OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Vitoria Guimaraes 1-0 OM
De l'Europa League à la fin de Patrice Evra

Le Vendredi 03 Novembre 2017 par Mama Silia

Se réveiller un 3 novembre avec un goût amer non seulement de défaite mais encore plus du coup de folie, pétage de plomb, ce que vous voulez en fait car le résultat est le même Patrice Evra s'est vu sanctionné d'un carton rouge par l'UEFA avant même que le match ai commencé, une première depuis la création de l'Europa League en 2009, et quelle triste première.

Résumons donc cette soirée en enfer.

Les olympiens rentrent sur la pelouse pour l'échauffement, où 500 de nos supporters les attendent pour les soutenir, les pousser vers la victoire, il y a quelques chambrages pour Evra et Sarr, rien de bien inhabituel en soi, seulement voilà môssieur Evra envoie un ballon dans la tête d'un supporter sans intention apparente de le faire volontairement, puis s'énerve répond avec insultes s'approche du parcage olympien claque une gifle à un supporter cela s'envenime, il est d'abord ceinturé par Doria (oui parfois il est utile) se dégage et dans la cacophonie régnante envoie un high kick dans la tête d'un autre supporter. Oui oui il sait lever la jambe quand il ne faut pas... s'ensuit une invasion du terrain les supp très énervés de fait, cherchent à en découdre ce qui semble logique... (Doria oui encore) et le staff éloignent tant bien que mal Evra, qui retourne vers le banc, quelques instants après des délégués de l'UEFA viennent lui signaler son carton rouge et il doit regagner les tribunes. Et l'air de rien il se fait prendre en photo avec deux minots ses deux coéquipers Doria et Ocampos semblent vraiment gênés, mais lui fait comme si rien ne s'était passé. Comportement pathétique navrant et désastreux pour quelqu'un d'aussi titré comme il aime si bien le dire, comment un joueur peut se permettre un tel acte??? il est censé rester maître de son comportement, lui qui a tant vécu le sait bien surtout en ayant joué en Italie avec les cris de singe l'accompagnant, quelques chambrages à côté ce n'est rien.
Nous avons vu au moins une fois depuis qu'il est sous nos couleurs qu'il sait lever la jambe, le faire à bon escient était une bien meilleure idée.


Une enquête interne a donc été diligentée par le club, un licenciement n'est pas à exclure et une fin de carrière, triste mais logique se profile pour lui. il passera tout comme le club en commission le 10 novembre.A trop vouloir faire parler de lui, ses vidéos dénuées d'intérêt, il s'est brûlé définitivement alors on on ne polluera pas le vieux port avec bien dommage mais, comme le dit très bien Papin "il voulait voir Marseille il l'a vu de trop près... tu peux pas te foutre de l'institution et faire des vidéos le lundi. Clap de fin"

Le match commence donc avec quelques minutes de retard, clairement dominés par les portugais, les olympiens se font presser ne montrent pas d'envie perdent trop de ballons... Jordan Amavi écopera d'un carton jaune à la 8e. Les fautes s'accumulent, et le score de 0-0 à la pause est assez logique. 
La deuxième mi-temps ne s'annonce guère mieux, la défense comme on en a trop l'habitude prend l'eau... Lopez est quand à lui inexistant, Germain toujours en plein doute, Njie sorti en boudant car il n'a pas apprécié le changement reconnaissons qu'il n'a pas été bon du tout, sortir Gustavo et le remplacer par Kamara (qui se fait expulser à quelques minutes de la fin) est illogique de la part de l'entraîneur. Mandanda nous a sauvé la mise mais n'a rien pu faire contre le centre de Hurtado à la 80e, bravo à lui qui ne démérite pas.


Résultat logique d'un match apathique l'OM perd donc 1-0 contre Guimaraes qui a montré une envie plus nette. Cette défaite a tout de même une légère bonne nouvelle c'est que la place de deuxième est toujours acquise avec 2 retards sur Salzburg et tout autant d'avance sur Guimaraes et Konyaspor. Une victoire en terres turques leur assurerait même d'être en phase finale encore faut-il avoir les moyens de ses ambitions.

Les jours qui viennent vont être mouvementés, ainsi que la parution du club le 10 novembre en commission de discipline de l'UEFA non seulement pour Evra mais également pour invasion de terrain (d'ailleurs bien la sécurité) par les supporters, jets d'engins pyrotechniques (ça change) et dommages matériels. Amendes huis-clos... sont à prévoir.

Nous finirons ce résumé par un merci et bravo à nos 500 guerriers partis encourager notre Olympique dont le Handifanclub.

#Nopyronoparty

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook

La rencontre

Vitoria Guimaraes - Marseille

Europa League - 4
Jeu 02/11 à 21H05/2017
Feuille de match - Phase de groupes