OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

La Metz est dite pour les Sans Pieds

Le Dimanche 29 Août 2004 par Gandalf

Mois d'Août ensoleillé jusqu'à présent, et c'est tout un peuple qui chante et boit jusqu'à ne plus tenir debout. Père supérieur, Mère Julienne, Les soeurs Prudes ont disparu...Ils se sont tous transformés en Pochtrons et s'en donnent à coeur joie en regardant Sister Act 1 et 2 avec Whoopi Goldberg en prime. Cela faisait longtemps qu'on avait pas vu les Nones du coin comme ça, depuis Happy Day je crois...Lauryn Hill devrait devenir le titre le plus écouté des instances et divinités supérieures et pourquoi pas des Badauds buvant leur Bordeaux près du Calvados. La beuverie s'exporte jusque dans les hautes sphères de Marseille, c'est plus qu'une épidémie ce sont les 10 commandements du Buveur qui s'installent. On en oublierait presque le Messie que tout le monde attendait après le départ de Drogba.

Pourtant en plein milieu de semaines, voici les démons qui reviennent en vogue dans le stade lors d'un entrainement ouvert au public. L'on savait tous le public versatile et prompt à venir créer une tension supérieure pour le moindre petit grain de sable jeté à leurs yeux. C'est donc sous euphorisants mais aussi sous tension que la semaine se finit avec un public chaud comme la braise et un entraineur qui fulmine en ne voulant plus donner un seul entrainement en présence du public jusqu'à nouvel ordre...Ambiance de scandale, danse de vandale...M'enfin vous connaissez la suite. Les joueurs rentrent donc sur la pelouse pour le match. Une minute de silence est observée pour la detresse de Fred qui a perdu son père cette semaine...Minute finit, on remarque que les effectifs sont identiques...alors qu'on en avait vu les limites pour les marseillais précédemment. Bon ou mauvais présage? En attendant le match débute sur engagement des messins...

Déroulement du match

1e Minute : Les joueurs marseillais portent tous un brassard noir pour s'associer à Fred qui vit un drame avec la mort de son père. Vous aussi resectez la minute et pensez à lui...

12e Minute : Corner Messin...Thum s'elève et marque alors que Barthez se trou (du cul?). J'en ai marre encore une soirée qui commence mal. Argh!!!

24e Minute : Barthez arrête de jouer les kamikaze merde!!! On aurait pu se prendre un but, heureusement il dribble le joueur avec sn crochet du pied si fatal (Sophie??)

26e Minute : Une deux entre Luyindula et Marlet qui remet dans la course, Wimbée sort mais se rate Luyindula n'a plus qu'à pousser le ballon. But de Luyindula!!! On respire mieux dans le stade soudainement...

34e Minute : Costa reprend de volée mais Wymbée fait un arrêt determinant...Il s'en fallait de peu pour enfoncer les Messins.

45e Minute : Les deux équipes rentrent au vestiaire, et je me demande encore quand Anigo va réfléchir à une équipe simple et efficace...Je dois rêver.

60e Minute : Bamogo dribble Caillet, et reprend directement mais Wymbée stoppe l'offensive..

62e Minute : L'OM se réveille et l'on voit Costa tenter sa chance. Ca passe tout près du but, dommage!!

79e Minute : Ferreira shoote, Wymbée détourne, je beugle et Batlles tue le Gabian qui trônait sur le haut du stade...Il a voulu rejoindre le paradis plus vite que prévu...Bakayoko a détroné Drogba en fantôme du stade..

89e Minute : On se rapproche des dernières minutes, et le match nul semble sonner..Mais Borbiconi s'élève plus haut que la défense et d'une tête piquée crucifie sur le piloris l'équipe marseillaise...

90e Minute : Ce n'est plus une crucifixion, mais un châtiment. Les démons réapparaissent pour de bon sur le Vél...Thum tue me tue moi et les supporters...et moi je vais égorger l'entraineur...

Conclusion

Crucifixion sur la place publique, ou encore éxecution au piloris...Voila à quoi je pense en ce moment. Ce soir un nouveau messie et une nouvelle résurrection sont attendues de toutes parts pour faire façe au problème marseillais. Manque d'un meneur de jeu pour les uns, Entraineur con comme un balais pour d'autres. Je ne me priverai pas pour dire de notre entraineur qu'il faudrait peut être qu'il réflechisse plus avec le coeur mais plutôt avec sa tête. Malheureusement quand on ne supporte pas un degré d'intélligence pourtant qui ne doit pas dépasser le degré d'alcool coulant dans le sang des Furious (Tigrou, Imothep et moi même), on voit ce que ça donne...Une équipe toujours aussi faible dans sa capacité à se porter sur l'avant correctement, et un défaut de fabrication que l'on peut remarquer nettement.

Toujours le même dispositif alors qu'on en connait les limites après le match de Nice, et bien avant si l'on réfléchit à la façon dont est fait le système...Le milieu est trop faible vu qu'il doit défendre et créer le jeu, ce qui semble impossible actuellement. Une défense de fer lors des précédents matchs, mais aujourd'hui à la peine dans tout ce qui est récupération et solidité...On prend l'eau de toutes parts, ce qui est vraiment flagrant et honteux. Ne parlons pas de l'attaque car l'on marque tout de même 8 buts en quatre matchs dont trois par les attaquants ayant tous ouverts leur compteur. Ce qui peut être critiquer sur les attaquants c'est leur capacité à défendre mais eux non plus ne peuvent pas tout faire vu le dispositif engendré par un chauve toujours pas divin.

La lumière ne vient pas de lui malgré que son crâne brille avec les phares qui font office de lampe au stade. Son langage toujours aussi fait de langue de bois se rapproche plus d'un Christophe Bouchet que d'un Entraineur de football. Là où d'autres réflechissent avec leur tête, lui se dépatouille à l'instinct, ce qui pose problème à l'heure actuelle. Au lieu de chercher à créer une équipe, il parle dans les journaux et se plaint ou encore prévient qu'il ne faut pas attendre une belle équipe pour le mois d'aout...En gros il s'avance sur les questions en trouvant excuses sur excuses. Digne d'un apôtre de la croyance dans sa passion, et moi en apôtre de Saint Thomas je dit stop, stop au mensonge. Moi aussi je ne crois ce que je vois, et là je vois clair. La lumière me vient (pour une foi) et je comprends qu'il est temps d'arrêter de parler et qu'il faut agir...

Le groupuscule messin lui l'a compris. Il a reçu son illumination à son tour, et ce soir les joueurs en patriarches qu'ils deviennent doivent avoir les yeux qui pétillent, et brillent. Tout l'inverse de nous en gros. La messe qui devait avoir lieu a bien eu lieu et ça on ne peut pas ne pas l'avoir vu. Il ne reste plus qu'à attendre nous aussi un signe quelconque et bannir de nos actions cette affligeante rumination sur Marlet qui cristallise à lui seul la connerie de l'entraineur. Je ne parle pas de mauvais choix mais je veux dire qu'il prend tout pour lui alors qu'il n'y peut rien. Lui non plus ne peut pas tout faire surtout quand en façe il y a des joueurs talentueux, et qu'en plus personne derrière ne peut vous donner un ballon potable...Voila donc le match de l'année pour les uns, et un match à noyer dans nos pleurs pour d'autres...Et oui l'équipe de sans pieds s'est noyée et à l'heure qu'il est la Metz est dite...

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.