OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Passi en fait-il une affaire personelle ?

Le Vendredi 11 Novembre 2016 à 13h00 par Jey

L'ancien entraîneur de l'OM, doit pouvoir recevoir des indemnités de licenciement suite à la rupture de son contrat de travail, c'est son droit, c'est son dû. Mais les propos tenus par son avocat semblent montrer que Franck Passi veut en faire une affaire personnelle. Quel manque de classe et de reconnaissance envers ceux qui sont allé le chercher il y a 10ans pour le recruter comme superviseur ! Il n'était rien avant l'OM, simplement un ancien joueur moyen de Ligue 1. C'est ça son soi-disant amour pour l'OM ? Allez Passi, prend ton argent et pars loin de Marseille !

Soyons bien clairs, le comportement et la manière de faire pour licencier Franck Passi ont manqué de tact, c'est vrai. Il y a un code du travail à respecter, c'est vrai. Franck Passi n'est pas le premier ni le dernier entraîneur a être limogé. Les résultats qu'il a obtenu sur le banc Phocéen ne plaident pas en sa faveur, il n'avait plus sa place dans le club marseillais.

Par ailleurs, lorsqu'on proclame «aimer l'OM», il y a des attitudes que l'on évite. Une conciliation doit se tenir autour d'une table, entre la direction Olympienne et l'ancien entraîneur accompagné de son avocat. Tout cela aurait pu se passer avec apaisement, sans tout déballer sur la place publique. L'ancien adjoint de Marcelo Bielsa serait-il aigri ? Autoriser Maître Carlo-Alberto Brusa à parler de «guerre» et de «batailles» est inacceptable venant de quelqu'un portant soi-disant le club marseillais dans son cœur.

«Je m'exprime parce que ce que dit l'OM est tout à fait inexact. Jamais la démarche des dirigeants Marseillais n'a été loyale. Déjà, le 20 octobre, ils ont laissé Franck entraîner l'équipe une dernière fois alors que l'arrivée de Rudi Garcia était sortie dans la presse. Franck, je le rappelle, a pris l'équipe de Marseille dans un contexte très difficile, après les déboires avec Michel et Bielsa. Il a travaillé pendant dix ans pour ce club. Ce qu'on lui fait est ignoble. Mais la situation n'est pas figée. La guerre va commencer et les premières batailles vont s'engager. » a ainsi déclaré Me Carlo-Alberto Brusa.

Lorsque cette affaire sera résolue, Passi sortira de l'histoire du club par la petite porte, il montre là une bien piètre image de sa personne. Après son licenciement, qu'il ne se permette plus jamais de parler de son attachement pour l'Olympique de Marseille.

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook