OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Actualité

#Éphéméride Joyeux anniversaire Lorik Cana !

Le Vendredi 27 Juillet 2018 par Casual Mars

Olympique de Marseille

En ce 27 juillet, nous souhaitons un joyeux anniversaire à l'ancien taulier albanais de l'Olympique de Marseille, Lorik Cana. Il fête aujourd'hui ses 35 ans.

Lorik Cana naît le 27 Juillet 1983 à Pristina, au Kosovo. Il a neuf ans en 1992 quand sa famille fuit le pays en guerre et s'installe en Suisse. Son père Agim Cana joue au football à Montreux, et Lorik intègre les équipes de jeune du FC Lausanne-Sport. En 2000, alors qu'il a 17 ans, au cours d'un tournoi en Espagne, le PSG profite d'un problème administratif de visa avec Arsenal, qui souhaitait le recruter, pour lui faire passer une semaine au centre d'entraînement du club parisien. Antoine Kombouaré qui s'occupait à l'époque de l'équipe réserve est séduit par le joueur et l'homme. Lorik intègre donc le centre de formation du club de la capitale, où il signe un contrat espoir.

Le joueur déclarera plus tard : « Antoine Kombouaré a été extraordinaire avec moi. Ma situation faisait peur au PSG. Pendant des semaines, j'ai été en situation irrégulière ». Grâce à lui, il régularise sa situation et voit sa famille le rejoindre à Paris. En avril 2003, Lorik joue son premier match contre le FC Nantes (1-1), sous les ordres de Luiz Fernandez. Lorik est titulaire pour les trois derniers matches à l'extérieur du club parisien et il devient international albanais dès la fin de saison. Durant la saison suivante, Vahid Halilhodzic remplace Fernandez et lance le jeune milieu de terrain albanais. L'entraineur bosnien fait confiante à Cana, qui forme un duo de récupérateurs avec M'Bami. Pour sa troisième saison en professionnel, il dispute la Ligue des champions où il aligne des performances solides. Le PSG est en difficulté mais Cana reste un indiscutable titulaire. En 2005-2006, Laurent Fournier devient l'entraîneur parisien et Lorik Cana passe les premiers matches de championnat sur le banc de touche. Recherchant un milieu défensif travailleur pour renforcer son entre-jeu, l'Olympique de Marseille va montrer son intérêt pour le jeune albanais et Lorik Cana rejoindra Marseille avant la fin du mercato estival, un transfert d'un montant de 3,5 Millions d'Euros.

Sous le maillot olympien, Lorik Cana joue son premier match contre Ajaccio le 27 août 2005. Au cours de sa première saison marseillaise, il dispute 28 matches de championnant et il marqua le but de la victoire face au PSG. Au cours de la saison 2006-2007, il est un élément clé du groupe d'Albert Emon, et porte à deux reprises le brassard de capitaine. Il prolonge son contrat jusqu'en 2012, puis il est promu vice-capitaine de Habib Beye et enfin capitaine après le départ de ce dernier, fin août 2007. Lorik Cana joua les deux finales de coupe perdue contre le PSG (2006) et Sochaux (2007).

Olympique de Marseille

Lors de la saison 2007-2008, il joua ensuite au poste de défenseur central sous les ordres de Gerets et participa pour la deuxième fois de sa carrière à la Ligue des champions. Il disputa la totalité des matches de phase de poules ainsi que ceux de la Coupe UEFA. En Ligue 1, Cana joua 34 matches. Il inscrit deux buts et fait trois passes décisives. Lors de la saison 2008-2009, l'OM manqua de peu le titre de champions de France avec Cana comme capitaine. Il joua 27 fois en Ligue 1 et 12 fois en Coupe d'Europe pour son ultime saison olympienne.

En juillet 2009, Lorik Cana est transféré à Sunderland pour 5,6 millions d'euros et un contrat de quatre ans.

En 2015, alors qu'il revint en France et au FC Nantes, après des passages en Angleterre, puis en Turquie et enfin en Italie, il déclara : « Les supporters de l'OM ont appris à me connaître et m'aimer parce que j'ai toujours donné tout ce que j'avais sur le terrain et j'ai démontré en dehors que j'aimais ce club et que je le supportais. [...] J'ai deux grandes fiertés. L'équipe nationale tout d'abord, qui n'est pas comparable à un club. Qualifier mon Pays pour l'Euro, c'est la chose la plus extraordinaire que j'ai eue dans ma carrière. Mais ce qui me marquera aussi, c'est mon passage à Marseille. Déjà parce que je supportais le club quand j'étais petit. De pouvoir en porter le maillot un jour et en être le capitaine, c'était un vrai rêve qui devenait réalité. Les plus belles années de ma carrière, c'était à Marseille. C'est incomparable, même si j'ai pas mal bougé. »

Lorik Cana restera pour toujours un des capitaines légendaires de l'Olympique de Marseille. Les supporters marseillais ne sont pas prêts de l'oublier. Joyeux anniversaire Lorik !


  • Sur ParionsSport,
    Misez sur n'importe quel évènement sportif.