OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Halte au Canal PSG Club!

Le Mercredi 05 Septembre 2018 par blade83

Olympique de Marseille

À la suite du match opposant Monaco et l'OM, au moment d'afficher la note du match, une énormissime “erreur” s'est produite à l'affichage. En effet, l'Olympique de Marseille devenait le “Stade de Marcinelle”.

Le CFC nous prend pour des idiots

Pour ceux qui l'ignorent, Marcinelle est une commune belge où résidait le tristement célèbre Marc Dutroux, ignoble pédophile et assassin. Cette « erreur » sonne donc auprès de tous les supporters marseillais comme une insulte gravissime.

Pressés de réagir face à la polémique naissante, la réponse du Canal Football Club laisse pour le moins très perplexe. Contactés par le média Lephocéen, le CFC a expliqué que l'erreur était due à un prestataire belge qui s'est occupé de faire les incrustes visuelles et qui a pré-rentré une liste de clubs et de lieux belges. Il aurait oublié de modifier le nom de l'équipe marseillaise pour ce match.
De qui se moque-t-on ? Nous mettons au défi quiconque de trouver une équipe ou un lieu exact dénommé « Stade de Marcinelle » ! Halte à l'hypocrisie !

Des analyses partisanes

Les supporters marseillais sont restés stoïques jusqu'à maintenant, mais le comportement des pseudo experts du dimanche soir n'est plus acceptable.
Dimanche soir nous avons touché le fond en terme d'analyses partisanes.

Pendant le match déjà, où l'insupportable Stéphane Guy passait plus de temps à se moquer de Mitroglou qu'à commenter le match. Il est même allé jusqu'à tourner en dérision son incroyable aile de Pigeon. Pourtant c'est ce même Stéphane Guy qui ne compte pas ses louanges lorsque ce même geste technique est raté par Neymar !
Puis, les analyses d'après-match ont définitivement fait sombrer l'équipe du CFC dans un discours  anti-marseillais. L'OM venait enfin de battre Monaco, un des cadors de notre championnat, et dernier club à avoir joué une demi-finale de champions league (n'en déplaise au PSG et ses supporters du CFC). Mais pour l'horrible Pierre Menès, Monaco était visiblement une équipe du gabarit de Troyes ou Chateauroux.

Pire, dans ses tops, il a fait figurer deux joueurs rouge et blanc, alors même que l'équipe monégasque ne devait ses deux buts uniquement à deux boulettes d'Adil Rami et alors que Kevin Strootman était élu homme du match !

N'oublions pas non plus, qu'après son premier match ce même pseudo-analyste essaya de faire de l'humour en insultant la jeune recrue Caleta-Car de « Charretta Car ». Étonnamment, il est moins virulent  à l'encontre du « fabuleux » défenseur parisien Thiago Silva, qui se décompose dès qu'il s'agit de jouer contre une équipe de très haut niveau.
 
Vivement 2020 !

Hervé Mathoux et ses compères vivent visiblement assez mal le retour au premier plan de l'équipe marseillaise. Pourtant Canal+ s'acharne à ne diffuser que les matches des olympiens le dimanche soir, au mépris total de nombreux supporters qui ne peuvent plus faire de déplacements, incompatibles avec leur travail le lundi matin.

C'est donc que l'OM rapporte ! Et cela gêne visiblement les pseudo-experts qui rêvent de grandeur parisienne. Pour eux, l'OM et ses supporters ne sont plus qu'un déversoir à leur fiel. Dimanche dernier, avec cette énième insulte, la ligne rouge a été franchie !

Il nous tarde finalement 2020, car Canal+ perdra toute la Ligue 1 cette année-là. En effet les matches seront diffusés sur BeIN Sports mais surtout sur une chaîne dédiée qui sera créée par Mediapro, le principal acquéreur des droits TV de la Ligue 1 pour la période 2020-2024. Espérons qu'enfin nous retrouvions ainsi des diffuseurs de notre équipe capables d'une analyse rationnelle et impartiale, comme peut la faire Habib Beye, malheureusement trop souvent coupé !

Nous sommes une des ressources financières principales de la Ligue 1. Il serait peut-être temps que nous nous fassions respecter et c'est là que doit intervenir normalement le président de l'OM. Mais où est-il ? Que fait-il ? Nous ne l'avons pas du tout entendu sur ce sujet. Peut-être cherche-t-il un nouveau pays à visiter pour étendre son OM Nation...

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Urban wear made in Marseille

    Né à Marseille en 2001, le label du sud représente la cité phocéenne et son multiculturalisme.