OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

FC Porto - OM
Lettre ouverte à nos joueurs: Vous devez en être capables!

Le Lundi 02 Novembre 2020 par OhaiMe Passion

Olympique de Marseille
Crédit: PHOTOPQR/MAXPPP

Contre le FC Porto, l'Olympique de Marseille se retrouvera déjà à un tournant decisif de sa saison, à savoir son avenir en Champions League. 

Ce match s'annonce chargé en interrogation...
• André-Villas Boas, de retour sur ses terres va-t-il être capable de composer un onze de départ percutant, dans un autre système que son habituel (et inefficace) 4-3-3 ?
• Va-t-il effectuer ses changements avant la 75e minute de jeu ?
Dimitri Payet sera-t-il repositionné en meneur de jeu axial ?
• Et surtout, va-t-il être capable d'accélérer et d'offrir des ballons décisifs pour ses attaquants ?
• Benedetto va-t-il arrêter de douter et réussir à envoyer le cuir au moins une fois au fond des filets ?
• Thauvin fera-t-il un peu moins le soliste pour jouer plus collectif et faire marquer ses partenaires ?
• Radonjic va-t-il penser à rentrer en jeu avec son cerveau cette fois-ci ?
• Ou bien va-t-il encore multiplier les crochets inutiles et foncer tout droit, tête baissée?

Quel suspens insoutenable... Mais les deux questions principales restent celles-ci: 
• Va-t-on enfin arrêter de se faire humilier sous les yeux de l'Europe entière?
• Ou bien AVB va-t-il réussir l'exploit de nous faire une « Élie Baup » et exploser l'épouvantable record d'Anderlecht ?

Ces dernières semaines, nos attaques ont été à la hauteur de notre déception. Et c'est peu dire que notre déception, emplie de rage fut très élevée cette dernière semaine. Mais c'est aussi ça, aimer l'OM. Sortir toute la colère et le désarroi qui nous abrite lorsque l'on est face à des prestations qui ne sont absolument pas à la hauteur de l'histoire glorieuse de notre Olympique Magnifique. Ni à la hauteur de l'investissement de temps, d'énergie, d'argent et des sacrifices personnels des nombreux membres des groupes de supporters... bien qu'avec cette pandémie interminable, ces derniers ne peuvent malheureusement pas faire les déplacements pour encourager l'OM aux quatre coins de France et d'Europe.

Et les joueurs qui sont censés représenter l'Olympique de Marseille et son peuple phocéen, n'ont absolument pas été à la hauteur de la ferveur, de chaque supporter, impuissant devant son écran.

Mais la beauté de l'amour qu'un supporter porte à l'Olympique de Marseille, c'est qu'il ne s'eteint jamais. Il peut crier, insulter les joueurs, les accabler objectivement (ou parfois un peu moins) de nombreux défauts, pointer du doigt leurs lacunes, leur surpoids, leur manque de professionnalisme ou d'amour-propre, mais au fond, il y croit toujours. Car à Marseille, tout est possible.

Alors certes, il y a dans cette compétition deux défaites en deux matchs... aucun but inscrit... peu de combativité démontrée... Une série de onze défaites consécutives dans cette belle compétition qu'est la Champions League... le record catastrophique d'Anderlecht commence à pointer à l'horizon... nous risquons d'être la risée de l'Europe si nous perdons à Porto ce mardi... Et pourtant nous n'avons pas encore perdu ! Tant que le match n'est pas terminé, nos joueurs sont capables d'arracher le match nul en terre portugaise.

Si l'entraineur et l'ensemble de ses joueurs se sont remis en question ces derniers jours (ce que nous espérons de tout cœur), alors nous pouvons encore avoir une infime chance de nous qualifier. Si ce n'est pas pour les 8e de finale de la Champions League, cela peut être au moins pour être reversé en Europa League, une compétition qu'aucun club français n'a gagné jusqu'à présent. Notre Olympique Magnifique compte trois finales perdues dans cette compétition, si l'ensemble des joueurs qui portent la tunique olympienne font les efforts pour retrouver le niveau qu'ils sont supposés avoir, celui pour lesquels nous les avons recrutés, alors nous pouvons encore espérer un petit miracle.

