OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

L’Association OM ou le MEDEF ?

Le Jeudi 29 Mars 2018 par Casual Mars

Ce jeudi, le quotidien La Provence nous apprend que l'Association OM était réunie, mercredi matin à l'Hôtel-Dieu INTERCONTINENTAL, pour la tenue de son conseil d'administration. L'actionnaire américain Frank McCourt devait y participer, mais le milliardaire n'a finalement pas pu se libérer.

Jacques-Henri Eyraud était présent pour cette session de travail aux côtés de Jean-Pierre Chanal (directeur général adjoint des services de la Ville de Marseille, ancien journaliste au Provençal puis directeur de la communication de la Société des eaux de Marseille avant d'arriver à la Ville), qui a pris la succession de Jean-Pierre Foucault en décembre dernier à la tête de l'entité. Une association qui s'occupe désormais des équipes U6 à U11 de l'OM, ainsi que des équipes féminines et masculines hors fanion et réserve.

Donc, l'Association OM a vocation à s'occuper de football, a pour mission de gérer et structurer le centre de formation, jusqu'ici tout est clair pour tout le monde. Sauf que Jacques-Henri Eyraud n'a pas de réelles compétences et d'expérience en terme purement footballistique. Mais il s'appuie sur les compétences d'Andoni Zubizarreta et de Rudi Garcia. Dans l'organigramme de l'Association OM, Jean-Pierre Chanal ne possède pas non plus de compétences réelles dans le football à priori. Il doit donc s'appuyer sur d'anciens footballeurs et entraîneurs peut-être ?

Voici le reste de l'organigramme de l'Association OM.
• Basile Boli - ancien footballeur et ambassadeur du club.
• Robert Nazaretian - Ancien footballeur et vice-président de l'association.
• Jacky Pol - Trésorier de l'Association OM.
• Djamel Agaoua - PDG de Viber.
• Rodolphe Saadé - PDG du groupe CMA-CGM.
• Richard Caillat - fondateur de HighCo, dont il préside le conseil de surveillance.
• Bernard Beignier - recteur de la région académique PACA.
• Maxime Marzin - directeur du Centre pour l'entrepreneuriat de Sciences Politique.
• Alain Lacroix - président du directoire de la CEPAC.

S'ajoute à ceux-là cinq nouveaux membres.
• Jacqueline Faglin - ancienne magistrate, ex-présidente de la cour d'assises des Bouches-du-Rhône.
• Philippe Girard - notaire, administrateur de l'Hôpital Européen.
• Loïc Fauchon - président de la Société des eaux de Marseille et président honoraire du Conseil mondial de l'Eau.
• Jean-Luc Chauvin - président de la CCI Marseille-Provence.
• Abdou Sbihi - chirurgien orthopédiste, cofondateur de l'Institut de chirurgie orthopédique et sportive.

Résumons. Donc, hormis Basile Boli qui a les compétences footballistiques que nous lui connaissons et grâce à qui nous pouvons nous enorgueillir d'avoir notre étoile au-dessus du blason de l'Olympique de Marseille, il y a Robert Nazaretian, déjà en place avant le rachat du club et la « refonte » du centre de formation, (qui est semble-t-il passé à travers les mailles du filet, car si notre centre de formation est médiocre et privilégiait le copinage plutôt que le talent, avant le rachat par McCourt, il en est au moins partiellement responsable.)
Pour tous les autres membres ce ne sont soit que des juristes, politiciens, entrepreneurs et autres industriels, mais aucun ne possède de compétence pour administrer le centre de formation du plus grand club français.

Certes, il est judicieux d'avoir des juristes et entrepreneurs marseillais dans ce conseil d'administration. Néanmoins, ce qui interroge, c'est qu'il n'y ait réellement qu'un seul ancien footballeur apte à donner un avis sur les directives à prendre pour améliorer notre centre de formation. Pourquoi Jacques-Henri Eyraud ne fait pas rentrer dans ce conseil d'administration d'autres anciens olympiens, par exmple ?

Finalement, JHE, qui a travaillé dans la communication d'Euro Disney de 1991 à 1996, en tant que porte-parole puis directeur de la communication du parc d'attraction avant de rejoindre le Club Med, n'est bon qu'à ça, faire de la comm', du “maquillage”. Les partenariats avec les petits clubs de Marseille et ses alentours sont une bonne idée, mais dans le fond, rien n'a changé au centre de formation.

Par ailleurs, le quotidien régional nous informe qu'une quarantaine de projets, basés sur les quatre axes chers à l'Association OM et qui s'inscrivent dans le projet global de l'OM (éducation, citoyenneté et culture, ouverture à l'entreprise et rayonnement à l'international), ont été soumis. Leur mise en oeuvre revient maintenant à la Fondation OM, laquelle organisait hier soir à Marseille, au Dock des Suds, un gala (animé par Christian Jeanpierre et en présence des joueurs pros) afin de récolter des fonds.

Plus de 300 personnes (partenaires, chefs d'entreprise, personnalités, ...) étaient réunies ce mercredi soir au Dock des Suds, à Marseille, pour participer à la soirée de gala de la Fondation OM. Une soirée placée sous le signe de la générosité, qui a permis de récolter plus de 369 000 euros€. Les joueurs olympiens ont évidemment mis la main à la poche pour faire monter les enchères, tout comme Rudi Garcia, l'entraîneur, et Jacques-Henri Eyraud, le président. Steve Mandanda, qui fêtait hier ses 33 ans, a été nommé ambassadeur de la Fondation.

Nous sommes très exigeants lorsque ça concerne notre club, c'est pourquoi nous sommes fortement déçus de voir que rien ne change en coulisse. Édulcorer la vitrine n'ameliorera pas notre centre de formation. Nous en attendons bien plus de la part de Jacques-Henri Eyraud.

Quoi qu'il en soit, nous sommes et serons toujours à fond derrière notre club, notre équipe, dans les virages du Stade Vélodrome. DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Réagir sur Facebook