OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Les aventures de Jacques-Henri

Le Jeudi 28 Mars 2019 à 15:20 par blade83

Olympique de Marseille

Il était une fois, Jacques-Henri Eyraud, gentil président du grand Olympique de Marseille. Il affichait en permanence un air bonhomme. et arborait des lunettes identiques à celles d'Harry Potter.

Ce grand fan de tisanes se montrait peu avare de paroles à sa prise de fonction. Mais... plus le temps passait, moins son équipe progressait. Il choisit donc de se murer dans le silence jusqu'au jour  où... il ouvrait son cœur dans les colonnes du journal le Dauphiné.

En voici les meilleurs extraits.
 
"Oui, cet hiver ça a été les montagnes russes. Ça tombe bien, j'ai commencé ma vie professionnelle chez Disney. J'ai été habitué, dès mon plus jeune âge, à passer à travers les hauts et à travers les bas. On a connu un vrai bas." "Et puis les choses vont mieux depuis un mois et demi. On en profite. On sait que la saison n'est pas terminée, il faut rester concentré et très déterminé."

Qu'a bien voulu dire le gentil Jacques-Henri ? S'est-il pris pour le nouveau Jean-Claude Gaudin à essayer de nous faire passer des vessies pour des lanternes ?
Son constat semble positif. Jacques-Henri semble se contenter de bien peu. Pas sûr que son copain américian, Franck Picsou McCourt partage la même analyse. 200 millions de dollars pour faire un tour de manège, c'est quand même un peu cher ! Même avec Mickey "himself" à ses côtés!

"Quand on est président de l'Olympique de Marseille, il faut s'attendre à profiter pleinement des grands moments comme la saison passée avec le parcours en Ligue Europa et il faut être capable de supporter les moments moins radieux, les moments de crise." "Je ne suis pas dans la rancune. Je trace mon chemin. Je fais en sorte que ce club se développe. En respectant notre stratégie et ses 4 piliers : la performance sportive, l'expérience offerte à nos supporters, le club citoyen de référence et la pérennité économique."

Tout le monde est d'accord avec vous, monsieur le gentil président : l'OM c'est dur !
Mais là où on ne peut plus  être d'accord, c'est de faire croire que les mauvais résultats de cette année ne sont dûs qu'à la fatalité ! Non ! Jacques-Henri avait méprisé les supporters qui réclamaient à corps et a cri un arrière gauche et un avant-centre à l 'inter-saison, et encore plus ceux qui réclamaient de la nouveauté en demandant que les cadres soient renouvelés. Et pourtant qu'a-t-on constaté en janvier? Balotelli a fini par arriver après une transaction digne du marché aux poissons du Vieux Port. Mitroglou le grantatakan est toujours aussi nul, même dans un autre club. Il n'y a personne capable de jouer arrière gauche dans l'équipe, et Rudi "siège éjectable" Garcia a mis tous les cadres qui ont coûté si cher dehors pour faire place aux jeunes !

Mais, toujours aucune analyse correcte de la situation. Notre gentil président n'assumera jamais ses horribles décisions.

Lorsque l'on a la chance d'être président de l'Olympique de Marseille, on l'exerce avec fierté, on ne subit pas les situations. On s'exprime, on se bat pour le club, on tente de trouver des solutions aux problèmes afin d'éviter les moments de crises. L'OM est un grand club européen. Se reposer sur une finale de  Europa League n'est pas suffisant pour se croire arrivé au sommet !
La performance sportive pathétique cette saison, sans parler des problèmes d'arbitrages récurrents. Les supporters se font interdire de déplacement, prennent des sanctions pour avoir perpétué des traditions d'engin pyrotechnique qui font rayonner toute la beauté de leur culture. Ils subissent des huis clos pour sanction collective, sont malmenés par les forces de l'ordre aux abords de leur Vélodrome, etc... 
"Un club citoyen de référence "! Faites vous référence Mr Eyraud aux algues qui illuminent le stade ? Au partenariat avec les Galeries Lafayette ? Stop à l'imposture ! Place au sport !

"On a démarré cette saison pour faire mieux que la saison passée." "D'abord, on est toujours en course. Ce qui est certain, à dix journées de la fin, avec la défaite qu'on vient de subir contre Paris, il ne faut pas plus de deux défaites. Les perspectives sont réelles mais difficiles pour aller chercher cette qualification."

Donc tout va bien? L'OM a été ridicule en Europe League, minable en coupe de la ligue et pathétique en coupe de France. Il ne reste que le championnat pour essayer de sauver ce qui reste à sauver de ce "tisane project" de bas étage. On nous a promis le champions league. heureusement qu'on peut compter sur le QSG pour repousser toujours plus loin les limites du ridicule, sinon on aurait pu avoir ce triste trophée.

 
"On a attiré des grands joueurs sans être en Ligue des champions, on continuera à le faire." "La quasi-totalité des clubs équilibrent leurs comptes ou gagnent de l'argent en vendant leurs meilleurs talents. On peut s'en réjouir. (...) Jusqu'à présent, on a vraiment voulu être dans cette phase d'investissement (190 millions en 2 saisons) absolument nécessaire pour redresser le club. (...) On arrivera probablement au bout d'un cycle dans quelques mois, où il y aura des départs. Mais jusqu'à présent, on a vraiment voulu être dans cette phase d'investissement absolument nécessaire pour redresser le club."

D'après le journal l'Equipe, les joueurs les plus susceptibles de partir seraient Florian Thauvin (champion du monde de tarot en bus), Adil Rami (pressenti pour jouer un one man show à Las Vegas).
La question des départs de Gustavo (l'homme sans poste fixe) et Payet (le pré retraité) se pose également.

Enfin concernant Mandanda, son salaire, son histoire avec le club et son contrat laisseraient à penser qu'il continuerait à l'OM. En revanche, son penchant pour les sorties nocturnes, les gâteaux et les sorties les deux pied en avant auraient plus tendance à militer pour un départ.

L'inter saison est très loin. Pourtant d'énormes questions se posent dores et déjà.
Le gentil Eyraud semble avoir envie de faire des bilans. Mais le seul bilan qu'il y a à dresser n'est-il pas que c'est lui qui n'est pas à la hauteur et qui est la raison du fiasco sans nom qu'est l'OM champions project?
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook