OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Payet : 3 matchs de suspension dont un avec sursis

Le Mercredi 07 Octobre 2020 à 21h50 par Elones

Olympique de Marseille
Crédit: PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

La commission de discipline s'est prononcée ce mercredi 7 octobre, et condamne l'OM à se priver de Dimitri Payet pour les 2 prochains matchs.

Dimanche soir, lors du match opposant Lyon à l'Olympique de Marseille, c'est l'arbitre qui a fait le spectacle. Habitués aux incohérences arbitrales lors des matchs les opposant à Lyon, les amoureux de l'OM ont eu de quoi bouillir sur leurs canapés pendant cette rencontre. Rouge direct sur le buteur du match, penalty plus que discutable, action dangereuse de Lopes sans sanction... Les règles de la LFP semblent être les mêmes pour tous, mais ne s'appliquent qu'à certaines équipes.

La semelle de Dimitri Payet coutera cher à l'OM. 3 matchs de suspension dont un avec sursis. Si la sentence était prévisible elle n'en est pas pour autant compréhensive.

On le sait, la commission de discipline a le pouvoir d'invalider un carton rouge, et dans le cas de Dimitri Payet ce n'est pas ce qui était attendu. La LFP suspend généralement de deux matchs les joueurs ayant écopé d'un rouge direct, mais, ces derniers temps, les exceptions ont marquées les décisions de la commission. En effet, Houssem Aouar (Lyon) et Andrei Girotto (Nantes), n'ont eu qu'un seul match de suspension après leurs cartons rouges directs.


Dimitri Payet a été sévèrement sanctionné pendant le match, buteur, il sort quelques minutes seulement après avoir marqué, imposant à l'OM plus de 70 minutes à 10.
Son acte, certes sanctionnable, n'était pas intentionnel. Les images parlent d'elles- même, l'olympien fait un mauvais geste défensif sans aucune intention de blesser le joueur d'en face. Si d'autres joueurs dans des situations similaires n'écopent que d'un seul match de suspension, comment expliquer que dans une situation similaire la sanction pour un Marseillais soit trois fois plus lourde ?

Les mystères des sanctions à l'encontre de l'Olympique de Marseille sont loin d'être résolus, et il faudra un jour, que la LFP rende des comptes sur ses décisions partiales et incompréhensibles !

DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM! 
 

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.

Réagir sur Facebook