OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

#ConfOM Replay : Morgan Sanson face aux journalistes

Le Mercredi 31 Janvier 2018 à 20h15 par Casual Mars

Ce mercredi après-midi, Morgan Sanson s'est présenté face aux journalistes pour répondre à leurs questions. Voici un extrait de ses réponses.

Concernant la course pour l'une des marches du podium de Ligue 1 :
« Rien n'est fait, les points il faudra aller les chercher, ils ne tomberont pas du ciel. »

« Ma première saison à l'OM a été très bonne, très positive. Je sens que j'ai franchi un ou deux paliers ici, à Marseille. J'ai une progression qui est constante et je sens que je peux progresser encore plus. [...] Je pense que j'ai une marge de progression qui est encore importante. Que ce soit sur le plan technique, physique, dans la finition, dans les passes... je dois m'améliorer dans tous les domaines. En tout cas c'est le chemin que je veux prendre. »

« C'est vraiment une force pour nous d'avoir des latéraux offensifs comme eux (Bouna Sarr, Hiroki Sakai, Jordan Amavi, NDLR), on sait que les yeux fermé on peut trouver des joueurs comme ça dans la profondeur, qui nous amènent des centres et ds occasions. Et après ils ont du coffre pour revenir défendre, donc on a vraiment de très bons latéraux. »

« Hiroki (Sakai) est un très grand professionnel, il est vraiment irréprochable dans son comportement, dans son état d'esprit, c'est un guerrier sur le terrain, il se bat pour tous ses coéquipiers. Au-dlà de ça, c'est un tès bon footballeur qui est, comme Bouna (Sarr), très offensif. Il nous apporte des solutions devant et il défend hyper bien, donc c'est un joueur très complet, un très bon coéquipier. »

« On prend vraiment ce match (contre Metz, NDLR) au sérieux, comme si c'était un gros match, comme dimanche. C'est notre force cette année, on ne prend pas les matches contre les équipes du bas de classement à la légère. On veut marquer le coup et prendre les trois points. »

« Luiz Gustavo m'apporte son expérience, son placement, il me conseille beaucoup quand je suis à coté de lui ou quand je suis devant lui. C'est une réelle force pour nous tous dans cette équipe. »

« Adil (Rami), ils ne sont pas tout seuls dans sa tête, ils sont deux ou trois. Adil est un des clowns du vestiaire. »

« On a un staff qui fait du bon travail, les préparateurs physiques aussi. On est vraiment bien physiquement et je pense que ça se ressent sur le terrain. On est vraiment habitués à jouer tous les trois jours. Mon corps s'est réellement habitué à jouer tous les trois jours, donc je pense que tout le monde est apte pour ce marathon qui nous attend. »

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Réagir sur Facebook