Si jamais les joueurs venaient à lire ces quelques lignes, alors voici une lettre ouverte qui vous est destinée.

Messieurs, 

Vous qui arborez l'écusson de l'Olympique de Marseille sur le torse, il est important que vous sachiez, que malgré tout, malgré les déconvenues de ces dernières semaines, nous savons que vous êtes capables d'exploits! Nous vous savons capables de hisser votre niveau de jeu à celui attendu pour être compétitif en Champions League! Mais pour cela, il faut que vous, nos joueurs olympiens qui défendez nos couleurs, cherchiez dans vos tripes et vous inspiriez de l'histoire glorieuse de l'Olympique de Marseille.

Peut-être le savez-vous déjà, mais sur les armoiries de la ville de Marseille, est inscrite la devise suivante: « Actibus immensis urbs fulget Massiliensis » ce qui signifie « La ville de Marseille resplendit par ses hauts faits ». Et vous êtes capables de faire resplendir Marseille par vos hauts faits!

Si vous retrouvez la niaque, la grinta, la rage de vaincre, les crocs, appelez-cela comme vous voulez, alors vous serez peut-être à jamais les premiers olympiens à vaincre Porto chez eux. Vous pouvez rentrer dans l'histoire! Vous en êtes capables, putain!

Malgré la honte qui nous suit depuis ce fameux zéro pointé de 2013, malgré la tristesse, la colère qui nous suit depuis le début de cette saison en Champions League, malgré les doutes qui rongent notre goléador Dario Benedetto, malgré les kilos en trop de Dimitri Payet, qui n'est aujourd'hui que l'ombre du maestro qui foulait la pelouse du Stade Vélodrome avec l'équipe de France en 2016... malgré les lacunes de plusieurs d'entre vous, nous y croyons encore. Nous voulons y croire encore!! Mais il va falloir vous réveiller! On ne veut pas vous lâcher, même si parfois vous le mériteriez vraiment. Mais voilà, c'est surtout l'Olympique de Marseille que nous ne lâcherons jamais. Car nous sommes supporters et amoureux transits de notre Olympique Magnifique et ce, à la vie à la mort, quels que soient les résultats.

Vous êtes ici à Marseille pour servir les intérêts de l'OM, pour entretenir sa gloire, pour faire sa grandeur, pour gagner des titres car vous êtes des compétiteurs. Nous faisons appel à votre égo, votre amour-propre. Vous êtes ici pour gagner et pour aller droit au but! C'est votre mission première! Alors faites-le!

Ne vous êtes-vous pas sentis blessés par les déclarations de Mathieu Valbuena après le match face à Olympiakos? Pour le faire taire, lui et tous vos détracteurs, tous les journalistes qui bavent après chacune de vos déconvenues, qui sont pris de soudaines erections lorsqu'il s'agit d'évoquer vos défaites... la meilleure des manières serait de gagner et de grappiller des points dans cette double confrontation face à Porto. Alors faites-le, bordel !

L'avenir de l'Olympique de Marseille en Champions League se retrouve désormais entre les mains d'André Villas-Boas. Oh Dédé, si tu nous poses encore ton 4-3-3 ou que tu nous mets une nouvelle défense à cinq, si tu persistes dans ces choix inefficaces, alors dans ce cas tu peux jeter l'éponge dès la prochaine trêve hivernale. Tu nous as gonflés avec tes choix frileux. Va de l'avant ! Joue ! Ose faire des choix offensifs et ambitieux ! Des buts on va s'en prendre dans tous les cas, mais quitte à encaisser des buts, fais des choix qui nous permettent d'en claquer plusieurs également ! Porte tes couilles lorsque tu fais ta composition d'équipe, lorsque tu prépares ton animation offensive. Ne nous déçois pas demain soir !

Nos ambitions dans la plus belle des compétitions européennes se retrouvent également entre vos pieds, vous autres joueurs qui défendez les couleurs phocéennes. Vous non plus, ne nous décevez pas pour la énième fois! Donnez tout ce que vous avez! Battez-vous jusqu'à laisser vos tripes sur le terrain! 

DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook

La rencontre

FC Porto - Marseille

Champions League - 3
Mar 03/11 à 21H00
Feuille de match - Phase de groupes