OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

OM 2017-2018 : Le bilan des matches aller

Le Samedi 23 Décembre 2017 à 13h15 par Casual Mars

L'OM de Garcia version 2018 compte 38 points à la trêve hivernale. C'est à première vue un bon bilan. Si on se réfère aux saisons précédentes, ce nombre peut sembler très positif, mais concrètement, concernant la lutte pour le podium, c'est de suite plus compliqué.

La dernière fois que les Olympiens se sont qualifiés pour la Ligue des champions, à l'issue de la saison 2012-13, ils comptaient également 38 points à la trêve hivernale. Nous étions ex-æquo avec le PSG et Lyon, en tête du classement. Élie Baup était l'entraîneur, et quand bien même son équipe ne produisait quasiment aucun jeu offensif, du moins rien de transcendant, l'homme à la casquette avait terminé le championnat à la seconde marche du podium, assurant ainsi sa qualification directe pour la Champions League.

Dans l'esprit collectif, beaucoup de supporters ont l'impression que Garcia n'est pas un excellent tacticien, que ses équipes généralement produisent peu de jeu offensif. Ce n'est pas complètement faux, mais ce n'est pas non plus la vérité. L'OM de Garcia marque beaucoup de buts face aux équipes plus faibles et en encaisse plusieurs par match face aux concurrents directs.  Avec 38 buts inscris, les olympiens tournent cette année à une moyenne de 2 buts par match, tout comme leur moyenne de points pris par match. Avec 38 buts, ils en ont marqué 20 de plus que leur poursuivant, à savoir le FC Nantes de Claudio Ranieri. Mais si l'on regarde vers le haut et la qualification pour la Champions League, ces 38 buts marqués, c'est 20 de moins que le PSG. Lyon et Monaco ont inscrit "seulement" 8 buts de plus que nous. Pourtant eux, ont des attaquants en pleine bourre qui accumulent les pions au fond des filets, contrairement à nous.

Olympique de Marseille

Pour pouvoir comparer ces chiffres, appuyons-nous sur les statistiques de l'OM champion de France en 2010. Les joueurs de Deschamps ne comptaient "que" 35 points à mi-parcours. Mais à l'époque, il n'y avait pas encore l'ogre qatari qui achète des joueurs plus chers que leur valeur réelle, qui dépense sa fortune sans compter et qui du coup, provoque l'inflation des montants de transferts partout en Europe, ainsi que des salaires et autres primes diverses.

Si on s'appuie sur la moyenne à l'anglaise, pour juger l'avancement des olympiens, alors on constate que l'OM est actuellement à +1, ce qui est généralement un parcours de champion. Mais le club de la principauté est à +2. Le FC Lyon est lui à +4 et enfin, le club du Qatar est à +11.

Barème
Olympique de Marseille
Olympique de Marseille

Cette saison la lutte pour le podium est une compétition à quatre clubs, entre Paris loin devant, suivi par Lyon, Monaco et l'OM à 3 points d'écart.

Concernant l'OM de Garcia, c'est la principale inquiétude :
Les confrontations directes. Sur ce plan, le bilan olympien n'est pas très rassurant. Hormis le nul concédé à la dernière minute lors du match contre le PSG (2-2), les joueurs marseillais se sont fait montés en l'air à Monaco (6-1) et ont perdu à Lyon (0-2). Ce qui explique la différence de points avec ces deux concurrents directs.

Visiblement, le staff olympien n'a pas l'intention de recruter un avant-centre cet hiver. Il faut dire que c'est plutôt compliqué généralement au mercato hivernal. Peut-être pourrions-nous nous faire prêter un avant-centre de réelle qualité en manque de temps de jeu, dans son club actuel, avant la Coupe du monde l'été prochain. L'agent d'Olivier Giroud a d'ores et déjà annoncé que son joueur n'avait pas l'intention de revenir en France. Tant pis pour lui, qu'il reste moisir à Londres, il regardera la coupe du monde devant son écran de télévision. Mais si nous voulons monter sur le podium, il y a une nécessité incontestable à avoir un avant-centre qui claque à chaque match. Alors soit Kostas et Germain retrouvent dès début janvier leur niveau d'autrefois, soit il va falloir recruter un goléador. Sans ça, le podium nous passera sous le nez.

Quoi qu'il en soit, le Douzième hOMme, lui, sera toujours là, aux quatre coins de France et d'Europe pour porter bien haut les couleurs marseillaises et pousser notre Olympique Magnifique.
DROIT AU BUT ET ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Oh collègue, tu sais pas quoi te mettre cet été ?
    Bah vé un peu ces beaux tee-shirts !
    Fais-toi plaisir ! Figure de Poulpe !!
    Commande directement ici.

Réagir sur Facebook