OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Lyon - OM
Va-t-on encore se faire enfler par l'arbitrage ?

Le Vendredi 15 Décembre 2017 par Casual Mars

Mercredi, nous avons été éliminé à cause d'un but tout à fait valable refusé pour un hors-jeu imaginaire. Mais dans ce match face à Rennes, les arbitres (surtout celui de touche, visiblement) était prêt à accorder un but aux rennais, alors que le ballon n'avait pas du tout franchi la ligne. Lorsqu'on connaît les habitudes de Aulas, à mettre la pression et à essayer d'intimider les arbitres en sa faveur, il est légitime de penser qu'il y a des risques de voir à nouveau des "erreurs" d'arbitrage lors du prochain match.

En plus du fait que JMA a placé ses pions dans les instances (la présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, membre du Conseil d'administration de la LFP depuis juillet 2013 et ancienne membre de la Fondation OL), l'arbitre de dimanche soir sera le tristement célèbre Benoît Bastien. Vous ne vous en souvenez pas ? Le but de Lucas Ocampos injustement refusé lors du match entre l'OM et... Lyon.


Quand bien même, il y a désormais la goal-line technolgy, qu'en sera-t-il des cartons jaunes (comme celui reçu par Amavi, mercredi, alors que son tacle était propre, sans aucune faute) ?
Qu'en sera-t-il des penaltys refusés alors qu'il y a bien faute dans la surface ou à l'inverse, des penaltys généreusement accordés, comme en ont l'habitude les lyonnais, rois des penaltys ?

Le conseil d'administration de la LFP a voté à l'unanimité, ce jeudi, l'instauration de l'assistance vidéo (VAR) dès la saison prochaine en L1.

Le directeur général exécutif de la LFP, Didier Quillot, a insisté sur la nécessité d'accompagner les arbitres par la technologie.
« Pour nous, l'objectif prioritaire de l'arbitrage vidéo est d'aider les arbitres à être performants et à réparer les erreurs quand il y en a. »
Réparer les erreurs ? Donc y compris les avertissements injustifiés et exclusions abusives ? Y compris les fautes dans la surface ?
La présidente de la LFP elle a estimé « que ça va apporter beaucoup de sérénité aux acteurs du jeu. »
Le président lyonnais a lui, commenté ce vote en déclarant « qu'il faut faire comme la plupart des pays développés et suivre le mouvement. Au moins pour certaines actions, la vidéo est nécessaire. »

Dans tous les cas, dimanche soir, il n'y aura pas d'assistance vidéo mais simplement le "bon sens" et l'appréciation de Benoît Bastien, comme au Stade Vélodrome en 2015. Et ça, ce n'est pas fait pour nous rassurer. Aulas doit d'ores et déjà se frotter les mains. Espérons que JHE saura tenir tête à JMA.



C'est pourquoi, il va falloir que nos joueurs fassent preuve de maîtrise dans le jeu, qu'ils fassent preuve de réalisme dans la surface adverse et de sang-froid dans notre propre surface de réparation ! Nous voulons que nos olympiens fassent une prestation de haut niveau, digne d'une équipe capable de jouer la course pour le podium ! Pas de pitié ! Éclatez le FC Lyon !
Le seul OLYMPIQUE a été fondé en 1899.
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook

La rencontre

Lyon - Marseille

Championnat - Journée 18
Dim 17/12 à 21H00/2017
Feuille de match - Historique