OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Monaco
#OMASM Soyons conquérants !

Le Vendredi 26 Janvier 2018 par Mvlik1899

A deux jours d'une rencontre ultra-importante face à un concurrent direct pour la deuxième place, notre équipe, actuellement dans une spirale positive prépare ce choc comme il se doit, tout en s'appuyant sur une défense solide et une attaque qui connait cette saison, quelques difficultés. Ce match devra être une revanche suite à la correction reçue à Louis II lors du match aller. L'enjeu est tout aussi important pour Rudi Garcia, qui aura très certainement à cœur d'enfin réussir à s'imposer face à une équipe d'un calibre important. Passons en revue les forces et faiblesses de notre OM avant d'affronter l'AS Monaco.

Une défense impassable.

Cette saison et contrairement à d'autres saisons, notre équipe bénéficie d'une défense extrêmement solide qui n'encaisse que très peu de buts. Pour preuve, en 35 matches disputés cette saison, 18 d'entre eux se sont terminés sans que nous n'encaissions le moindre but. Une performance de haute volée pour l'OM qui est par ailleurs 4ème meilleure défense de Ligue 1 (ex-æquo avec Lyon et Monaco) avec 22 buts encaissés en 22 matchs de championnat, ce qui représente 55% des matches de championnat (60% des matchs à domicile se sont terminés avec 0 buts encaissés contre 50% au cours de nos matchs à l'extérieur).

Par ailleurs, il est intéressant de noter que notre équipe n'encaisse que très rarement plus d'un but par match. Mieux encore, notre équipe n'a encaissé aucun but en 2018 en 480 minutes jouées.

Avec une défense qui n'est certes pas "bling-bling" mais composée de joueurs en pleine progression (Amavi, Sarr), de valeurs sûres (Rami, Rolando) et de guerriers (Sakai), notre défense est un point d'appui sur lequel de nombreuses équipes aimeraient s'épauler.
 
Des milieux décisifs.

Avec le changement tactique mis en place par Rudi Garcia après la défaite 3-2 face à Rennes, notre milieu s'est densifié et a une influence dorénavant bien plus importante sur le jeu. Luiz Gustavo s'avère être l'élément clé de notre milieu de terrain, et ce d'un point de vue défensif mais aussi offensif. Son influence est visible, notamment lorsqu'il joue aux côtés de Zambo-Anguissa qui est l'une des bonnes surprises de cette saison. Ces deux joueurs sont décisifs dans la récupération des ballons et sont les fers de lance de nos attaques. Nos milieux offensifs quant à eux, sont très clairement les joueurs les plus en vue avec un Florian Thauvin de folie cette saison (10 buts, 9 passes décisives), un Morgan Sanson repositionné en milieu offensif ou il semble davantage s'épanouir (6 buts, 1 passe décisive) et un Dimitri Payet qui semble être plus affûté depuis quelques semaines (4 buts, 3 passes décisives). 

Les buts marqués par nos milieux de terrain (25) représentent plus de la moitié des buts inscrits par notre OM cette saison en championnat (45). Une prestation de haut vol qui masque les carences des attaquants trop peu décisifs aujourd'hui.

Une attaque trop fébrile.

L'attaque olympienne est cette saison l'élément le moins décisif. Entre un Kostas Mitroglou en manque totale de confiance, un Valère Germain qui retrouve à peine son aura, un Clinton NJie et un Lucas Ocampos en manque de réalisme, notre secteur offensif se retrouve aujourd'hui en panne.

Pourtant, d'un point de vue statistique, nous n'avons pas à nous plaindre du rendement de notre équipe qui cette saison, a marqué à quasiment tous les matches de championnat (exception faite face à Lyon) et une moyenne de 2.30 buts marqués par matchs à domicile.

Problème, sur les 45 buts marqués par notre équipe en championnat, seuls 18 d'entre eux l'ont été par nos attaquants (Ocampos et NJie 6 chacun, Germain 4, Mitroglou 2). Des rendements trop peu suffisants pour une équipe qui joue la deuxième place. Rudi Garcia aura donc du boulot pour résoudre ce casse-tête, même si, comme dit plus haut, Valère Germain retrouve enfin le chemin des filets, chose qu'il aura sûrement à cœur de faire face à son ancien club.

Une équipe monégasque bien plus abordable pour notre OM en pleine bourre.

Après les trop nombreuses roustes reçues face à cet adversaire, il est temps pour nous de prendre notre revanche, d'autant plus que cette équipe monégasque est plus prenable que jamais.

Avec l'exode de ses cadres au cours de l'été dernier, l'équipe de la Principauté s'est considérablement affaiblie, mais reste malgré tout compétitive. Malgré cela, elle en devient moins séduisante et surtout moins impressionnante. En effet, sur ses 5 derniers matches elle s'est imposée 2 fois, a fait 2 matches nuls et s'est inclinée face à Lyon en Coupe de France ce mercredi.
Par ailleurs, elle s'avère être beaucoup moins efficace hors de ses bases qu'à domicile puisqu'elle n'est classée que 7ème meilleure équipe à l'extérieur et est plus prompt à encaisser des buts à l'extérieur qu'à domicile.

Tout cela pourrait donc ressembler à une aubaine pour notre OM et Rudi Garcia qui pourrait ainsi enfin s'imposer face à une équipe importante, et se voir récompensé de ses changements opérés depuis la défaite face à Rennes, lui qui réalise actuellement une excellente saison sur le banc olympien.

Après un début d'année 2018 étincelant, notre équipe reçoit Monaco pour le premier gros test de cette nouvelle année avec un objectif clair : la victoire. Celle-ci passera donc par une élévation du niveau de jeu de nos joueurs qui devront se transcender pour cette rencontre, mais aussi par un réalisme qui devra être chirurgical face à une équipe qui nous tiendra tête. Forza l'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Réagir sur Facebook

La rencontre

Marseille - Monaco

Championnat - Journée 23
Dim 28/01 à 21H00/2018
Feuille de match - Historique