OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

La demi-volée de Luiz-Mouloud : Jean-Michel Aulas, vous devriez avoir honte

Le Mardi 17 Mars 2020 par Luiz Mouloud Obama

Olympique de Marseille

Le président lyonnais n'est devenu qu'un triste personnage essayant de raviver sa grandeur passée. Essayant de faire pression pour que Lyon soit classé, à la fin du championnat, en fonction de ses résultats passés de quelques années, il est devenu désolant. C'est pourquoi je soutiens Jacques-Henri Eyraud.

Jean-Michel Aulas a l'habitude des provocations, il en a fait son sel, sa marque de fabrique. Depuis longtemps maintenant, il est considéré soit comme étant un trouble-fêtes jusque là détestable, mais dans un certain plaisir de la confrontation qu'on ne renie pas, soit comme un mauvais perdant et un fervent patriote lyonnais, frisant souvent (tout le temps) l'excès. Le Coronavirus, cette pandémie qui a fait des milliers de morts partout dans le monde et dont le risque de contagion se propage à vitesse grand V, est un drame. 


Elle exclut de facto notre considération pour le football, elle nous fait compter, hélas, les malades et les morts dans une période de grand confinement pour tout le monde, même les plus jeunes. La Ligue 1, évidemment comme les autres championnats, est suspendue. L'UEFA, à tort ou à raison, que cela nous arrange ou pas, pourrait décider d'arrêter le championnat français et de laisser le classement en l'état. Face à un tel drame, et dans le respect des normes sanitaires et sportives, une telle décision officielle ne serait pas si exubérante. 

Jean-Michel Aulas, exhumant les cadavres encore fumants de ses réussites sportives passées, n'est pas d'accord avec cette décision, préférant ajouter de la polémique au drame en privilégiant ses intérêts financiers. C'est là un procédé immonde qui nous rappelle des heures sombres. Faisant fi du consensus qui s'impose dans ces moments intensément douloureux, le président lyonnais préfère tout faire pour que le championnat reprenne, ou alors de faire en sorte que le classement final se reflète en fonction des années précédentes, là où Lyon, bien aidé parfois par des arbitres, était un peu plus haut placé dans le classement. Cette volonté de Jean-Michel Aulas ne laisse rien au hasard. 

C'est dégueulasse. 

Il faut donc soutenir Jacques-Henri Eyraud dans sa réponse de très bon aloi, dans sa tribune au JDD. Il faut le soutenir, parce que Jean-Michel Aulas insiste, et que cet homme est dangereux. Parce que nous, marseillais, devons faire bloc. 

DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM (qui nous manque) !!! 

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook