupin

La dégringolade n'en finit plus. Les supporters désertent, Labrune étale son incompétence, Anigo prépare sa revanche (pour le bien du club bien sûr), Deschamps son départ. Les joueurs continuent à enchainer les prestations insipides. Et à perdre encore et toujours.

Nouvelle défaite donc ce soir à Lorient.
La compo de départ était à tendance offensive : Mandanda – Azpi – Fanni – Nkoulou – Morel – Kaboré – Amalfitano – Valbuena – J. Ayew - Brandao – Gignac.
Le côté gauche sera donc animé par le sympathique duo Morel Gignac. Sans commentaire.

Et sans transition, le coup d'envoi est donné par Monsieur Malige. Brandao se crée la première occasion : bien servi côté droit, le Brésilien manque le cadre à quelques mètres des buts... C'est la seule action notable des 25 premières minutes, le niveau de jeu est affligeant.
Jordan Ayew tente de réveiller ses coéquipiers (et les spectateurs) en déclenchant une belle frappe des 2à mètres. Ca passe de peu au-dessus. Les hommes de Deschamps sont volontaires mais manquent cruellement de tranchant et de précision dans leur action.

Attaque stérile et défense fébrile c'est le cocktail perdant de l'OM actuellement. A 5 minutes de la pause c'est Morel qui s'illustre : il fauche Campbell dans la surface et concède le penalty. Penalty transformé par Mvuemba. 1-0
Dans la foulée Jordan Ayew est fauché dans la surface Lorientaise par Le Lan. Penalty ? Non indique l'arbitre, à tort visiblement...
Juste avant de rentrer aux vestiaires, Campbell allume une grosse frappe de 25 mètres qui flirte avec le poteau de Mandanda.

Après une première période médiocre (des deux côtés), l'OM est mené 1-0. A défaut d'agir, il va falloir réagir...

Mais c'est le contraire qui se produit. Suite à une très belle action les Merlus doublent leur avantage : Jouffre perce plein axe avant de servir Campbell. Ce dernier adresse un centre parfait pour Monnet Paquet qui enterre les derniers espoirs Marseillais dans ce match. Lorient 2-0 OM. 100% de réussite et de réalisme pour les hommes de Gourcuff.

Brandao cède sa place à Rémy qui revient de blessure et vient de quitter une infirmerie bien (trop) remplie (Diawara, Mbia, Cheyrou, André Ayew...).
L'OM se voit privé d'un deuxième penalty !! Centre d'Azpi et main évidente de Le Lan dans la surface. L'arbitre siffle... corner. Après Chapron à Bordeaux, on constate que les arbitres sont au niveau de l'OM actuellement, quelque part entre la médiocrité et la nullité.

Les ex Lorientais s'illustrent tristement : après le peno concédé par Morel c'est Amalfitano qui multiplie les fautes grossières et mériterait de se faire exclure. En attendant c'est Jordan Ayew qui sort, remplacé par Gadi.
Rémy a redonné un peu de punch à l'équipe phocéenne. Il offre un bon ballon à Gignac dont la frappe puissante est repoussée par le gardien Breton.
Le jeune Bangoura, dont c'était la première apparition dans le groupe entre en jeu. Il remplace Amalfitano.

Rémy s'illustre à nouveau et offre une passe décisive à Valbuena : lancé en profondeur, l'ex Niçois sert l'international qui sauve l'honneur ( ?) avec une frappe croisée. Lorient 2-1 OM
Pas grand-chose à retenir de la fin de match : un bel arrêt de Mandanda sur une frappe de Jouffre et une tête trop molle de Gignac pour inquiéter les Bretons.

Les Marseillais s'inclinent donc à Lorient et continuent leur extraordinaire série : 13 matchs sans victoire en championnat ! Le maintien est plus que jamais d'actualité, le dégoût aussi. Vivement le mois d'Août...

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.
La rencontre

Lorient - Marseille

Championnat - Journée 34
Ven 27/04 à 21H00/2012
Feuille de match - Historique