OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Vélodrome, l'histoire de l'OM

Le Samedi 07 Novembre 2020 à 17h15 par Ohaime Passion

Olympique de Marseille
dronepicr CC BY 2.0

Peu d'enceintes sportives en France ont l'aura du Vélodrome. Le stade est indissociable de l'histoire de l'OM : il l'a accompagné, a évolué en sa compagnie, et l'Olympique de Marseille y est toujours resté fidèle. 

Construit en 1937, il a d'abord fait office de stade omnisports, avant d'être utilisé exclusivement pour le football à partir des années Tapie. Le Vélodrome a connu 3 aménagements successifs entre les années 70 et 2010.
Pariez sur les prochains matchs de l'Olympique de Marseille au Vélodrome et profitez d'un bonus sport de 100 € grâce au code promo Betclic (en savoir plus ici). Le site offre aussi jusqu'à 500 € sur le poker et 250 € sur les courses hippiques. Idéal pour vous patienter le temps que la rencontre débute.

Années 30 : création du stade Vélodrome

L'histoire du Vélodrome commence dans les années 30. La ville de Marseille souhaite se doter d'un stade et présente alors un projet au conseil municipal. Celui-ci le repousse, car il est jugé trop cher.
Alors que la France accueille la Coupe du Monde de football 1938, le débat est relancé. L'architecte Henri Ploquin propose la construction d'un stade olympique doublé d'un palais des sports. Trop coûteux pour la municipalité. Malgré tout, elle valide le projet du stade. La première pierre est posée en 1935 sur les ruines des anciennes usines Turcat-Méry. Le Vélodrome est inauguré par le sous-secrétaire d'État aux sports Léo Lagrange en 1937. Le premier match officiel a lieu entre l'AS Cannes et l'OM, le 29 août 1937 lors de la 2e journée du Championnat de France de football.
À cette époque, les Marseillais ne considéraient pas le Vélodrome comme « leur » stade. C'était celui de la municipalité, l'enceinte historique de l'OM étant le stade de l'Huveaune.

Après la guerre : le Vélodrome devient un stade omnisport

L'année qui suit son inauguration, le Vélodrome accueille certains matchs du Mondial 1938 de football. On y joue aussi au football américain ou au tennis sur gazon. Durant la Guerre, l'enceinte est réquisitionnée à tour de rôle par l'armée française, américaine et allemande. Pour autant, les compétitions ne s'arrêtent pas. Courses de moto ou de lévriers, pétanque, boxe, handball à onze : le stade est le point de fixation de la vie sportive marseillaise.
Une fois le conflit terminé, le Vélodrome accueille de nombreux évènements : rencontres internationales de rugby à XIII, match d'exhibition des Harlem Globe Trotters, meeting d'athlétisme et même une arrivée du Tour de France.

Olympique de Marseille
Le Miroir des sports, 22 juin 1937

1984-2016 : les 3 mues du Vélodrome

À partir des années 1970, le stade vélodrome va entamer une mue progressive qui s'achèvera avant l'Euro 2016 avec la pose du toit.

Euro 1984 : suppression de la piste cycliste

Les premières modifications sont entreprises dans les années 1970. On installe des pylônes pour les projecteurs et l'on fait totalement disparaître la piste d'athlétisme. La piste cyclable est aussi réduite. Avant le début de l'Euro 84, la pelouse est totalement rénovée. La France affronte le Portugal en demi-finale. Près de 55 000 spectateurs assistent à la rencontre, un record pour l'époque. Lorsque Bernard Tapie prend la présidence de l'OM l'année suivante, il entreprend la rénovation des deux virages. Le Vélodrome est désormais un stade voué uniquement au football.

Coupe du Monde 1998 : réfection des virages

En 1995, un appel d'offres est lancé pour une réfection totale du Vélodrome en vue de la Coupe du Monde 1998. Il est remporté par le groupe Chagnaud-Travaux du Midi/Buffi. Coût de l'opération : environ 392 millions de francs (65 millions d'euros). Le stade est complètement refait : on ne garde qu'une partie de la tribune Jean Bouin (dont la façade extérieure) et le haut de la tribune Gustave-Ganay. La rénovation est loin de susciter l'enthousiasme des Marseillais : la forme évasée des virages éloigne du terrain les supporters qui se trouvent en tribune haute. L'absence de toit lui a valu le surnom de « l'Enrhumeur » par Rolland Courbis.
Durant les années 2000, la pose du toit est évoquée, mais le maire de Marseille ne donne pas suite au projet, jugé trop coûteux. En 2004, le Vélodrome bat le record d'affluence pour un match de foot : 58 897 lors de la demi-finale de la Coupe UEFA entre l'OM et Newcastle.

Olympique de Marseille
Stade Vélodrome dans les années 2000 avant la pose du toit (Source : Wikipedia)

Euro 2016 : le Vélodrome se dote d'un toit

Alors que la France se porte candidate à l'organisation de l'Euro 2016, la rénovation du stade refait surface. Le projet est confié à Bouygues. L'objectif est de faire du Vélodrome un stade cinq étoiles UEFA.
Le projet est pharaonique. En plus de la structure métallique de 5 500 tonnes qui servira à couvrir les tribunes, de nombreux aménagements sont faits à l'intérieur et à l'extérieur du stade : loges, salons VIP, construction d'un centre commercial, complexe hôtelier, clinique, logements et bureaux. Le stade d'athlétisme et le stade de rugby qui se trouvent aux abords du stade sont refaits. Les tribunes sont aussi réaménagées. Le Vélodrome passe alors à 67 394 places, contre 60 000 auparavant. L'OM joue son premier match dans son nouvel écrin lors de la saison 2015-2016. L'équipe s'incline 0-2 face à Montpellier.
En 2016, le stade est renommé Orange Vélodrome, à la suite d'un partenariat conclu entre Arema (filiale de Bouygues qui s'est chargée des travaux) et l'opérateur de téléphonie. Deux ans plus tard, l'OM devient le gestionnaire exclusif du stade. Celui-ci reste toutefois propriété de la marie de Marseille.

Quelques matchs de légende qui se sont joués au Vélodrome

Le premier match de légende qui s'est joué au Vélodrome fut sans aucun doute Italie-Norvège, lors de la Coupe du Monde 1938. Les Transalpins de Giuseppe Meazza, ont été hués pendant tout le match par des antifascistes réfugiés italiens qui chantaient l'Internationale.
Durant l'Euro 1984, les Français y ont battu le Portugal en demi-finale de l'épreuve. Dans un stade comble, ils ont décroché leur billet pour la finale grâce à un doublé de Domergue et un but de Platini.
Lors du Mondial 98, les Bleus ont débuté leur tournoi au Vélodrome face à l'Afrique du Sud (victoire 3-0). Quelques semaines plus tard, Denis Bergkamp y a marqué un but d'anthologie face à l'Argentine en quart de finale.
La dernière fois que les Français ont joué au Vélodrome en match officiel, c'était face à l'Allemagne en demi-finale de l'Euro 2016. Les hommes de Didier Deschamps s'étaient imposés 2-0 et avaient ainsi rejoint la finale.

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Réagir sur Facebook