OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

#Formation La descente aux enfers des SuperwOMen et de l’equipe réserve de l’OM

Le Lundi 12 Mars 2018 à 17:55 par Alex K

Dans le plus grand des silences, d'abord les SuperwOMen actuelles dernières du championnat de division 1 « malgré leur saison magnifique l'an passé (4èmes) » ont une nouvelle fois sombrées ce week end face au promu Lillois à domicile. Retournons en arrière au mercato estival , avec une saison 2016/2017 plutôt réussie l'effectif des olympiennes a été décimé lors de ce dernier . Beaucoup de départs de joueuses en fin de contrat fédéral  et peu d'arrivées. Les premières interrogations arrivent à ce moment du côté des supporters. Réduction de la masse salariale ou choix sportif ? Une joueuse qui a voulu préserver son anonymat sur cette situation notifiait « qu'il y avait un manque de communication et de mise en lumière clinquant du football féminin à l'Olympique de Marseille.


Christophe Parra  est reconnu pour son grand professionnalisme mais aussi pour son exigence très grande au sein de son groupe mais aussi de sa complexité sur ses relations avec ses joueuses. Grand fondateur des montées successives de l'OM dans le monde professionnel féminin jusqu'à arriver dans la plus haute des divisions, celle où l'OM voulait figurer et même sur le moyen terme concurrencer le QSG et le FC Lyon. Aujourd'hui l'effet inverse se produit et aucune communication du club ou même de soutien  dans la lutte au maintien, ne ressort en interne . Celui-ci aujourd'hui ne trouve plus les réponses à ses diverses questions et interrogations , l'équipe féminine sombre petit à petit et que ce soit au niveau du jeu proposé ou même de l'envie de se révolter pour maintenir le club dans sa division, on ne peut que constater cette descente aux enfers qui dans le silence le plus profond de la nouvelle direction ne laisse quasiment plus de doute sur le sort des olympiennes la saison prochaine. A moins qu'il y ait  vraiment un minimum de fierté de porter cette tunique ciel et blanche et d'amour propre pour se sauver in extremis sur les dernières journées en championnat. Face à des concurrents directs l'OM aura fort à faire. Les filles ont encore le destin entre leurs mains grâce à des confrontations directes pour la lutte au maintien. 
Le soutien de toutes et tous sera important pour les futures échéances des olympiennes pour sauver une saison qui pour l'instant n'est pas loin du chaos. 

La CFA quant à elle se déplaçait à Monaco actuel 5 eme du classement de N2, les hommes de David Le Frapper ont une nouvelle fois sombré en s'inclinant chez le voisin monégasque 6-1 . 
Malgré le renfort de Grégory Sertic la réserve olympienne n'a pas pu faire face aux divers assauts monégasques qui ont littéralement puni l'OM malgré l'ouverture du score dès la 2e minute de nos minots. Face à ce nouveau revers les phocéens ont enregistré leur 11e défaite pour seulement 3 victoires.

La formation étant tout de même un axe majeur du nouveau projet de la nouvelle direction il est temps de s'inquiéter pour ces deux équipes qui chaque semaine s'enfoncent littéralement au classement sans la moindre inquiétude des médias locaux ou du board olympien.

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Réagir sur Facebook