OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

A quand le renouveau ... ?

Le Dimanche 01 Février 2004 par Jybee

Aix en Pce, 01 Février 04

A tous ceux qui ne sont pas couchés, bonsoir. Je vais finir par tomber en panne d'inspiration à force de rédiger des éditos relatifs à des défaites. Cela revient un peu trop souvent, et quand une éclaircit pointe le bout de son nez, le match d'après arrive à point nommé pour nous rammener à la réalité. Il devient pénible de revenir après coup sur ces matchs là, pour étaler à chaque fois les mêmes remarques. Encore une fois, l'OM a ouvert la marque. Encore une fois, l'OM s'est fait rejoindre, et encore une fois il s'est fait dépassé.

Encore une fois, la défense a fait preuve d'une immense passivité. Non, non, ce n'est pas une légende. Une immense passivité qui lui coute un but, et l'avantage de mener au score. Comment peut-on perdre une telle occasion ? Avoir l'opportunité de mener au score à Sochaux, et se laisser remonter puis dépasser ? Quand les Olympiens apprendront-ils à garder le score, à jouer tous les coups à fond ? Ce n'était pas pour cette fois ci en tout cas.

Toujours est-il que la situation commence à devenir inquiétante pour une équipe prétendante au titre en début d'année. Bientôt plus aucun match en retard, et donc plus d'espoir d'avoir un classement virtuel plus favorable que le classement actuel. Il ne fallait pas perdre à Metz, et l'OM n'a pas perdu. Il aurait été souhaitable de ne pas perdre à Sochaux, malheureusement on connait le résultat... Reste maintenant à ne pas perdre à Montpellier pour sauver les meubles avant qu'ils soient rongés par les termites. La maison ne tombe pas en ruines mais elle en prend le chemin. On a réellement du mal à voir un semblant d'évolution.

Et même si le jeu a plutôt tendance à aller en s'éméliorant, cela reste encore approximatif, et inconstant. Un match dure 90 minutes et des brouettes. Il ne sert à rien de se donner à fond les cinq dernières minutes parceque l'on est mené au score. Il faut se battre avant pour ne pas être menés. Mais les matchs passent, et se ressemblent, et j'ai la très nette impression de me répéter à chacun d'entre eux.

Si aujourd'hui, l'équipe pointe toujours dans la premiere partie du tableau, au rythme ou vont les choses, elle risque fort de se retrouver en deçà de sa position actuelle. Et il arrivera bien un moment ou l'on ne pourra plus dire que la situation n'est pas catastrophique. En toute logique, le bon chemin devrait passer par une victoire à la Mosson suivie d'une victoire au Vélodrome. Je ne connais pas l'adversaire de ce prochain match à domicile, mais une chose est sure, il doit mordre la poussière. Remarquez, on a beau dire cela à chaque match, il ne se passe jamais rien de ce que l'on avait prédit. Ou alors très rarement. Je ne devait pas être là la dernière fois ou c'est arrivé.

Sur ce mes amis, essayons de garder la foi. De toute façon, il n'y a rien d'autre à faire en ce moment. Il ne suffit plus d'espérer. Il faut prier. Prier pour que le son de la victoire retentisse de nouveau dans les coeurs Olympiens.

Sur ces bonnes paroles, allez l'OM.

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.
Actualité