OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

LONGORIA: La jeunesse au pouvoir

Le Vendredi 26 Mars 2021 à 15h55 par Didierb13

Olympique de Marseille

Pablo Longoria est aujourd'hui, à 34 ans seulement, président de l'OM. Cela peut surprendre mais ce n'est pourtant pas le premier "jeune" président de l'histoire du club. Si celui-ci semble pour l'instant s'adapter à merveille, le chantier qui l'attend au prochain mercato est énorme.

Il fêtera ses 35 ans le 30 septembre prochain. Si l'actuel président Olympien parait ne pas avoir l'expérience requise pour exercer cette fonction, Franck McCourt n'a pas hésité à lui confier la direction du club à la place de Jacques-Henry Eyraud il y a tout juste un mois.

Ce n'est pourtant pas la première fois dans l'histoire du club que l'on retrouve pareille jeunesse au pouvoir. Pour cela, Il faut revenir plus de 120 ans en arrière...

C'est tout d'abord René Dufaure De Montmirail qui, à la fin du XIXème siècle, devint président du FC Marseille à tout juste 21 ans. Natif de Verdun, ce courtier en assurance est devenu célèbre par la suite pour avoir adopté le changement de nom historique du club en "Olympique de Marseille" en 1899.

Pour des raisons professionnelle, Il dut quitter son poste en 1902 et fut remplacé par Arnold Bideleux.

Joueur du club au sein du FCM et grand sportif, c'est à 32 ans qu'il prend les rennes du club en tant que président, succédant ainsi à Dufaure De Montmirail.

Il n'est donc pas un nouveau venu et occupe même le rôle particulier de président-joueur au début du XXème siècle. Le 15 Mars 1903, lors d'un match contre Bordeaux en championnat amateur, il inscrit même deux buts!
Il quittera ces fonction en 1905. 

20 ans plus tard, on retrouve un autre benjamin à la présidence. Il s'agit de Gabriel Dard.
Ce marseillais de naissance devient alors président du club en 1925. Il a pratiqué plusieurs sports avant d'accéder à la direction du club. Il n'aura cependant joué qu'un seul match avec l'OM.

Il installe ensuite une vrai dynastie au club puisque ses fils feront parti intégrante de l'histoire du club par la suite.

C'est plus tard en 1979 que l'on retrouve le dernier président trentenaire du club en la personne de Christian Carlini.

Voilà donc aujourd'hui Pablo Longoria à la tête du club emblématique de l'Olympique de Marseille à 34 ans. Et on peut dire que la tâche qui l'attend dans les semaines à venir ne va pas être de tout repos.

Celui qui a pris la décision de nommer Jorge Sampaoli au poste d'entraîneur va devoir plancher sur beaucoup de dossiers cet été pour satisfaire pleinement l'Argentin.

Entre les nombreux joueurs prêtés, qui conserve une option d'achat élevé, et les joueurs arrivant en fin de contrat , c'est tout un effectif à redéfinir.

Un nombre important de joueurs comme le reconnait l'Espagnol. Des choix vont devoir être faits.

Qui garder? Qui donne satisfaction? De qui se séparer?

Il faut définir les profils des joueurs qui répondent aux besoins de l'entraîneur. décider avec lui qui nous pouvons garder. de qui nous pouvons nous séparer.


Si Pol Lirola semble être une vrai satisfaction en défense, quid de Léo Balerdi, Michael Cuisance et Olivier N'Tcham?

Du côté des joueurs en fin de contrat, si les discussions semblent repartis avec l'entourage de Florian Thauvin, beaucoup de joueurs ne devraient pas être conservés au 30 juin (Germain, Khaoui, Nagatomo, Rocchia, Pelé).

Mais ce n'est pas tout car Nemanja Radonjic et Kevin Strootman vont revenir de prêt et il faudra, sauf surprise, leurs retrouver une porte de sortie.

Pour finir, Longoria devra aussi plancher sur l'avenir de nos deux joueurs majeurs Boubacar Kamara et Arek Milik.

Si le contrat du premier se termine dans un an, en 2022, le prêt de 18 mois avec option d'achat obligatoire du polonais laisse planer beaucoup d'incertitude quant à l'avenir de l'attaquant au sein du club phocéen.

Tout ça bien sûr en prenant en compte une situation économique et financière très compliqué pour le club.

Nous sommes réalistes. Il y a une situation financière qui est connue. Une crise économique et financière dont il faudra sortir. Le mercato se place dans une instabilité générale couplée aux attentes des supporters.


Si la tache s'avère dantesque pour le trentenaire espagnol , il demeure beaucoup d'attente autour de son travail à venir.
Il doit d'ores et déjà prouver qu'il peut faire parti des grands.
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !!

  • Olympique de Marseille
  • 5 sur NOUS
    Marque marseillaise créée en 2001. Vêtements urbains, street culture et webmedia.

Réagir sur Facebook