OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

Niang, ce buteur inoubliable !

Le Mardi 13 Octobre 2020 par Marsiho13

Olympique de Marseille
Crédits: GUILLAUME HORCAJUELO/EPA/MaxPPP

Aujourd'hui, un olympien charismatique fête ses 41 ans. Mr Mamadou Niang ! Retour sur la carrière de l'emblématique buteur sénégalais.

Né le 13 octobre 1979 à Matam au Sénégal, il arrive à l'âge de 1 an en France, plus exactement au Havre. Très vite attiré par le ballon rond, il entre au centre de formation du HAC grâce à Carlos Lopez. Expérience contrastée après le départ de ce dernier pour Troyes, Mamad se morfond ne parvenant pas à se hisser aux exigences du nouvel entraîneur du HAC. Carlos Lopez reprend alors contact avec lui et lance le défi de se relancer en DHR à Saint-André-Les-Vergers pour - pourquoi pas - rebondir ensuite à Troyes, chose que Mamad fait et avec succès!  

Il tient parole et convainc AlainPerrin alors entraîneur de l'intégrer à l'équipe. Mamadou effectue son 1er match pro avec l'ESTAC face à L'OM le 28 juillet 2000 ne sachant pas encore que l'adversaire du soir sera la plus belle page de sa carrière. Il jouera 3 ans à l'ESTAC, mais ne réussit pas vraiment à s'imposer (65 matchs 10 buts), prêté au FC Metz lors de sa dernière année de contrat. C'est lors de ce passage en terre lorraine qu'il marque les esprits. Associé à Adebayor (12 matchs 5 buts), Troyes termine relégué et cela pousse Mamad à signer au RC Strasbourg ne voulant plus quitter l'élite. Il y jouera deux saisons de 2003 à 2005. Sa première saison est plutôt bonne puisqu'il marque 9 buts en 23 matches, mais la suivante fût vraiment celle de la révélation. Associé à Mickaël Pagis, les deux hommes vont marcher sur l'eau avec 27 buts à eux deux! Mamadou en marquera 15 en 38 matches.

Forcément très demandé, Mamadou privilégie l'Olympique de Marseille car il retrouve un certain Jean Fernandez qu'il a croisé à Metz deux ans auparavant.cIl n'imaginait sûrement pas qu'il vivrait une si grande histoire avec l'OM lors de sa signature. Il restera de 2005 à 2010 dans la cité Phocéenne. Pourtant la  première année est plus ou moins difficile mais Mamad se montre
combatif et glane beaucoup de temps de jeu malgré une certaine maladresse. Maladresse qui ne l'empêche pas de finir meilleur buteur de l'équipe avec 10 buts et d'emmener l'OM en finale de Coupe de France (perdue 2-1 face aux psg) en plus de la 5ème place en Ligue 1.

La saison suivante sous les ordres d'Albert Emon, il finit de nouveau meilleur buteur du club avec 12 réalisations dans l'élite (18 toutes compétitions confondues) et il termine également deuxième meilleur passeur du club derrière Franck Ribery. Il parvient de nouveau en finale de Coupe de France avec l'OM perdant cette fois-ci face à Sochaux aux tirs au but mais surtout, le club termine la saison à la deuxième place, ce qui n'était plus arrivé depuis la saison 98-99.

La saison 2007-08 Mamadou ne cessera de confirmer son talent, terminant dans l'équipe type de la saison aux trophées UNFP, il inscrit d'ailleurs 23 buts toutes compétitions confondues dont 18 dans l'élite en 29 matchs terminant deuxième meilleur buteur derrière Karim Benzema.
Il permettra ainsi à l'OM de terminer troisième du championnat malgré un début de saison compliqué. Il marquera en outre l'arrivée d'un certain Éric Gerets. Fort de cette nouvelle belle année avec le club il décide de prolonger son contrat jusqu'en 2012. 

La saison 2008-09 sera marquée par une fracture à l'orteil droit qui le tiendra éloigné des terrains pendant dix semaines. Malgré cela, Mamad réussit à finir encore meilleur buteur du club après le départ de Djibril Cissé avec 13 buts et surtout 7 sur la scène européenne. Ce qui donne envie à des clubs comme Arsenal, Manchester, City Everton ou encore Séville de le recruter. Mais il décide encore une fois de rester et de prolonger son contrat jusqu'en 2014. Bien lui en a pris puisque l'année suivante, il vit sûrement ce qui sera la plus belle saison de sa carrière.

Promu capitaine de l'OM après le départ de Lorik Cana pour Sunderland, il débute fort la saison en marquant 7 buts en 14 matchs avant de se blesser à l'épaule face au Real, le tenant éloigné un mois des terrains. Le 21 février 2010, il inscrit le premier triplé de sa carrière face à Nancy, avant d'emmener l'OM en finale de Coupe de la Ligue, que les Olympiens gagneront 3-1 face à Bordeaux, tenant du titre. Il aidera plus que jamais l'OM à remporter la Ligue 1 cette même année, en marquant notamment le deuxième but de la victoire 3-1 face à Rennes le 5 mai au Vélodrome qui sacre définitivement les olympiens. Et comme un symbole d'une année hors du
commun, Mamad marquera son 100ème but sous les couleurs olympiennes face à Grenoble, qui sera aussi son centième but dans l'élite. Il termine ainsi cette saison magnifique avec 18 buts inscrits mais terminera encore deuxième aux trophées UNFP, derrière cette fois-ci Lisandro Lopez.
Il décide après cette 5ème saison pleinement aboutie avec l'OM de quitter le club pour Fenerbahçe, puis il passera par Besiktas, Doha avant de terminer sa carrière professionnelle à Arles-Avignon de 2014 a 2015.

Pour preuve que son histoire d'amour avec la cité Phocéenne et les Marseillais est grande, il est aujourd'hui directeur sportif de l'Athlético Marseille.

Un homme humble et travailleur qui a eu une carrière pleine: 459 matchs pour 171 buts, et 56 matchs avec sa sélection pour 20 buts. Il est aussi et surtout à ce jour le 8ème meilleur buteur de l'histoire de l'Olympique de Marseille. Ce qui explique l'amour et le respect que lui portent
encore à ce jour les supporters phocéens.
Donc sans aucun doute tous les supporters aujourd'hui n"oublieront pas de se rappeler aux grandes années de Mamadou Niang à l'OM, qui a laissé une trace indélébile dans l'histoire du club mais aussi dans leur cœur.
C'est pour cela qu'en ce jour nous tenions à lui rendre hommage et à luicsouhaiter un très bon anniversaire pour ses 41 ans.

DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook