OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

[Quarts et demis] L'Europe donne des ailes

Le Mercredi 16 Mai 2018 à 20:00 par Mvlik1899

Olympique de Marseille

Présente dans le top 8 de la compétition, notre OM se retrouve désormais avec les cadors et favoris pour remporter le trophée. Après une qualification méritée face à Bilbao, nous évitons les plus grosses équipes. Leipzig croisera notre route en quarts de finale, avec un match retour de folie durant lequel notre qualification se dessinera. En demies, bis repetita, l'OM retrouve le RB Salzbourg qui nous aura fait souffrir jusqu'au bout, mais qui nous verra aller en finale.

Quarts de finale : Jeudi 5 avril - Jeudi 12 avril 2018, RB Leipzig.

Le club allemand, deuxième de Bundesliga la saison passée, reçoit notre Olympique à l'aller, avant de voir un Vélodrome en fusion une semaine plus tard.

Match aller : RB Leipzig 1 - OM 0

Dans une rencontre fermée mais pourtant prenable, notre équipe, peu réaliste, s'incline face à une formation allemande qui a joué le coup comme il se devait et faisant preuve de réalisme par l'intermédiaire de Timo Werner juste avant la mi-temps (45ème). Malgré des occasions de part et d'autre le score n'évoluera pas. Les choix défensifs de Rudi Garcia se sont, après coup, avérés payants pour le match retour.

Voir le compte-rendu de la rencontre.




Match retour : OM 5 - Leipzig 2

Ce match, qui s'est joué dans un Vel pleinement garni a montré toute la folie que pouvait représenter un club comme le nôtre. D'abord menés 1-0 suite à un but de Bruma à la 2ème minute, nos joueurs ont repris le match en main avec une force de caractère et une domination ahurissante, poussés par un stade en fusion. Pressant, opportunistes, dominateurs, nos joueurs reviennent dans le coup grâce à un CSC d'Ilsanker à la 6ème minute. Trois minutes plus tard, un Bouna Sarr euphorique donne l'avantage à notre équipe qui n'a plus besoin que d'un but pour se qualifier. Florian Thauvin mettra également son but à la 38ème minute. A la mi-temps de ce match, l'OM est qualifié. Au retour des vestiaires Leipzig pousse et revient dans la partie grâce à un but d'Augustin (55ème). Une petite frayeur puisque dans la foulée, le maestro Dimitri Payet met un bijou dans la lucarne du gardien allemand (60ème). Les trente dernières minutes seront intenses et la pression à son maximum. La délivrance aura lieu sur un but de Sakai, le jour de son anniversaire qui plus est, à la 94ème sur un ultime contre parti d'un corner pour les allemands. C'est plié, l'OM est en demis.

Voir le compte-rendu.




Place aux demis-finales, enfin ! Les trois adversaires possibles sont : Arsenal, l'Atletico et le RB Salzbourg. La chance est de notre côté puisque nous évitons les deux cadors et retrouvons le club autrichien pour la deuxième fois cette saison.

Demis-finales : Jeudi 26 avril - Jeudi 3 mai 2018, RB Salzbourg

Match aller : OM 2 - RB Salzbourg 0

La rencontre se joue dans un Vel' des grands soirs. Rudi Garcia, dans la continuité des changements tactiques qu'il a opéré face à Leipzig, reconduit une équipe remodelée. Cette composition semblera faire du bien à nos joueurs qui s'imposeront solidement face à une entreprenante équipe autrichienne. Les buts de Thauvin à la 15ème minute et de Njie à la 63ème minute nous donneront un avantage certain pour le match retour. La méfiance est toutefois de mise.

Voir la fiche de la rencontre ici.



Match retour : Salzbourg 2 - OM 1 a.p

A 90 minutes d'une finale, l'objectif est de résister aux assauts autrichiens et parvenir à marquer pour se protéger. Tout cela paraît simple, et pourtant. Au cours d'une première mi-temps ou chacun s'observer avant de tenter vainement sa chance, les joueurs rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge. En deuxième période, les autrichiens prennent le jeu à leur compte et profitent de certaines erreurs d'arbitrage pour asseoir leur domination, qui se concrétisera par le but d'Haidara à la 53ème minute. Tout est relancé. Dans la continuité de leurs efforts, les joueurs de Salzbourg poussent et voient Bouna Sarr leur offrir le but du 2-2 sur un triste CSC à la 65ème minute. Le k-o et le chaos n'ont jamais semblé si proche. Poussifs, nos joueurs s'accrochent et arrivent en prolongations, sonnés et épuisés physiquement. Un début de reprise se verra au cours de celles-ci jusqu'au but de Rolando (Front de Bois pour les intimes <3) sur un corner litigieux paraît-il à la 116ème minute. Les autrichiens explosent, c'est terminé, l'Olympique est en finale d'Europa League ! 

Les détails de la rencontre sont disponibles sur ce lien.




Parfois, il faut se retrouver dos au mur pour revenir plus fort. Cet adage est vraisemblablement fait pour notre équipe qui a su montrer une force mentale incroyable pour revenir dans le coup après avoir pourtant subi des situations plus que complexes. Le billet pour la finale validé, notre Olympique s'en ira à Lyon pour affronter l'Atletico en finale, à Lyon. Nous sommes à 90 minutes de la réalisation d'un rêve. Allez l'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook