OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Les explications de CalimEyraud !

Le Mercredi 22 Janvier 2020 à 18:40 par Fanalink

Olympique de Marseille

Aujourd'hui, le journal L'Equipe nous révèle une interview avec Jacques-Henri Eyraud qui a tenu à revenir vers ce qu'il s'est passé ces derniers jours dans le club. 

Dans une interview où Eyraud a surtout parler de "ses réussites" pour dédramatiser sur ses échecs, il a aussi chercher à rassurer les supporters du club. 

Se plaindre, encore et encore

Il a tout d'abord voulu se dédouaner sur son manque de présence "Je vois mon rôle à travers des prises de parole très rares parce que je pense que ce n'est pas le rôle du président d'aller parler en zone mixte, de faire des apparitions médiatiques à tout bout de champ. En tout cas, c'est comme ça que je le conçois.". Un manque de présence qui s'est semblé bien important à la bonne atmosphère du club ces derniers mois. 

Olympique de Marseille

Comme à son habitude, il a fait preuve de mépris et d'une grande méconnaissance du milieu dans lequel il est. Son but premier n'était pas de s'expliquer sur  ses choix mais de rappeler ce qu'il a reçu  au sein du club tout en revenant avec la dynamique actuelle de l'équipe principalement insufflée par AVB. "L'OM connaît aujourd'hui une période positive à tout point de vue. Il a un propriétaire qui n'a jamais autant investi en 3 ans. Et j'espère que cette saison verra le résultat de ses efforts et de tous nos efforts depuis que nous sommes arrivés. On a un stade qui va probablement battre ses records de fréquentation et l'OM est aujourd'hui dans le Top 20 européen dans ce domaine. On a une équipe qui est deuxième, 5 points devant le 3ème et 9 points devant le 4e. Ça fait beaucoup dans la colonne positif." déclara t-il avant d'expliquer qu'il ne comprenait pas les critiques dans les médias et sur les réseaux sociaux. Jacques-Henri Eyraud est donc aveugle et reste fermé sur son idée d'un travail bien réalisé malgré que chaque partie affirme une réelle incompétence chez l'homme.

La réponse au coach

Andre Villas-Boas ne sera pas aller de mains mortes en critiquant les décisions de son président. JHE a tenu a revenir dessus en expliquant qu'il était très satisfait par son entraîneur et qu'il appréciait sa sincérité. "Il s'est très bien expliqué lors de la conférence de presse après la qualification face à Granville, avec des mots précis, de la sincérité. André Villas-Boas, je l'ai choisi. Il s'est fixé un objectif ambitieux et courageux : la qualification en LDC. Il faut être tous derrière lui, comme on l'est au quotidien, pour qu'il atteigne cet objectif et mette en place les conditions qui vont précisément faire en sorte qu'on y arrive en fin de saison. L'enjeu est important. Je me réjouis tous les jours du travail qu'il effectue sur le terrain, il faut absolument l'aider, il est concentré sur les résultats à court terme, c'est normal. Quant à craindre des départs, quel coach ne s'inquiète pas de cela ?". 

Olympique de Marseille

Il a notamment souhaité parler des différentes craintes du coach mais aussi des supporters, la principale étant de voir des joueurs partir cet hiver. Eyraud a donné sa réponse : "On discute de cela depuis très longtemps. À part une offre qui ne se refuse pas, on n'a pas prévu d'être actif durant ce mercato. On n'a pas l'intention d'affaiblir l'équipe, nous sommes sur une dynamique formidable et nous voulons absolument la sauvegarder...  Ce n'est pas Paul Aldridge qui décidera des cessions que nous serons amenés à faire et des valeurs auxquelles on acceptera de vendre un joueur. Ce sera Andoni et moi, avec le coach, qui discuteront de toute offre qui pourrait nous parvenir"

Il ne cache pas sa volonté de vendre durant l'été 2020 avec l'arrivée à terme des contrats de certains en 2021.

Les supporters, noyau du club

Olympique de Marseille

Le président a souhaité faire l'éloge aux supporters du club et à une ville remplie de ferveur. Il va déclarer avoir de très bons liens avec les supporters malgré des excès de fièvre. "On a une équipe à leur écoute, qui fait beaucoup pour les entendre, et même travailler avec eux sur les tifos, les animations exceptionnelles, comme il y en a eu cette saison. Tout ce qu'on fait, on le fait pour qu'ils soient fiers de leur équipe. Et ils nous le rendent. Il faut faire la part des choses. Si vous étiez avec moi dans Marseille, vous seriez surpris du nombre de supporters qui me disent des choses extrêmement positives et m'encouragent à continuer. Ils sont très nombreux. Et c'est pour ça qu'il faut faire la part des choses." rajoutera t-il.

Il rappellera que la vie de président à Marseille n'a rien de facile (surtout quand on est très peu renseigné sur la ville comme lui) : "Est-ce dur d'être président de l'OM ? Bien sûr ! Je crois que tous mes prédécesseurs l'ont dit. C'est un travail à la fois intellectuel et physique parce que c'est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Il n'y a pas de répit. Ça doit exister dans d'autres clubs, bien sûr, mais à l'OM, je pense que c'est vraiment une réalité. Il y'a aussi tellement de bons côtés et je pense qu'on a bien travaillé avec toute l'équipe qui m'entoure, à changer ce club, dans bien de domaines."

Son explication sur Aldridge

Olympique de Marseille

JHE est revenu sur la polémique Aldridge lancée par Andre Villas-Boas la semaine dernière. Selon lui, Aldridge devrait lui servir de simple conseiller pour l'Angleterre et resterait d'ailleurs dans son pays. Encore un emploi fictif dans le club.
"Il a connu les problématiques d'infrastructures en matière de stade, d'événementiel...Il va nous apporter des références dans ce qui se fait de mieux : le foot anglais. Beaucoup de présidents ont des conseillers occultes ou officieux. Moi, c'est public. Il n'y a pas matière à polémique."

Actuellement, le club connaît un déficit expliquait de normal pour JHE qui préfère rappeler les erreurs commises par les anciennes directions plutôt que de ses propres erreurs qui ont conduites l'OM où il est aujourd'hui. Une interview où on retrouve toujours la même animation du côté de JHE. 
Cette semaine, nous avons eu droit à un grand discours de Bernard Tapie sur BFMTV, il serait peut être judicieux de montrer ces deux heures de Tapie à JHE.

ALLEZ L'OM ET DROIT AU BUT !

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook