OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Le chant de la révolte a sonné ...

Le Dimanche 14 Mars 2004 par Jybee

Amis Olympiens, bonsoir. Il y a des jours ou tout va mal. Et il y en a d'autres, heureusement, ou tout va bien. Ce soir, je ne me tromperai pas beaucoup en vous disant que tout est allé pour le mieux. Dans le meilleur des mondes, peut être pas, mais dans la CIté Phocéenne, sans aucun doute. Qu'il est bon de voir enfin son équipe jouer au football. Remarquez, je n'ai rien vu du match, seulement les buts. Mais pour qu'ils aient planté 4 pions, il a fallu qu'ils produisent du jeu. Car à moins d'avoir joué contre des culs de jatte, il y avait tout de même une équipe de Strasbourg en face. Une équipe qui nous avait quelque peu ridiculisé au match aller, par un cinglant 4-1. On se souvient par ailleurs que cette défaite avait coincidé avec les premieres annonces de la venue de Barthez à l'OM...

Bref, nous avons eu droit à un sursaut d'orgeuil. Le réveil Olympiens après une hibernation qui n'a que trop durée, mais qui coinciderait à quelques jours près avec la fin de l'hiver. Une performance dans la continuité de celle réalisée à Liverpool lors des joutes Européennes. Un première depuis un long moment : 4 buts. L'OM n'avait plus marqué autant de but depuis son match contre Lens remporté 3 buts à 2.

Alors que s'est il passé ce soir ? Le chant de la révolte dont il était question déjà à Liverpool a refait parler de lui. Cette envie de jouer, d'aller de l'avant. Alors bon, ok, le match a basculé à la 22ème quand Ehret fauche Drogba dans la surface en position de dernier défenseur. Sanctionné par une expulsion et un pénalty transformé. Ceci dit, on se souvient de la supériorité numérique face à Nantes, avec déjà à l'époque un OM menant au score. Et un OM qui s'était fait remonté. Ce soir donc, même cas de figure. Oui mais voilà. Ce soir, comme on l'a dit, c'était le chant de la révolte, le vent de la colère qui a soufflé. L'OM ne s'est pas contenté de gérer cet avantage. Au contraire, l'OM a joué tout le match en cherchant à marquer toujours plus. Ce qui donne le résultat que l'on connait, avec 3 autres buts aux 39eme, 47eme et 93eme minutes, signés Marlet et Ferreira par deux fois. Bref, du bon, que du bon ce soir. Je dis ça car je n'ai pas pu voir s'il y avait du mauvais.

Toutefois, on notera ce soir, avant le match, la frustration de Mido, mis sur le banc par Anigo. Un Mido qui a préféré rentrer chez lui plutot que de rester sur le banc, sans doute pour aller jouer à FIFA sur sa PS2. Là au moins, il était sur de jouer... Bref, un petit coup de gueule de Mido, sans grande conséquence pour le résultat final. En espérant que ce ne soit que passager. Ceci dit, ce n'est pas très correct de la part d'un joueur pro.

Au final, une bonne prestation des Olympiens, avec un Hemdani royal, un Sommeil en grande forme et un Ferreira opportuniste. Quand à Barthez, il n'aura pas eu grand chose à faire.

Bref, cela fait plaisir à voir, depuis le temps qu'on l'attendait. Peut-on parler de match référence ? Possible. Je préfère parler de match sérieux comme on devrait en faire plus souvent. Cette victoire permet de reprendre du souffle, même si la saison est loin d'etre finie, mais cela permet de souffler un peu, de reprendre des couleurs et de remonter le moral à un niveau que l'on croyait perdu à jamais...

Quoi qu'il en soit, ne nous enflammons pas, et restons sereins et concentrés. Ce n'était qu'un match, et il faut garder les pieds sur terre. Il y a eu bien des déroutes avant cela, et il ne faut pas les oublier. Mais gageons que c'était ce soir le match du renouveau, la renaissance Olympienne, en espérant revoir ce genre de prestatons dès la prochaine sortie à Rennes.

Sur ce, mes amis, allez l'OM.

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.