OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Les années Gunnar Andersson, années d'une légende (1950-1958) #120Ans

Le Jeudi 29 Août 2019 à 19:50 par Fanalink

Olympique de Marseille

L'histoire d'amour entre les marseillais et les Grantatakan commencera en 1951 ! Un tout jeune suédois d'1m75 débarque à Marseille. Le joueur marquera l'histoire du plus grand club français de 1951 à 1958 où il deviendra et restera jusqu'à aujourd'hui le meilleur buteur de l'OM avec 170 buts en championnat. 

Gunnar Andersson, suédois de naissance, aura fait de Marseille sa ville de cœur. Jusqu'à sa mort en 1969, il aura porté un amour incommensurable à la ville. Un amour qui lui sera rendu par le peuple marseillais. Adoré sur le terrain par ses réalisations toujours plus spectaculaires, le suédois est aussi aimé en dehors du terrain grâce à sa gentillesse et son caractère attachant. Il est aujourd'hui une légende de notre club et sûrement le joueur que les marseillais ont le plus aimé et respecté.

Adulé dès son premier match

L'OM de 1950, c'est avant tout un favori incontestable de l'époque avec un titre récent datant de 1948. Malgré la grande force de l'équipe de Henri Roessier, l'OM ne finira qu'à la huitième place. Mais cette saison restera dans la tête des supporters marseillais qui auront connu les débuts du prodige suédois qui sera arrivé à la mi-saison et qui aura inscrit 12 buts.
Après une arrivée rocambolesque qui aura fait parler toute la cité phocéenne dans une histoire de kidnapping avec Raymond Gimel et Lucien d'Apo, le joueur fera doublement parler de lui avec ses prestations toujours plus incroyables sur le terrain.

Passé par Gotebord puis par le FC Copenhague (anciennement Kjobenhavns Boldklub), le goléador suédois mettra tout le monde d'accord dès son premier match face à Toulouse où il inscrira son premier but pour offrir une large victoire 4-0 à son équipe.
C'est donc grâce à son nouvel attaquant qui aura couté 4 millions de francs que l'OM rentrera dans une nouvelle ère. Une période durant laquelle l'OM comptera sur son buteur suédois pour inscrire plus de la moitié des buts du club sur ses premières saisons. Le joueur sera notamment surnommé « Monsieur 50% » alors qu'il sera le réalisateur de plus de la moitié des buts olympiens.

Un buteur de tous les records

C'est donc dès la saison 1951-1952 que Gunnar Andersson sera le premier joueur de l'histoire de l'OM à finir meilleur buteur, avec 31 réalisations. Il réitèrera en 1953 où il battra même le record de buts atteignant la barre des 35. Record qui perdurera jusqu'en 2016.
En 1954, l'OM décevra une nouvelle fois. Emmené par son trio Ben Barek-Andersson-Scotti, l'OM ne terminera qu'à la 14eme place avec un beau parcous en Coupe de France qui n'aura pas abouti à un nouveau titre après une défaite 2-1 en finale face à Nice. Lors de cette finale, Gunnar Andersson, comme à son habitude, marquera.
L'OM de Gunnar Andersson devra attendre 1957 pour remporter son premier titre en arrachant la Coupe Charles Draco à Lens après une victoire 3-1 où là encore le suédois mettra sa pierre à l'édifice en inscrivant son but.

L'amour de tout un peuple 

Malgré des résultats décevants, les supporters resteront fidèles à leur équipe en proposant toujours des affluences dignes des plus grands clubs de l'époque. (insertion affluence). Cette fidélité vient d'un amour incomparable pour le club mais aussi pour Gunnar Andersson qui sera l'idole de tout un peuple. La grandeur de l'OM et de ses supporters rendait Andersson encore plus grand.

Olympique de Marseille

Une telle grandeur que Gunnar Andersson sera considéré comme un des meilleurs attaquants de sa période, non seulement par ses nombreux buts ou son jeu spectaculaire mais aussi par son envie guerrière de remporter chaque match. Un joueur comme on n'en fait plus. Kopa, lui-même, après son départ du Réal, faisait de Gunnar son successeur.
« Monsieur 50% » quittera l'OM pour Montpellier et fera des passages à Bordeaux, Aix ou encore l'AS Gignac. Après avoir mis fin à sa carrière, il retrouvera Marseille où il deviendra docker mais surtout où il y perdra la vie à l'âge de 41 ans.

L'OM aura connu les plus grands joueurs de l'histoire de son championnat, avec les plus grands buteurs mais surtout des joueurs adulés mondialement. Gunnar Andersson faisait partie de ces légendes. Légende non seulement de l'OM mais aussi du football européen. L'ère Andersson sera une des périodes les plus légendaires de notre club. #120Ans de titres, 120 ans de Légendes.
 
 

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook