OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lyon 2-0 OM
Les réactions olympiennes après le match

Le Lundi 18 Décembre 2017 par Casual Mars

Alors que dans le contenu, nous semblions faire jeu égal avec les lyonnais, ces derniers ont quand même gagné 2-0. Défaite très frustrante...


Les incidents comme celui vécu par Steve Mandanda hier soir, ça peut arriver à n'importe quel gardien. Un coup franc bien frappé, un rebond juste devant le portier, un ballon qui fuse... l'important c'est de savoir tourner la page, se remettre en question et travailler encore plus dur pour que cela ne se reproduise plus. Steve Mandanda s'est exprimé à la fin de la rencontre.
« Je prends l'entière responsabilité de cette défaite, je ne dois pas prendre ce genre de but-là. Cette erreur nous coupe les jambes même si derrière on fait une bonne mi-temps, on a la maîtrise du jeu. En perdant 1-0 d'entrée c'est dur de gagner ce genre de rencontre. La différence se fait sur les gardiens de but, aujourd'hui on voit Anthony Lopes qui est décisif et Steve Mandanda qui n'est pas bon, ce qui fait aussi que Marseille perd ce match. C'est un match important mais pas décisif, on est à trois points, il reste 19 journées, on a encore le temps de les rattraper. Il faut assumer.»

Son défenseur central, Adil Rami, pilier défensif de cet OM a été décevant lui aussi hier soir. Sur le second but lyonnais, au lieu de rester appliqué et concentré jusqu'à la fin de l'action, alors que les lyonnais jouent le coup à fond, lui lève les bras, se tourne vers l'arbitre de touche, sort de sa concentration...
Arrête de te plaindre, Adil, joue et défend !

Le stoppeur s'est lui aussi confié au micro de Canal+ après le match.
« On les a mis en confiance dès le début. On n'a pas vu un grand Lyon. Ils ont gagné, on va en perdre et en gagner. On va être à la bataille jusqu'à la fin. On a perdu une bataille pas la guerre. Lyon va avoir des difficulté je pense. Sur ce que j'ai vu, on leur offre le premier but, ils ont tué le match suite au second but. On a un match à gagner mercredi face à Troyes.»


De son côté, Dimitri Payet dépeint une analyse froide et accablante.
« C'est triste à dire mais j'aurai préféré être moins bien dans le jeu et repartir avec les trois points. Malheureusement, on a produit du jeu mais on n'a pas été efficaces dans les deux surfaces, une chose qui est très importante dans ces matches-là [...] Je pense que si on évite ce but encaissé rapidement en début de deuxième période, on a encore toute une mi-temps pour revenir. Je ne pense pas que ce soit la première mi-temps qu nous ait plombé le match, mais plutôt le but pris dès le début de la deuxième période [...] On a eu beaucoup d'occasions, malheureusement le plus dur dans le football c'est de les mettre au fond. Chose que Lyon a su faire ce soir, mais pas nous [...] Je me sens bien mais ce n'est pas le sujet du soir malheureusement, j'aurai préféré être moins bien et gagner ce match mais personnellement je continue ma progression pour retrouver mon meilleur niveau. »


Flotov, le meilleur atout olympien habituellement, n'était pas au niveau lui non plus, face aux Gones. Il s'exprime sur cette confrontation.
« Ça nous embête parce que c'est un match qu'on voulait gagner, mais on ne l'a pas gagné. On est déçus, on est écœurés. Je pense qu'on n'a pas mérité de perdre ce match, j'ai revu les statistiques... il y aura un match retour, il faudra gagner le match retour, la saison est encore longue. Ils ont trois points de plus que nous maintenant et forcément ce soir on est énervés [...] Concernant l'erreur de Steve, ça ne sert à rien de revenir dessus parce qu'il nous a sauvé déjà pas mal de points depuis le début de saison et puis faire des erreurs ça arrive à tout le monde, ce n'est pas le problème, ce qui est un peu plus dérangeant c'est ce but du 2-0 où ils sont deux au deuxième poteau... et on a eu pas mal d'occasions... et ça, ça nous fait chier [...] Je suis déçu et énervé parce que si c'était un match qui n'était pas à notre portée on se dirait "on travaille, on a pas le niveau" là c'est pas le cas, parce qu'on a eu beaucoup d'occasions et j'ai vraiment l'impression qu'on méritait mieux ce soir. »


Les occasions n'ont pas su être transformées en buts, notre attaque a été défaillante. Et à ce sujet, Valère Germain fait sa propre analyse.
« C'est dommage, on avait à cœur de faire un bon match, de ramener quelque chose d'ici. On n'a pas fait non plus un mauvais match. Au vu des occasions, on méritait mieux. On a eu un peu de maladresse devant le but malheureusement mais à la mi-temps, on doit revenir au moins à égalité, si ce n'est plus. On prend deux buts à des moments importants et on a pas su revenir [...] Concernant l'erreur de Mandanda, c'est un gardien qui a énormément d'expérience, même si on est derrière lui, il sait que de temps en temps, comme chaque joueur, comme chaque gardien dans le monde, ça peut arriver de faire une erreur mais il nous a sauvé énormément de fois cette année, il a fait des super parades en deuxième mi-temps aussi, on a tous fait des erreurs cette saison, personne ne peut lui en vouloir, loin de là [...] Le fait de jouer mercredi va nous permettre de nous concentrer pour un nouveau match et on a à cœur de bien finir cette année 2017 et on a fait quand même un très beau demi-parcours, il faut prendre les trois points mercredi pour recoller avec les équipes qui nous ont distancés ce soir [...] C'est un coup d'arrêt parce qu'on met un terme à une super série mais il nous reste encore vingt matches donc on est encore loin du compte.»


Enfin, Rudi Garcia a donné sont point de vue en conférence de presse après la rencontre.
« Nous sommes tous déçus et surtout frustrés. Le score ne reflète pas la physionomie du match. Nous aurions dû être revenus à égalité à la mi-temps. Nous avons manqué de réussite et nous sommes tombés sur un Anthony Lopes en grande forme et en grande réussite. Après la faute de main de Steve, il restait 84 minutes. Il nous a assez pris de points depuis le début de saison et on ne peut pas lui en vouloir de cette erreur. C'est un grand professionnel. Il va s'en vouloir mais il ne faut pas du tout. Sur le contenu, je suis plutôt satisfait de ce qu'ont produit les joueurs. Nous n'avons pas été déstabilisés par ce but concédé rapidement. Nous avons perdu car nous n'avons pas su marquer et nous sommes tombés sur un grand gardien. Nous décrochons à trois points de Monaco et Lyon. Il faut gagner contre Troyes mercredi.»


Après cet échec, maintenant, il faut achever cette année civile sur une victoire à domicile, mercredi soir, pour repartir de l'avant, avant de faire un break et peut-être se renforcer dans certains secteurs du jeu dès ce mercato hivernal.
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.

Réagir sur Facebook