OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

OM - Valenciennes
Un stade vide en coupe de France, est-ce inhabituel?

Le Samedi 06 Janvier 2018 par OhaiMe-Passion

Un stade quasiment vide pour un match de Coupe de France ? Malheureusement, ça ne date pas d'aujourd'hui. En remontant jusqu'au début des années '90, si on analyse les statistiques, il y a eu régulièrement un match ou deux par saison, en Coupe de France, avec une faible affluence.





Nous sommes fiers de pouvoir dire que notre site internet, OhaiMe Passion, possède une énorme base de données, qu'il est en quelque sorte une encyclopédie de l'Olympique de Marseille. Ainsi, grâce à nos archives, nous sommes remontés jusqu'en 1989, année de notre dernière victoire finale en Coupe de France et nous avons ressortis les affluences de quelques matches de cette compétition au cours des vingt-neuf dernières années. Il y a eu des rencontres avec une faible affluence et d'autres avec beaucoup plus de spectateurs. Ce que nous avons pu constaté, c'est que le déclin de l'affluence pour les matches de Coupe de France semble s'être prolongé depuis 2010. Rappelons que la capacité du Stade Vélodrome avant 1998 était de 35 000 places.

Marseille-Quimper, 16e de finale Aller, le 22 mars 1989 : 8 532 spectateurs
• Marseille-Toulon, 8e de finale Aller, le 8 avril 1989 : 20 646 spectateurs
• Marseille-Auxerre, ½ finale Aller, le 24 mai 1989 : 21 720 spectateurs 
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1988-1989 ICI.
Marseille-Nîmes, 8e de finale, le 11 avril 1990 : 17 226 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1989-1990 ICI.
• Marseille-Strasbourg, 32e de finale, le 9 Mars 1991 : 12 790 spectateurs
• Marseille-Rodez, ½ finale, le 2 juin 1991 : 29 022 spectateurs 
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1990-1991 ICI.
Marseille-Bordeaux, 32e de finale, le 23 février 1992 :15 000 spectateurs.
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1991-1992 ICI.
Marseille-Martigues, 32e de finale, le 7 mars 1993 : 15 000 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1992-1993 ICI.
Marseille-Lille, 32e de finale, le 18 janvier 1997 : 10 000 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1996-1997 ICI.
Marseille-Gueugnon, 16e de finale, le 12 février 2000 : 30 000 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 1999-2000 ICI.
Marseille-Strasbourg, 32e de finale, le 3 janvier 2004 : 30 000 spectateurs
Marseille-Paris, 16e de finale, le 24 janvier 2004 : 53 500 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 2003-2004 ICI.
Marseille-Lyon, 8e de finale, le 31 janvier 2007 : 57 346 spectateurs 
Marseille-Vannes, ¼ de finale, le 27 février 2007 : 23 300 spectateurs
Marseille-Nantes, ½ finale, le 18 avril 2007 : 60 000 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 2006-2007 ICI.
Marseille-Reims, 32e de finale, le 5 janvier 2014 : 23 563 spectateurs
Retrouvez toutes les affluences de la saison 2013-2014 ICI.
Marseille-Montpellier, 16e de finale, le 20 janvier 2016 : 37 078 spectateurs 
Retrouvez toutes les affluences de la saison 2015-2016 ICI.

Ce n'est pas nouveau, le fait que de nombreux supporters choisissent leur match et ne viennent pas avant tout pour encourager l'OM, mais qu'ils viennent plutôt selon l'adversaire. Ce n'est pas pour autant que cela doit être une excuse, ce n'est pas une raison pour trouver cela normal. Lorsqu'on a la mentalité ultra, lorsque l'on est un amoureux de l'OM, lorsqu'on est réellement passionné et que nous vivons en région marseillaise, il nous semble naturel de venir au stade quand nous le pouvons car chaque match est important pour nous, peu importe l'adversaire, peu importe les conditions météorologiques, on se doit d'encourager l'OM et donner de la voix, pour motiver les joueurs, les soutenir, les aider à se surpasser.

Nous essayons simplement de faire ouvrir les yeux aux supporters. Nous essayons de les motiver pour venir encourager leur équipe de cœur. Mais lorsque nous sommes réellement passionnés, la motivation devrait être là naturellement, sans avoir besoin d'être motivés par d'autres... Si vous aimez l'OM, les gars, venez encourager votre équipe !

Nous savons que nous sommes malheureusement une minorité à aimer l'OM d'un amour indéfectible, à être des inconditionnels, présents à chaque match, en tout cas à domicile. À l'extérieur, c'est un peu plus compliqué parfois, selon la vie privée de chacun, selon son boulot et ses finances, chacun fait comme il peut de nos jours. Mais à domicile, lorsque les places sont vendues entre 5 et 25 euros, un dimanche après-midi, si on est un supporter passionné, qui vit pour l'OM, au rythme de l'Olympique, il nous semble que ce devrait être un plaisir de venir au stade avec engouement, motivation et impatience !

Ça serait merveilleux si nous étions 40 000 supporters dits "ultras". La majorité aiment l'OM épisodiquement, pour les grosses affiches. Même en Europa League, le stade a des difficultés à se remplir. Même lorsque nous jouons bien, que nous sommes bien classés, beaucoup ne viennent pas contre les petites équipes.

Les gars, si vous n'avez rien à faire demain, au lieu de regarder le match au bar ou seul chez vous, si vous pouvez vous permettre financièrement de venir encourager l'OM dans le stade, alors venez ! Ce devrait être un plaisir de chanter et crier : ALLEZ L'OM !

  • Olympique de Marseille
  • Vous avez besoin de créer un logo ou de concevoir un nouveau design pour des flyers, cartes de visite, dépliants ou enseigne ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de MESELITES, des graphistes à votre écoute pour vos projets.

Réagir sur Facebook

La rencontre

Marseille - Valenciennes

Coupe de France - 1/32
Dim 07/01 à 14H15/2018
Feuille de match