OhaiMe-Passion, l'actualité de l'OM

Fil info

Les supporters reçus par les dirigeants

Le Mercredi 21 Septembre 2011 à 10h20 par Kaio Shin

Comme annoncé, les responsables des groupes de supporters ont été reçus par les dirigeants au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus, notamment par Vincent Labrune et José Anigo. Il s'agissait bien sûr d'évoquer la situation catastrophique dans laquelle se trouve le club en ce début de saison. Certains d'entre eux reviennent sur ce qu'il s'y est dit.

Michel Tonini (Yankee Nord Marseille) : "On a tous fait le même constat, qu'on avait une équipe probablement pas digne d'être l'équipe de l'OM, mais malgré tout c'est celle qu'on a. On n'est pas là pour tirer sur l'ambulance ni pour saborder le club, mais on est là pour leur demander des résultats qu'on est en droit d'espérer. Donc, on va essayer de trouver le bon équilibre entre notre frustration, notre dégout si ce n'est pas un peu fort comme mot et notre envie de les voir rebondir."

René Poutet
(Handifan Club): "On nous a demandé ce que l'on ressentait depuis le début de la saison et maintenant en étant dernier. On a expliqué qu'on était en colère et que c'était inadmissible à Marseille de se retrouver dernier."

Ils ont également donné quelques précisions sur l'accueil prévu prévu pour les joueurs ce soir, au Stade Vélodrome :

Christian Cataldo (Dodger's) : "On va faire passer un message, qui dit qu'on est à l'Olympique de Marseille et pas dans un club quelconque. Donc, il faut de la révolte il faut de l'orgueil, de l'envie, et ça, on ne l'a pas vu."

Michel Tonini (Yankee Nord Marseille) : "On va les encourager comme il se doit, mais ils ne doivent pas oublier qu'ils jouent contre Evian Thonon Gaillard, c'est une marque de boisson ça, pas des joueurs de foot. Donc s'ils ne sont pas capables de gagner ce match-là, advienne que pourra."

René Poutet (Handifan Club): "Il faut les encourager, et ne pas les enfoncer, sinon ils vont jouer avec la peur. Il manque trois fois rien pour les faire démarrer et je pense que demain on va démarrer."

Si aucune fronde ou grève des encouragements n'est donc prévue, les joueurs doivent s'attendre à quelques banderolles piquantes de la part de leurs supporters. Mais nous pouvons aisément imaginer que le public risque de perdre rapidement patience si les olympiens mettent du temps à entrer dans le match contre les savoyards...

  • Sur PMU.fr,


    Misez sur n'importe quel évènement sportif.

Les autres brèves

Page 340 sur 480 (9589 brèves) Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 339, 340, 341 ... 478, 479, 480  Suivante
Page 340 sur 480 (9589 brèves) Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 339, 340, 341 ... 478, 479, 480  Suivante